Gestion de la Province et des diocèses de la Province de Bordeaux, dans le jeu en ligne Les Royaumes Renaissants.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Vous souhaitez rencontrer l'archevêque ? C'est Ici [HRP]Forum officiel secondaire[/HRP]
Vous voulez savoir qui s'occupe de votre paroisse ? C'est Ici
Si vous avez des soucis avec la barre d'ascenseur lors de la création/édition/citation d'un post, passez sous firefox; le soucis vient d'IE.

Partagez | 
 

 3.c. Le Mariage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maximinus
Evêque de Poitiers
Evêque de Poitiers
avatar

Nombre de messages : 2139
Age : 34
Localisation : Niort
Fonction : Evêque de Poitiers, Vicaire Général de Bordeaux
Date d'inscription : 17/01/2011

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: 3.c. Le Mariage   Jeu 22 Jan - 8:55

3.c. Le Mariage


  • Informations

Le mariage est un évenement très personnel. Ceci n'est que la base. Il est recommandé de faire beaucoup de RP également concernant les mariés du genre "Ils sortirent main dans la main de l'église alors que des enfants leur jetaient des pétales de rose" que je ne met pas dans ce mariage type. La lecture de cet extrait de la Création est celui le plus souvent utilisé lors d'un mariage mais vous pouvez en mettre un autre, si vous en trouvez un qui soit adapté. Ici x est l'homme et y la femme


  • Cérémonie type

1) Accueil des fidèles

2) Ouverture de la cérémonie

Citation :
LECTURE ET HOMELIE EN RAPPORT AVEC LE SACREMENT DU MARIAGE

3) Credo
Récitation du credo par les fidèles

4) Célébration du mariage
Prêche décrivant les deux époux, ce qu'ils ont fait, les postes qu'ils occupent ou occupaient, leur place dans la ville, leur rencontre, ...

Le mariage suppose que les deux époux s'engagent l'un vers l'autre librement et sans contrainte, qu'ils se promettent amour mutuel et respect pour toute la vie, qu'ils accueillent les enfants que Dieu leur donne, et les éduquent selon les écrits d'Aristote et la pensée de Christos. x et y, est-ce bien ainsi que vous voulez vivre dans le mariage ?
x : Oui
y : Oui
x : y veux-tu être ma femme ?
y : Oui, je le veux et toi x veux-tu être mon mari ?
x : Oui, je le veux. Moi, x, je te reçois comme épouse et je serais ton époux. Je promets de t'aimer fidèlement dans le bonheur et dans les épreuves tout au long de notre vie.
y : Moi, y, je te reçois comme époux et je serais ton épouse. Je promets de t'aimer fidèlement dans le bonheur et dans les épreuves tout au long de notre vie.
x : y, reçois cette alliance, signe de mon amour et de ma fidelité.
y : x, reçois cette alliance, signe de mon amour et de ma fidelité.

5) Communion
Amies, amis, communions ensemble

6) Fin de la cérémonie
Informations diverses sur la vie future des mariés.


  • Exercice pratique :


Célebrez un mariage entre deux personnes dont vous inventerez la vie, pour remplier tous les chapitres.
Le texte doit contenir beaucoup de RP tournant autour du mariage surtout.

_________________

Monseigneur Maximinus
Evêque du Diocèse de Poitiers
Curé de Niort
Vicaire Général de la Province de Bordeaux
Professeur du Séminaire de Bordeaux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leana..

avatar

Nombre de messages : 330
Localisation : Dans son bureau à l'archevêché
Fonction : Archidiacre de Poitiers / Lieutenant d'Etat-major Royal / Juge du BA
Date d'inscription : 03/10/2014

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Epée & Bouclier Epée & Bouclier

MessageSujet: Re: 3.c. Le Mariage   Lun 2 Fév - 5:18

Le mariage, elle venait de vivre le sien et s'était pour elle, l'occasion de se remémorer cette merveilleuse cérémonie. Elle ferma un cour instant les yeux et l'image de son époux vient lui rappeler le déroulement de cette évènement. Elle rouvrit les yeux et fit son exercice.

***********************************

Mariage de Philippe d'Archavan et de Sofia de Clermorois

Léana avait mis l’église en effervescence, il fallait de la lumière et des fleurs pour célébrer un mariage. L'encensoir diffusait une fusée odorante, comme l'amour se diffuse de deux cœurs. La pierre blanche de l'autel, serait la base de l'édifice maritale qui serait posé en ce jour. Il ne manquait plus que ... oh oui le couple et ces convives vite les cloches...



Elle avait béni les bans des deux amoureux plusieurs semaines auparavant, Philippe et Sofia avaient choisit ce jour particulier du 14 février 1463 pour célébrer leur mariage et la jeune diaconesse serait leur officiant lors de la cérémonie. Comme d'habitude, elle se tenait à l'entrée de l'église et saluait chaque paroissien avec amitié. A ses côtés, le futur marié faisait de même, accompagnant certains à leurs places, s'entretenant longuement avec d'autres.

Comme pour beaucoup de cérémonies de ce type, la diaconesse devait affronter le regard douteux d'amis des époux qui n'avaient pas les mêmes croyances. Elle les acceptait volontiers, espérant les aider à trouver la voie de Dieu.

Au signal d'une amie de la mariée, venue avertir de l'avancement de la préparation de cette dernière, Léa entra dans l'église pour prendre place devant l'autel.




Mes biens chères Sœurs, Mes biens chers Frères, vous tous ici présent

Nous voici ici réunis, en cette belle journée, sous le regard du Très-Haut afin d'unir par les liens sacrés du mariage deux vies, deux âmes, indissociables, faites l'une pour l'autre. Dans ce témoignage d'amour véritable que nous offrent Messer d'Archavan et Donà Clermorois, et dont nous sommes les heureux témoins, puisse le Seigneur être ému par eux et par leur amour.


Philippe a écrit:
Le futur marié était stressé et son pied battait nerveusement la cadence alors que sa main faisait jouer un bouton de sa chemise afin de canaliser sa tension. Les regards rassurant du prêtre permettaient de le soulager quelques secondes mais il attendait avec impatience Sofia, en se remémorant leur vie jusqu'ici et en particulier le moment de leur rencontre, devant cette fontaine. Soudain, il sursauta en même temps que l'intensité des murmures de la foule augmentait

Sofia a écrit:
Elle avait été préparée par ses plus proches amies, longtemps elles avaient discuté et rediscuté du léger maquillage, de la robe, des dentelles,... Et les minute avaient passé très vite, déjà elle se présentait devant l'église, accompagnée de son père qui devait l'escorter jusqu'à son Léana, le prêtre du village, et surtout à Philippe, son futur époux. Elle s'avança doucement dans la nef, observant les visages des invités qui se retournaient tous en même temps, comme une surface brune qui se change en rose-beige dans un mouvement fluide. Elle était impressionnée mais elle se tenait aussi droite et fière que possible. Une fois arrivée devant son promis, elle lui sourit et fut ravie qu'il fasse de même.

Une fois que la mariée les avait rejoint, Léa pu déclarer l'ouverture de la cérémonie. Elle regarda successivement les deux époux pour jauger leur état et décider du ton à adopter pour ne pas les brusquer.

Mes amis, Sofia, Philippe, vous avez souhaité recevoir le sacrement du mariage qui doit bénir votre couple et consacrer l'amour que vous vous portez. Avant que je ne débute la cérémonie, j'invite vos témoins à prendre place à vos côtés.

Bruits de chaises, de pas et chuchotis, les témoins approchèrent et se placèrent derrière le couple. Souriante elle poursuivit s'adressant aux futurs mariés et leur témoin Suzanne et Martin plus précisément mais assez fort pour que tous entende...

Le chemin que vous empruntez en est un de beauté, de passion et de bonheur, mais toutefois, sachez qu'il est aussi parsemé d'embûches et de difficultés. Le mariage est l'introduction d'une autre personne dans notre vie, avec tout les compromis que celà demande, mais c'est aussi une occasion de devenir meilleur, plus complet, et surtout, de toucher le bonheur. Que tous ici, mais davantage vos témoins, soient les personnages privilégiés de votre amour et de vos voeux, et qu'ils soient présents pour vous les remémorer lors des moments plus difficile.

Mais avant d'entrer pleinement dans la cérémonie, demandons au Tout Puissant de nos pardonner nos péchés.




Une fois que tous avaient prier pour le pardon de leur âme, elle monta alors en chaire afin de faire la lecture d'un texte que les époux avaient décidé de faire résonner ce jour dans les coeurs et esprits de chacun. Elle ouvra délicatement son livre des Vertus et fit la lecture du chapitre VII de la Création.

Notre famille au complet s'est réunie pour assister au mariage de nos deux amis. Écoutons la parole de Dieu dans le Livre des vertus.


Citation :
Dieu ne répondit pas à la créature qui avait fait l’apologie de la domination du fort par le faible.

Il se tourna vers un groupe de créatures. C’était justement celui qui faisait partie de l’espèce humaine et qui avait parcouru le monde. Dieu savait que ce groupe se croyait rejeté par Lui. Ces humains pensaient être privés de tout talent. Ils estimaient être mis à l’écart de la création du fait de leur prétendue infériorité. Mais, parmi eux, l’humain qui portait le nom d’Oane détenait, sans en être sûr, la réponse à la question posée par le Très Haut.

Car Oane doutait. Il regardait souvent les étoiles, espérant voir Dieu. Il aimait le Très Haut d’un amour sincère, mais ne savait pas si cela était le véritable sens de la vie. Il voulait bien donner sa réponse, mais il était considéré comme faible d’esprit par son groupe et personne ne voulait le laisser parler. Mais Dieu était omnipotent. Il avait écouté le groupe d’humains se plaindre. Mais surtout, Il avait perçu l’amour et le doute dans le cœur d’Oane.

Alors, depuis le ciel, un rayon de lumière se fit et vint nimber Oane. Toutes les créatures furent ébahies, admirant la douce lumière qui auréolait l’humain. Elles s’écartèrent alors, le laissant seul face à Dieu. Il contempla son corps enluminé d’un regard plein de curiosité. Puis il se tourna vers les membres de son groupe. Pour la première fois de sa vie, il put voir dans leur regard non pas du mépris mais du respect.

Et Dieu lui demanda: “Et toi, l’humain, n’as-tu rien à Me répondre? J’ai ici convoqué toute Ma création pour trouver celui qui donnera la juste réponse à Ma question. Tu es venu et tu n’as pas répondu. Alors, maintenant, Je te somme de le faire !”. Alors, Oane, terrifié par le ton sévère de son créateur, leva les yeux vers Lui et, d’un ton hésitant, dit: “Mais, ô Très Haut, je ne sais si ma réponse est juste...”. Et Dieu lui ordonna: “Parle et je te le dirai !”.

Alors, Oane répondit: “Tu as certes fait Tes créatures se nourrissant les unes des autres. Il leur faut chasser et tuer pour se nourrir. De même, il leur faut se battre pour défendre sa vie. Mais il n’y a pas de fort ni de faible. Personne ne rabaisse ni ne piétine les autres. Nous sommes tous unis dans la vie et nous sommes tous Tes humbles serviteurs. Car Tu es notre créateur.”

“C’est pour cela que Tu as donné des talents plus beaux les uns que les autres à toutes Tes créatures. Chacune d’elles a sa place dans Ta création. Son talent permet à chacune d’elles de la trouver. De ce fait, il n’y a pas de créature préférée de Toi, ô Très Haut. Nous sommes toutes pareillement aimées par Toi et nous nous devons tous de t’aimer en retour. Car, sans Toi, nous n’existerions pas. Tu nous a créés alors que rien ne t’y obligeait et nous nous devons de t’aimer pour te remercier de ce geste.”

“Nous sommes certes enchaînés à la matière, certes soumis à ses lois, mais notre but est de tendre vers Toi, l’Esprit Éternel et Parfait. Donc, selon moi, le sens que Tu as donné à la vie est l’amour.” Alors Dieu dit: “Humain, puisque tu es le seul à avoir compris ce qu’était l’amour, Je fais de tes semblables Mes enfants. Ainsi, tu sais que le talent de ton espèce est sa capacité à M’aimer et à aimer ses semblables. Les autres espèces ne savent aimer qu’elles-mêmes.

Il me semble que tout est dit dans ce texte. Le Très Haut a fait de sa créature préférée des êtres capables d'aimer et d'etre aimés. Aujourd'hui encore, Philippe et Sofia et Sehanne nous en montrent la plus sincère expression. Que dans chacun des cœurs ici présents résonnent ce sentiment d'amour pour son prochain, voir pour un être en particulier, que l'on souhaite chérir, réconforter et avec qui la vie ne pourrait paraitre que plus douce.

Que de ces expressions d'amours naissent le symbole de la vie, quelques chérubins qui ressemblent traits pour traits à ses parents, et sera à même plus tard d'exprimer le sentiment d'amour, car l'amour est la vie, ne l'oublions pas.


Elle se tut un instant afin que chacun puisse penser à cette lecture et ces quelques paroles. Elle en profita alors pour redescendre en direction de l'autel, là la diaconesse comptait poursuivre dans la cérémonie. Levant les bras devant elle, Léa invita toute la communauté réuni à se lever.

Que notre Credo, porte haut la parole de cet appel. Joignons nos voix à celle de Philippe et Sofia et prions à l'unisson



Votre attente touche bientôt à sa fin, mes enfants, nous arrivons au cœur de la cérémonie.

Elle se tourna vers les fidèles assis dans l'église.

J'invite ceux qui parmi vous aurais des raisons de s'opposer à ce mariage. C'est le moment ou jamais de vous exprimer...


Philippe a écrit:
Il était apeuré à l'idée que quelqu'un prenne la parole et le prive de son amour. Il se tourna en direction de la nef, le cœur presque douloureux sous le coup de la tension et attendit avec impatience que le prêtre reprenne la parole.

Sofia a écrit:
Sofia était sereine, elle avait fait promettre, à tous les plaisantins, de ne pas ouvrir la bouche. Elle prit la main de son futur mari et la sera doucement dans la sienne pour le rassurer.

Après quelques minutes qui durent paraitre une éternité pour les fiancés, Léa reprit la parole...

Sofia mon enfant, tu es membre de notre communauté depuis tes premières années où tes parents, fidèles paroissiens t'avaient fait baptiser. Je te sais vertueuse et digne de la charge de conseillère municipale que tu occupes. Tes amies sont nombreuses aujourd'hui à souhaiter ton bonheur aux côtés de celui que tu aimes et l'on ne peut espérer meilleure reconnaissance que cela.

Philippe, tu as rejoins notre ville, notre paroisse, à une période tardive de ton existence mais ta rencontre avec notre Sofia a changé ta vie et tu marches désormais parmi nous. Les vagabonds de La Rochelle te sont reconnaissants pour le pain que ton four leur procure quotidiennement à prix très bas et beaucoup de paysans vantent ta générosité et ton dévouement à notre communauté.

Votre rencontre, près de la fontaine de la grande place, a été un hasard comme j'en souhaite à tous, elle vous a conduit à l'eau d'abord et au bonheur ensuite.

J'invite maintenant les témoins à nous parler de votre amour.


Martin (Témoin du marié) a écrit:
Je vous ai vu amoureux des les premiers instants, vous vous êtes plu si naturellement que j'ai toujours pensé que ce jour viendrait. Je suis ravi de pouvoir témoigner de la force du lien qui vous lie l'un à l'autre.

Suzanne (Témoin de la mariée) a écrit:
Je suis tellement heureuse pour vous que j'ai du mal à contenir mes larmes. Sofia, je suis à tes côtés depuis ton enfance et nos balades dans les bois où nous rêvions du prince charmant ont laissé une trace inoubliable dans ma mémoire. Tu as trouvé l'homme de ta vie et je ne peux qu'attester que vous êtes lié par l'amour le plus pur qui soit.

Le mariage suppose que les deux époux s'engagent l'un vers l'autre librement et sans contrainte, qu'ils se promettent amour mutuel et respect pour toute la vie, qu'ils accueillent les enfants que Dieu leur donne, et les éduquent selon les écrits d'Aristote et la pensée de Christos. Philippe et Sofia, est-ce bien ainsi que vous voulez vivre dans le mariage ?

Citation :
Philippe : Oui
Sofia: Oui
Philippe : Sofia veux-tu être ma femme ?
Sofia : Oui, je le veux et toi Philippe veux-tu être mon mari ?
Philippe : Oui, je le veux. Moi, Philippe, je te reçois comme épouse et je serais ton époux. Je promets de t'aimer fidèlement dans le bonheur et dans les épreuves tout au long de notre vie.
sofia : Moi, Sofia, je te reçois comme époux et je serais ton épouse. Je promets de t'aimer fidèlement dans le bonheur et dans les épreuves tout au long de notre vie.

Léana fit signe à la petite nièce de Sofia d'apporter les alliances et quand la fillette approcha dans une démarche exagérément cérémonial qui fit sourire la diaconesse, elle se recula pour lui laisser la place.

Citation :
Philippe : Sofia, reçois cette alliance, signe de mon amour et de ma fidélité.
Sofia : Philippe, reçois cette alliance, signe de mon amour et de ma fidélité.

Mes amis, communions ensemble.



Sofia, Philippe, votre vie va reprendre son cours mais elle sera à jamais changer. Aristote, vous à uni dans les liens sacrés du mariage, je vous souhaite tout le bonheur possible dans votre union. Vous trouverez dans l'autre le confident de vos peines et le compagnon de votre bonheur. . Au sein de votre foyer, gorgez vos vies d'amour, d'amitié et profitez d'instants privilégiés pour agrandir votre famille. Que les rues de La Rochelle, raisonne un jour prochain des rires, joies et prières de vos enfants.

Je vous invite tous à sortir sur le parvis de l'église pour faire une haie d'honneur à nos deux mariés.


Elle resta un petit laps de temps à converser avec les nouveaux époux puis les escorta vers la sortie de l'église, les demoiselles d'honneur attendaient encore à l'intérieur pour aider la mariée.
Ils franchirent le seuil main dans la main, sous les applaudissements des paroissiens et les sifflets des enfants. Les gens semblaient si heureux que Sofia sembla même rougir de son propre bonheur. Ils allèrent ensemble jusqu'à l'auberge où devait avoir lieu le repas de noce.


***********************************

Elle souffla souriante espérant avoir pleinement réussi son exercice. Elle rendit la parole à Maximinus après lui avoir posé une question...

Monseigneur, pourquoi au lieu de faire dire les questions / réponse par les futurs époux, ce n'est pas l'officiant qui les posent et les futurs époux qui juste y répondent?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedeleana.forumactif.org/forum
Maximinus
Evêque de Poitiers
Evêque de Poitiers
avatar

Nombre de messages : 2139
Age : 34
Localisation : Niort
Fonction : Evêque de Poitiers, Vicaire Général de Bordeaux
Date d'inscription : 17/01/2011

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: 3.c. Le Mariage   Mer 4 Fév - 9:14

Une très belle cérémonie, c'est parfait!
Une chose cependant: il n'est pas nécessaire de faire la confession durant cette cérémonie, mais si vous le faîtes, ce n'est pas gênant.
L'extrait du Livre des Vertus choisi n'est pas trop mal. L'extrait que nous avons utilisé pour votre mariage est mieux, plus facile, plus en adéquation avec la symbolique du mariage, pensez à l'utiliser pour vos mariages futurs. La citation de Saint Valentin que j'utilise est pas mal non plus, n'hésitez pas à l'employez.
Vous pouvez aussi faire davantage participer les témoins en leur demandant de lire l'extrait du livre des Vertus ou en récitant le Crédo.



Citation :
Monseigneur, pourquoi au lieu de faire dire les questions / réponse par les futurs époux, ce n'est pas l'officiant qui les posent et les futurs époux qui juste y répondent?
=> Il s'agit d'un échange entre les futurs époux, ce temps leur est consacré car ils s'engagent l'un envers l'autre, et devant Dieu. Le mariage est l'union des ces deux êtres devant Dieu, et ce sont eux qui en font le choix, c'est leur désir.
(De plus, la religion Aristotélicienne s'inspire énormément de la Religion Catholique IRL, et nous suivons donc la "même procédure", le même rite).

Je vous donne le cours suivant, le dernier!^^
Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas!

_________________

Monseigneur Maximinus
Evêque du Diocèse de Poitiers
Curé de Niort
Vicaire Général de la Province de Bordeaux
Professeur du Séminaire de Bordeaux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leana..

avatar

Nombre de messages : 330
Localisation : Dans son bureau à l'archevêché
Fonction : Archidiacre de Poitiers / Lieutenant d'Etat-major Royal / Juge du BA
Date d'inscription : 03/10/2014

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Epée & Bouclier Epée & Bouclier

MessageSujet: Re: 3.c. Le Mariage   Mar 17 Fév - 1:31

Elle prit note des commentaires de son professeur afin de s'en souvenir. Puis elle écouta la réponse à la question qu'elle avait posé...

D'accord, merci Monseigneur, je comprend mieux maintenant.
J'aurais une autre question. Pourquoi n'est-il pas nécessaire de faire la confession à chaque cérémonie?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedeleana.forumactif.org/forum
Maximinus
Evêque de Poitiers
Evêque de Poitiers
avatar

Nombre de messages : 2139
Age : 34
Localisation : Niort
Fonction : Evêque de Poitiers, Vicaire Général de Bordeaux
Date d'inscription : 17/01/2011

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: 3.c. Le Mariage   Jeu 19 Fév - 16:44

Eh bien à vrai dire ma fille, je n'ai pas de réponse qui pourrait justifier cela!
Les cours de séminaire sont les mêmes pour tous les élèves quelque soit le séminaire, car ils nous viennent de la préfecture à l'enseignement de Rome.
Les cérémonies ont été établit comme ça depuis des années, et du coup, on vous demande de suivre les directives romaines!^^
Peut-être qu'un jour cela changera, c'est fort possible car de nombreuses avancées ont déjà été réalisées depuis ces dernières années.
Voilà!^^

Autre chose?

_________________

Monseigneur Maximinus
Evêque du Diocèse de Poitiers
Curé de Niort
Vicaire Général de la Province de Bordeaux
Professeur du Séminaire de Bordeaux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leana..

avatar

Nombre de messages : 330
Localisation : Dans son bureau à l'archevêché
Fonction : Archidiacre de Poitiers / Lieutenant d'Etat-major Royal / Juge du BA
Date d'inscription : 03/10/2014

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Epée & Bouclier Epée & Bouclier

MessageSujet: Re: 3.c. Le Mariage   Jeu 19 Fév - 17:47

Merci Monseigneur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedeleana.forumactif.org/forum
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 3.c. Le Mariage   

Revenir en haut Aller en bas
 
3.c. Le Mariage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP] Mariage d'Espoire d'Amilly et Jean Zwyrowsky
» Mariage de Gian5 et Lionix
» Mariage de Hérisson53 et Sakurahime à Montluçon - 05/09/1457
» Mariage Caro Oli
» mariage de Mattdu69 et Chrie6768

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archevêché Métropolitain de Bordeaux :: cellule de Leana..-
Sauter vers: