Gestion de la Province et des diocèses de la Province de Bordeaux, dans le jeu en ligne Les Royaumes Renaissants.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Vous souhaitez rencontrer l'archevêque ? C'est Ici [HRP]Forum officiel secondaire[/HRP]
Vous voulez savoir qui s'occupe de votre paroisse ? C'est Ici
Si vous avez des soucis avec la barre d'ascenseur lors de la création/édition/citation d'un post, passez sous firefox; le soucis vient d'IE.

Partagez | 
 

 Mariage de Cavi et Melli

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cavillard



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 13/11/2014

MessageSujet: Mariage de Cavi et Melli   Jeu 13 Nov - 16:12

Cavi se présente au bureau de l'évêque, un peu intimidé tout de même mais sa demande est d'importance.

Monseigneur, je vous prie de bien vouloir excuser le dérangement, j'ai bien tenté de vous écrire mais je ne sais si mon pigeon vous a trouvé.

Je viens vers vous sur les conseils de ma chère amie Leana, vous exposer ma difficulté, enfin je devrais plutôt dire nos difficultés.

Fort amoureux de damoiselle Mellitine, qui l'est tout autant de moi, nous avons décidé de nous unir devant le très haut. Demeurant tous deux à Dijon nous pensions la démarche simple lorsque nous avons découvert que les religieux de Bourgogne avaient été excommuniés. Nous nous sommes donc tournés vers Dôle ou l'évêque nous a pris sous sa protection. Après une pastorale assidue, il a procédé à nos baptêmes, dans une cérémonie entrecoupée par une grave maladie de ma Melli. Le très haut a eu pitié de nous et a sauvegardé sa vie.

Pour le mariage il nous fallait trouver deux témoins, baptisés, que nous n'avions pas sur Dijon et encore moins sur Dôle. J'ai alors pensé à mes deux chères amies, Leana d'une part et Odyssée d'autre part qui ont accepté de nous servir de témoin.

Il ne nous reste plus qu'a obtenir votre autorisation et votre bénédiction pour procéder enfin à cette union que nous appelons tant de nos voeux.


Une fois son discours terminé, Cavi se tient droit malgré sa jambe blessée, se disant que les péripéties de leur voyage ne viendrait que compliquer leur aventure déjà pas très simple. C'est le regard implorant qu'il attendit la réponse de monseigneur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximinus
Evêque de Poitiers
Evêque de Poitiers
avatar

Nombre de messages : 2135
Age : 34
Localisation : Niort
Fonction : Evêque de Poitiers, Vicaire Général de Bordeaux
Date d'inscription : 17/01/2011

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: Mariage de Cavi et Melli   Jeu 13 Nov - 19:50

Bonjour mon fils et bienvenue en notre archevêché!


Alors effectivement, j'ai bien reçu votre pigeon, mais n'ai pas encore prit le temps de vous répondre car je me suis affairé à trouver des réponses pour votre cas précis auprès de mes confrères de l'assemblée des évêque de France.

Il y a effectivement eu des excommunications en Bourgogne, et notamment sur le diocèse d'Autun dont vous dépendez puisque vous résidez à Dijon, mais il existe un évêque officiel reconnu par Rome, et pas des moindres, puisque il s'agit de Son Eminence Aaron (IG: Aaron), Cardinal Romain.
Il vous était donc possible de le contacter pour votre baptême, tout comme il est possible de vous marier là-bas!

Vous émettez le souhait de vous marier à Thouars où vos témoins résident, pas de problème me concernant, je serais ravi d'officier pour votre mariage!
Cependant, administrativement, il vous faut deux autorisations pour que cela soit possible: l'autorisation de l'évêque de votre paroisse de résidence ( Dijon, donc Diocèse d'Autun=> Evêque: Son Eminence Aaron), et l'autorisation de l'évêque de la paroisse où vous souhaitez vous marier (Thouars, donc Diocèse de Poitiers=> Monseigneur Maximinus, donc moi, et là, problème réglé, vous venez de la part de Léana, je l'apprécie, je suis d'accord!^^).

Il me faut donc une autorisation écrite de Son Eminence Aaron. Pour cela, rien de plus simple, il vous suffit de lui écrire et de lui en faire la demande, ce qui je n'en doute pas, aura une réponse positive. A vous de jouer donc et de venir m'apporter cette autorisation au plus vite pour que nous débutions une petite pastorale de préparation au mariage que j'exige sur mon Diocèse (pas compliqué, il s'agit d'un petit entretien entre vous, votre moitié et moi pour vous sensibiliser aux engagements du mariage, mais aussi pour apprendre à vous connaitre et réaliser une petite description de vous deux durant la cérémonie pour vos invités. Nous définirons aussi les répliques que vous aurez à dire le jour J.).

Tout est clair mon fils?

Ah oui, il faudra aussi que vous me fournissiez tous les deux vos certificats de baptêmes, attestant que vous êtes bien Aristotéliciens.


_________________

Monseigneur Maximinus
Evêque du Diocèse de Poitiers
Curé de Niort
Vicaire Général de la Province de Bordeaux
Professeur du Séminaire de Bordeaux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cavillard



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 13/11/2014

MessageSujet: Re: Mariage de Cavi et Melli   Ven 14 Nov - 3:49

Monseigneur,

merci pour toutes ces informations. J'écris dès maintenant à monseigneur AARON.

Voici le certificat de baptême de demoiselle MELLITINE




et voici le mien



Dès que j'aurais une réponse de monseigneur AARON je vous l'apporterai.  Ma douce MELLI devrait incessamment nous rejoindre pour se présenter à vous.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximinus
Evêque de Poitiers
Evêque de Poitiers
avatar

Nombre de messages : 2135
Age : 34
Localisation : Niort
Fonction : Evêque de Poitiers, Vicaire Général de Bordeaux
Date d'inscription : 17/01/2011

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: Mariage de Cavi et Melli   Ven 14 Nov - 12:21

Parfait!
J'attend donc le courrier de Son Eminence Aaron, ainsi que la venue de votre moitié, et nous débuterons l'entretien.

_________________

Monseigneur Maximinus
Evêque du Diocèse de Poitiers
Curé de Niort
Vicaire Général de la Province de Bordeaux
Professeur du Séminaire de Bordeaux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mellitine

avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 13/11/2014

MessageSujet: Re: Mariage de Cavi et Melli   Dim 16 Nov - 10:33

Il lui avait dit de venir les rejoindre mais entre les gardes sur les rempart , les tours à  la mine et surtout elle devait bien se l'avouer elle était plus qu'intimider de se retrouver face à Monseigneur . Elle frappa à la porte  et se presenta face à lui .

Bonjour Monseigneur , je pense que vous m'attendez , je suis désolée du retard mais j'ai bien cru que le contre-maitre de la mine ne me laisserais jamais partir  ..


Elle avait bien réfléchit au fait qu'elle pourrait toujours profiter pour demander conseil à celui-ci pour ce qui la taraudait tant . Elle prit la main de Cavi se disant bêtement que cela donnerais plus de poids a leur demande.

Monseigneur je ne saurais que ajouter de plus , si cela n'est que nous aurions pu nous diriger vers la facilité comme on nous l'a conseillé mainte-fois .Mais je désir autant m'unir devant le très haut que j'ai tenue a faire partie de la grande famille Aristotélicienne .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cavillard



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 13/11/2014

MessageSujet: Re: Mariage de Cavi et Melli   Dim 16 Nov - 10:59

Cavi sourit a sa Melli, la regardant tendrement et serrant sa main dans la sienne.

Monseigneur, nous sommes tellement désireux que nous sommes prêt a commencer l'entretien en attendant la réponse de Monseigneur Aaron. Est-ce possible?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximinus
Evêque de Poitiers
Evêque de Poitiers
avatar

Nombre de messages : 2135
Age : 34
Localisation : Niort
Fonction : Evêque de Poitiers, Vicaire Général de Bordeaux
Date d'inscription : 17/01/2011

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: Mariage de Cavi et Melli   Dim 16 Nov - 18:41

Bienvenue ma fille, heureux de vous rencontrer enfin!^^

Eh bien soit, débutons cet entretien en attendant la réponse de Son Eminence!

Voici donc quelques informations dont vous devez prendre connaissances avant de continuer, pour bien comprendre les engagements des mariés et les formalités à suivre:



Citation :


I) Aspect dogmatique

Chapitre premier: L'amitié incarnée.

Le dogme de l'amitié aristotélicienne précise:


Citation :
"L'Amitié Aristotélicienne" au sens large, qui est une communauté de vie: Par le Baptême chaque baptisé serait introduit dans une union spirituelle en puissance qui serait donc un contact spirituel avec tous les autres baptisés. ce point rejoint la notion traditionnelle du Baptême qui introduit dans la communion des Saints.


Cette union spirituelle avec tous les baptisés s'exprime plus particulièrement entre l'époux et l'épouse dans le cadre du mariage. Les époux, par un amour pur et désinteréssé, sont appellés à former cette amitié parfaite qui est le gage de la sainteté aristotélicienne. A travers cette union si belle des époux c'est Dieu lui-même, source de tout amour, qui est glorifié.
Ainsi l'amitié aristotélicienne s'incarne particulièrement dans le mariage et y trouve une authentique réalisation.
Le mariage est indispensable à l'amour incarné, car il fonde une communauté de vie qui débouchera sur la mise au monde d'enfants et la fondation d'une famille, afin de rendre présente la fécondité de l'amour. C'est un engagement ferme et fort, dans lequel les époux se promettent de lutter ensemble contre les germes de haine et de désordre, par delà les difficultés de la vie quotidienne.

Chapitre deuxième: la sexualité.

Cette dimension du mariage comme union spirituelle ne doit pas faire oublier que l'union des corps est aussi primordiale, en vertu de l'amour qu'elle exprime. La sexualité est le moyen choisi par Dieu pour rendre présente sur terre la fécondité de l'amour, pour assurer la fondation d'une famille unie et pour souder par les gestes intimes l'affection des époux.
Cette sexualité ordonnée ne doit pas aboutir à des dérèglements ou la satisfaction bestiale des sens prendrait le pas sur la volonté d'exprimer l'amour commun et de le transmettre à une possible descendance. Le premier but du mariage reste donc de participer à la création divine par la mise au monde d'enfants. Contrevenir à cela serait saper les fondements mêmes de l'amitié aristotélicienne dans le mariage.

Chapitre troisième: le mariage est-il indissoluble?

Etant donné que le mariage est fondé sur la création d'une communauté de vie et d'une union profonde des époux, il ne peut être considéré comme une simple formalité qui serait révocable à souhait. L'union spirituelle des époux n'est jamais une chose acquise et définitive, il convient de lutter pour la construire et la maintenir. Ainsi un simple désaccord des époux ne saurait en aucun cas justifier une séparation. La voie qui mène au paradis est étroite, et demande bien des sacrifices.
Toutefois un mariage peut-être annulé dans certaines circonstances, quand l'amitié des époux est rendue impossible par des actes graves et définitifs. L'annulation de ce mariage ne donne toutefois pas licence de se remarier, sauf jugement contraire pour raison exceptionnelles.

pour la réglementation complète voir le droit canon.


II) La cérémonie liturgique.


Il n'existe pas encore de cérémonie type imposée partout, et la question se pose de sa nécessité. Néanmoins certains points doivent impérativement se trouver présents dans cette cérémonie:

- La cérémonie est présidée par un prêtre, de préférence le curé de la paroisse de l'épouse. En cas d'impossibilité, le curé de la paroisse de l'époux peut aussi officier bien sur.
- Les époux doivent être tous les deux présents. Le mariage par procuration peut-être célébré dans des circonstances exceptionnelles avec la permission de l'évêque du lieu.
- Les deux témoins doivent être présents. Un pour le mari, un pour l'épouse.
- Il doit y avoir un échange des consentements de l'époux et de l'épouse, ainsi qu'un échange d'alliance, symbole de la fidélité et de l'unité du mariage.


Une fois que vous aurez terminez de lire, dites le moi pour que nous continuons.

_________________

Monseigneur Maximinus
Evêque du Diocèse de Poitiers
Curé de Niort
Vicaire Général de la Province de Bordeaux
Professeur du Séminaire de Bordeaux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cavillard



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 13/11/2014

MessageSujet: Re: Mariage de Cavi et Melli   Dim 16 Nov - 19:19

Cavi prend le temps de bien lire le texte proposé par monseigneur et le commente a mi voix au fur et à mesure.

Pour le chapitre premier, cela est clair et correspond bien à notre idée de l'union aristotélicienne.

Le chapitre de la sexualité le fait un peu rougir, toutefois , ce point est maintenant bien... compris

Pour le troisième chapitre, nous savons désormais que notre amour est assez fit pour dépasser les désordres passagers, fussent-ils d'importances. Quand a l'indissolubilité, c'est bien la raison première de leur engagement

Cavi porte une attention particulière à l'organisation de la cérémonie.

Monseigneur, nous attendons toujours une réponse de monseigneur Aaron, mais il n'est pas fait mention ici de la publication des bans, n'est-ce pas une obligation ? J'ai entendu parlé d'un délai minimum de 2 ou 3 semaines?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximinus
Evêque de Poitiers
Evêque de Poitiers
avatar

Nombre de messages : 2135
Age : 34
Localisation : Niort
Fonction : Evêque de Poitiers, Vicaire Général de Bordeaux
Date d'inscription : 17/01/2011

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: Mariage de Cavi et Melli   Dim 16 Nov - 21:23

En effet mon fils, nous y arrivons, voici donc la suite des documents dont vous devez prendre connaissance:


Citation :


Ad mundi salutem per sanctificationem 
Bulle pontificale « Vers le Salut du monde par la Sanctification ». 
- Suite - 






Livre 1 : L’œuvre de sanctification de l’Eglise par les sacrements. 



Partie II : Le sacrement du mariage. 


Section A : du sacrement 

Article 1 : Le quadriptyque causal : 
La cause matérielle = Un homme et une femme fidèles de l’Eglise Aristotélicienne. 
La cause efficiente = Tout clerc habilité par sa charge. 
La cause formelle = L’office, l’échange des vœux et des alliances. 
La cause finale = Une union devant le Très-Haut et les hommes dans le but de fonder une famille et de trouver l’amitié aristotélicienne. 

Article 2 : Les préceptes de l’Eglise en matière matrimoniale et la nature même du mariage sont reprises dans le livre 4 sur les doctrines et sacrements de l’Eglise. 

Article 3 : Le mariage est la consécration de l'accord profond entre deux personnes, créant une communauté de vie, réputée indissoluble et symbolisant l'Amitié Aristotélicienne dans l'une de ses formes les plus étroite. 

Article 4 : Sont seuls habilités à célébrer un mariage, les prêtres ayant une charge cléricale, ainsi que les clercs habilités à donner ce sacrement. 

Article 5 : Tout mariage ne peut se faire qu’avec l’autorisation du responsable de la paroisse de chacun des deux futurs époux. 

- Article 5 bis En cas d’absence de responsable, c’est à l’autorité religieuse locale directement supérieure d’accorder cette autorisation.

Article 6 : Le mariage est célébré dans la paroisse de résidence des fiancés s'ils résident au même endroit, à défaut dans celle de la fiancée. 

- Article 6 bis : Sous réserve de l’autorisation de l’autorité épiscopale locale, le mariage peut se dérouler dans une chapelle familiale domaniale ou nobiliaire d’un ou des futurs époux, ou à la cathédrale du diocèse des fiancés, ou à défaut à celle de la fiancée. 

- Article 6 ter : Tout mariage dans un autre lieu doit se faire avec l'accord préalable de l'évêque en charge du diocèse de résidence des fiancés ou à défaut de la fiancée, ainsi que celui du prélat responsable du lieu souhaité. 

- Article 6 quater : Les mariages célébrés en les basilique et églises romaines doivent faire l’objet de l’accord préalable d’un cardinal. Les mariages célébrés en les cathédrales royales ou impériales sont soumis à l’acceptation du consistoire national compétent ou d'un cardinal, du primat concerné, ou de tout autre autorité jugée ou reconnue compétente.

Article 7 : La présence d’au moins deux témoins, choisis parmi les fidèles, est exigée. L’un représentant le marié, l’autre la mariée. Ils seront les garants devant les hommes de l’acte du mariage. 

Article 8 : Le couple doit être formé de deux fidèles non soumis à interdiction. 

Article 9 : Les fiancés ne peuvent avoir de lien de consanguinité au quatrième degré ou moins. 

Article 10 : Les fiançailles sont officialisées par la publication des bans au minimum quinze jours avant la date du mariage. 

- Article 10 bis : Les bans doivent être publiés par les deux parties, dans l’église Res Parendo de la paroisse de résidence In Gratebus des fiancés , ou de chacune d’elles si ils n’ont pas le même domicile. 

- Article 10 ter : Les publications des bans énoncent les noms et prénoms, le domicile des futurs conjoints, le lieu où se déroulera le mariage et le noms des témoins. 

- Article 10 quater : Si pour une raison quelconque, le couple devait réduire la période de fiançailles, une demande expresse et motivée sera introduite auprès du siège métropolitain compétent par le couple et le clerc officiant. Ce dernier en informera également sa hiérarchie.

Article 11 : Les époux scellent leur union par l’échange des vœux, symbolisé par l’échange des anneaux, devant Dieu et les hommes. 

Article 12 : En cas de remariage, le clerc officiant devra constater la validité de l’annulation ou de la dissolution de la précédente union. 

Article 13 : Le clerc officiant enregistre l’acte de mariage dans les registres appropriés. 

Article 14 : Des cas particuliers et des coutumes locales : 
Le droit canon encadre le mariage dans l’optique d’une certaine uniformité dûe à l’unicité de l’Eglise. Toutefois, pour des raisons culturelles ou coutumières, les diocèses ou les provinces sont en droit d’imposer des restrictions supplémentaires à la célébration du mariage, en accord avec le Consistoire Pontifical compétent et après consultation de la Congrégation du Saint office et de la Diffusion de la Foi. 


Section B : de l'annulation du sacrement 

Article 1 : Toute demande d'extinction, de dissolution ou d'annulation du sacrement du mariage doit passer en première instance devant l'Officialité Épiscopale locale ou compétente. 

Extinction du sacrement du mariage. 

Article 2 : L’extinction du sacrement du mariage est une procédure automatique ne nécessitant qu’une constatation de l’officialité diocésaine. 

Article 3 : L’extinction du sacrement du mariage n’est applicable que dans deux seuls cas : 

- Article 3.1 : Le décès d’un des deux conjoints. 

- Article 3.2 : L’entrée dans les ordres d’un des deux conjoints. 

- Article 3.3 :Lorsque que l’entrée dans les ordres est le motif invoqué, l’extinction du sacrement du mariage implique une suspension définitive des devoirs conjugaux. 

- Article 3.4 : Lorsque que l’entrée dans les ordres est le motif invoqué et qu’il y a eut procréation, l’extinction du sacrement du mariage n’implique pas une suspension des devoirs parentaux.

Article 4 : Lors d’une extinction du sacrement du mariage, le mariage est reconnu valide et légitime, mais ne produit plus d’effets dans le futur. Les effets survenus dans le passé son légitimes et gardent leur pleine légitimité à perpétuité. 


Dissolution du sacrement du mariage. 

Article 5 : La dissolution du sacrement du mariage est une extinction de ce dernier suite à la décision des époux de se séparer et de mettre fin à leur vie de couple. 

Article 6 : Les motifs invoqués pour une dissolution du sacrement du mariage sont : 

- Article 6.1 :La disparition des sentiments amoureux entre les époux, 

- Article 6.2 : L’adultère commis par l’un des deux époux ; le conjoint fautif étant frappé d’interdiction de remariage. 

- Article 6.3 : L’abandon du domicile conjugal par l’un des deux époux pendant un temps supérieur à 3 mois. Le conjoint reconnu coupable de négligence conjugale est passible de l’impossibilité de remariage. 

- Article 6.4 : La disparition de l’un des deux époux pendant un temps supérieur à 3 mois.

Article 7 : La dissolution du sacrement du mariage implique la levée des obligations matrimoniales entre les époux. 

Article 8 : En cas de dissolution, et lorsqu’il y a eu descendance, les obligations parentales demeurent. 

Article 9 : Lors d’une dissolution du sacrement du mariage, le mariage est reconnu valide et légitime, mais ne produit plus d’effets dans le futur. Les effets survenus dans le passé son légitimes et gardent leur pleine légitimité à perpétuité. 

Article 10 : Toute demande de dissolution de mariage est déposée devant l'Officialité Episcopale dont le ou les conjoints demandeurs dépendent avant d’être transmise devant le Consistoire Pontifical compétent. 

- Article 10.1 : Il revient à l'Officialité Episcopale de statuer et de publier un avis sur ladite demande, ainsi qu’une peine punitive et expiatoire. Cet avis sera ensuite déposé auprès du Consistoire Pontifical compétent afin d'être validé ou rejeté.

Article 11 : Les Consistoires Pontificaux, dans les territoires soumis à leur juridiction, ont toute autorité quant à la dissolution du sacrement du mariage, à l’imposition d’une peine punitive ou expiatoire, à la révision de celle soumise par l’Officialité, aux interdictions frappant l’un ou les conjoints. 

- Article 11.1 : Les Consistoires Pontificaux, dans les territoires soumis à leur juridiction, sont habilités à réviser leur jugement après douze mois de délai expiatoire.


Annulation du sacrement du mariage. 

Article 12 : L’annulation du mariage reconnaît de facto le mariage comme nul rétroactivement. Il n’a de ce fait, aux yeux de l’Eglise, jamais existé. 

Article 13 : Lors d’une annulation du sacrement du mariage, le mariage est reconnu invalide et illégitime. Les effets survenus dans le passé sont illégitimes et reconnus comme tels de façon perpétuelle. 

- Article 13.1 :Seul le Souverain Pontife ou son délégué peut légitimer de manière exceptionnelle les effets survenus lors de cette vie en concubinage illégitime.

Article 14 : Le Sacré Collège des Cardinaux, au nom du Souverain Pontif, a seul, autorité quant à l’annulation du sacrement du mariage. 

Article 15 : Toute demande d'annulation de mariage est déposée devant l'Officialité Episcopale locale et transmise au Consistoire Pontifical compétent qui juge de sa pertinence. Il la transmet ensuite au Sacré Collège des Cardinaux. 

Article 16 : Il revient au Consistoire Pontificale de statuer et de publier un avis sur recevabilité de ladite demande. Cet avis sera ensuite déposé auprès du Sacré Collège des Cardinaux qui statuera. 

Article 17 : Les causes d’une annulation de mariage sont définies par la recevabilité de la supplique et se cantonnent presque exclusivement au vice de procédure grave dans l’octroi du sacrement du mariage, à l’abus de confiance ou la tromperie de la part d’un des conjoint lors du mariage. 



Texte canonique sur les sacrements de l’Eglise Aristotélicienne et Romaine. 
Donné à Rome sous le pontificat du Très Saint Père Eugène V, le vingt-huitième jour du mois de mars de l'an de grâce MCDLV. 

Dernière entérinement par le Sacré Collège des Cardinaux le XII du mois de septembre de l'an de grâce MCDLVII, le samedi. 

Publié par feu Son Eminence Jeandalf le vingt-huitième du mois de mars de l'an MCDLV ; amendé, revu et corrigé, et publié à nouveau par Son Eminence Aaron de Nagan, Cardinal, Doyen du Sacré Collège, le XIII du mois de septembre, le dimanche, jour de la Saint Ripolin, de l’an de grâce MCDLVII de Notre Seigneur. 


_________________

Monseigneur Maximinus
Evêque du Diocèse de Poitiers
Curé de Niort
Vicaire Général de la Province de Bordeaux
Professeur du Séminaire de Bordeaux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mellitine

avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 13/11/2014

MessageSujet: Re: Mariage de Cavi et Melli   Lun 17 Nov - 7:20

Elle écoutait attentivement ce que disait Monseigneur, mais elle savait ce qu'ils voulaient, tout était murement réfléchi, tous les obstacles qu'ils avaient traversés n'avaient fait que renforcer leur amour et surtout leur désir de s'unir devant le très haut..

Monseigneur , j'aurais une question , si jamais  monseigneur Aaron ne donnait pas de réponse ou alors tout simplement refusait ? Que se passerait-il ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximinus
Evêque de Poitiers
Evêque de Poitiers
avatar

Nombre de messages : 2135
Age : 34
Localisation : Niort
Fonction : Evêque de Poitiers, Vicaire Général de Bordeaux
Date d'inscription : 17/01/2011

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: Mariage de Cavi et Melli   Lun 17 Nov - 12:13

Alors si Monseigneur Aaron refusait, je lui écrirais à mon tour pour essayer de le convaincre, mais en général, on ne refuse pas ce genre de demande, à moins que vous ne soyez en guerre ouverte avec lui, et que vous cherchiez à torpiller son autorité en vous réfugiant derrière moi, et donc que vous cherchiez à m'utiliser contre lui! Là, je risquerais à mon tour de vous refuser le sacrement!

_________________

Monseigneur Maximinus
Evêque du Diocèse de Poitiers
Curé de Niort
Vicaire Général de la Province de Bordeaux
Professeur du Séminaire de Bordeaux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cavillard



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 13/11/2014

MessageSujet: Re: Mariage de Cavi et Melli   Lun 17 Nov - 21:38

Et bien monseigneur, jusqu'à ce que vous nous l'indiquiez, mous ignorions l'existence de monseigneur Aaron. il est donc peu probable que lui même nous connaisse ou ait même entendu parler de nous, d'autant plus que nous venions tout juste d'emménager à Dijon.

Ce qui inquiète Melli, comme cela m'inquiète, c'est que nous n'avons aucune nouvelle du courrier que je lui ai envoyé. J'ai bien envoyé mon apprenti resté à Dijon visiter l'église Saint Migael de Dijon ainsi que la grande cathédrale de bourgogne mais il n'y a point aperçu le cardinal. Du fait des excommuniés de bourgogne je lui ai conseillé de ne pas trop poser de question.

nous n'avons donc pas d'autre solution pour le moment que d'attendre sa réponse puisque nous ne savons ou le rencontrer.

Aussi nous nous demandons s'il nous sera possible de nous marier s'il ne répond jamais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximinus
Evêque de Poitiers
Evêque de Poitiers
avatar

Nombre de messages : 2135
Age : 34
Localisation : Niort
Fonction : Evêque de Poitiers, Vicaire Général de Bordeaux
Date d'inscription : 17/01/2011

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: Mariage de Cavi et Melli   Mar 18 Nov - 12:48

Laissons passer cette semaine encore, et si je le vois à l'Assemblée, je lui parlerais directement. Son Eminence est quelqu'un de très occupé vu ses différentes fonctions.

_________________

Monseigneur Maximinus
Evêque du Diocèse de Poitiers
Curé de Niort
Vicaire Général de la Province de Bordeaux
Professeur du Séminaire de Bordeaux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximinus
Evêque de Poitiers
Evêque de Poitiers
avatar

Nombre de messages : 2135
Age : 34
Localisation : Niort
Fonction : Evêque de Poitiers, Vicaire Général de Bordeaux
Date d'inscription : 17/01/2011

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: Mariage de Cavi et Melli   Mar 25 Nov - 8:37

Mes enfants,

J'ai adressé un courrier à Son Eminence, j'attend sa réponse. Je vous tiens au courant dans la semaine.
Si Son Eminence ne me répond pas, sachez que je vous marierais tout de même, je prendrais sur moi.

_________________

Monseigneur Maximinus
Evêque du Diocèse de Poitiers
Curé de Niort
Vicaire Général de la Province de Bordeaux
Professeur du Séminaire de Bordeaux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximinus
Evêque de Poitiers
Evêque de Poitiers
avatar

Nombre de messages : 2135
Age : 34
Localisation : Niort
Fonction : Evêque de Poitiers, Vicaire Général de Bordeaux
Date d'inscription : 17/01/2011

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: Mariage de Cavi et Melli   Jeu 27 Nov - 8:44

Mes enfants, bonne nouvelle, je viens de recevoir le courrier-réponse de Son Eminence Aaron!^^


Citation :
De: Aaron
A: Maximinus
Posté le: Mer Nov 26, 2014 3:45 pm
Sujet: Re: Dérogation Citer le message
Monseigneur,


Vous avez toute liberté pour célébrer leur mariage.


Amitiés aristotéliciennes.


Aaron de Nagan

_________________

Monseigneur Maximinus
Evêque du Diocèse de Poitiers
Curé de Niort
Vicaire Général de la Province de Bordeaux
Professeur du Séminaire de Bordeaux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximinus
Evêque de Poitiers
Evêque de Poitiers
avatar

Nombre de messages : 2135
Age : 34
Localisation : Niort
Fonction : Evêque de Poitiers, Vicaire Général de Bordeaux
Date d'inscription : 17/01/2011

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: Mariage de Cavi et Melli   Jeu 27 Nov - 8:47

Bien, maintenant que vous avez tous les deux prit connaissance des documents officiels, et que Son Eminence aron nous a accordé sa dérogation, nous allons faire la préparation de votre mariage. Alors première chose à faire comme vous avez pu le lire, c'est de préparer les bans sur le modèle suivant:


Citation :
Article 10 : Les fiançailles sont officialisées par la publication des bans au minimum quinze jours avant la date du mariage.

- Article 10 bis : Les bans doivent être publiés par les deux parties, dans l’église Res Parendo de la paroisse de résidence In Gratebus des fiancés , ou de chacune d’elles si ils n’ont pas le même domicile.

- Article 10 ter : Les publications des bans énoncent les noms et prénoms, le domicile des futurs conjoints, le lieu où se déroulera le mariage et le noms des témoins.




Voilà, donc nous allons déjà publier les bans en la paroisse de Thouars où vous souhaitez vous unir avec les informations demandées de l'article 10 ter. Il me faudra donc le nom de chacun de vos témoins aussi, ainsi que leurs certificats de baptême. Nous allons préparer ce document ici et vous en prendrez une copie que vous accrocherez à la porte de l'église de Thouars. Je me déplacerais en l'église de Thouars pour l'office. Avez-vous déjà décidé du village dans lequel vous résiderez tous les deux? ( HRP, par contre, si vous souhaitez acheter le pack mariage, il faudra me le dire afin que je valide celui-ci lorsque je serais à Thouars, ne pouvant le faire depuis Niort où je réside, ne l'achetez pas trop tôt cependant pour que la date où je le validerais soit correspondante à la date du mariage RP) (Sachez cependant que ce pack n'est pas obligatoire, que seul le mariage RP aristotélicien est reconnu comme étant valide au yeux de l'Eglise mais aussi du Comté du Poitou).

Monseigneur Maximinus attendait que les futurs époux lui donnent le nom des témoins.

_________________

Monseigneur Maximinus
Evêque du Diocèse de Poitiers
Curé de Niort
Vicaire Général de la Province de Bordeaux
Professeur du Séminaire de Bordeaux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mariage de Cavi et Melli   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mariage de Cavi et Melli
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP] Mariage d'Espoire d'Amilly et Jean Zwyrowsky
» Mariage de Gian5 et Lionix
» Mariage de Hérisson53 et Sakurahime à Montluçon - 05/09/1457
» Mariage Caro Oli
» mariage de Mattdu69 et Chrie6768

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archevêché Métropolitain de Bordeaux :: Diocèse de Poitiers :: Palais Episcopal de Poitiers :: Bureau de l'Evêque-
Sauter vers: