Gestion de la Province et des diocèses de la Province de Bordeaux, dans le jeu en ligne Les Royaumes Renaissants.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Vous souhaitez rencontrer l'archevêque ? C'est Ici [HRP]Forum officiel secondaire[/HRP]
Vous voulez savoir qui s'occupe de votre paroisse ? C'est Ici
Si vous avez des soucis avec la barre d'ascenseur lors de la création/édition/citation d'un post, passez sous firefox; le soucis vient d'IE.

Partagez | 
 

 D'une présentation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ArianaAnthea Del Casalièr

avatar

Nombre de messages : 84
Date d'inscription : 01/03/2014

MessageSujet: D'une présentation   Lun 3 Mar - 13:39

Quelques mots échangés avec Monseigneur Lyonis et la voilà qui arpentait de nouveau les couloirs de l'Archevêché. Se faire indiquer un bureau, rien de plus simple. Le trouver...rien de moins simple surtout lorsqu'on ne connait pas les lieux et qu'en sus, on claudique plus qu'on ne marche.

Elle avait fait des progrès depuis les derniers mois et elle pouvait se passer quelque peu de son fauteuil sur roues, mais malheureusement pas sans en ressentir les effets dans ses jambes. Et il fallait bien avouer que depuis quelques jours, les douleurs semblaient redoubler.

Elle finit donc par arriver devant la porte du bureau de l’évêque de Poitiers. Elle remet de l'ordre dans sa coiffure et sa vêture puis toque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximinus
Evêque de Poitiers
Evêque de Poitiers
avatar

Nombre de messages : 2139
Age : 34
Localisation : Niort
Fonction : Evêque de Poitiers, Vicaire Général de Bordeaux
Date d'inscription : 17/01/2011

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: D'une présentation   Lun 3 Mar - 18:22

Alors que Monseigneur Maximinus remplissait quelques paperasses diverses, on frappa à la porte de son bureau. Il invita la personne se trouvant de l'autre côté à entrer.


Entrez je vous prie!

_________________

Monseigneur Maximinus
Evêque du Diocèse de Poitiers
Curé de Niort
Vicaire Général de la Province de Bordeaux
Professeur du Séminaire de Bordeaux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ArianaAnthea Del Casalièr

avatar

Nombre de messages : 84
Date d'inscription : 01/03/2014

MessageSujet: Re: D'une présentation   Lun 3 Mar - 21:00

La jeune femme sursaute un moment et porte sa main libre à son cœur. Quelle sotte ! Ce n'est que la voix de l'évêque, sans doute, qui aura eu peur que celui qui se présente ne l'entende pas. Elle secoue la tête, amusée de sa réaction puis pousse doucement la porte avant d'entrer. La génuflexion d'usage réalisée avec aussi peu de grâce que celle dont fut "honoré" Monseigneur Lyonis puis elle se relève, s'appuyant toujours sur sa canne.

Adissiatz Monseigneur. Je me nomme Ariana Del Casalièr, et Monseigneur Lyonis vient de me faire l'honneur de me nommer professeur en ces lieux. J'ai souhaité venir me présenter à vous afin de respecter les usages.


Elle s'arrête, se rendant compte que dit ainsi, cela paraissait quelque peu étrange...Pourtant, il fallait bien qu'elle vienne se faire connaitre, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximinus
Evêque de Poitiers
Evêque de Poitiers
avatar

Nombre de messages : 2139
Age : 34
Localisation : Niort
Fonction : Evêque de Poitiers, Vicaire Général de Bordeaux
Date d'inscription : 17/01/2011

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: D'une présentation   Mar 4 Mar - 9:03

Une jeune femme vînt se présenter en son bureau, annonçant sa nomination en qualité de professeur de séminaire pour Bordeaux. Monseigneur Maximinus se leva et se présenta à son tour:


Bonjour et bienvenu en nos murs ma fille!
Je suis enchanté de faire votre connaissance, et de découvrir un nouveau visage pour le Séminaire de Bordeaux!

Je suis Monseigneur Maximinus, évêque pour le Diocèse de Poitiers et Vicaire Général de la Province de Bordeaux, ce qui signifie que je seconde Monseigneur Lyonis pour l'archevêché. Je suis également professeur au Séminaire de Bordeaux.

Je suis vraiment ravi qu'une nouvelle recrue nous rejoigne pour l'enseignement, sachant que jusqu'à présent, il n'y avait que Monseigneur Lyonis et moi-même pour le Séminaire de Bordeaux. Bon, je dois avouer que malgré tout, nous nous sommes pas mal débrouillés vu le nombre de nos élèves (en général, pas plus de deux à trois élèves chacun).

En ce qui me concerne, sur mes trois derniers élèves, deux viennent d'obtenir leur Licence et un est en cours de la recevoir sous peu, donc je n'aurais bientôt plus personne!^^ Deux sont déjà nommés sur le Diocèse de Périgueux, et une vient de l'être sur mon diocèse. Je suis d'autant plus satisfait que les élèves qui passent par chez nous restent sur notre archevêché en prenant des fonctions en notre clergé: ils sont donc de notre cru, et on sait ce qu'ils vont enseigner!^^

Monseigneur Lyonis, doyen du séminaire, vient de mettre en place une nouveauté dans les enseignements: la licence en professorat! Nous serons donc en mesure de former les futurs professeur du Séminaire de Bordeaux, et cela apportera à notre Séminaire une plus grande renommée, au delà des frontières de l'archevêché! Votre arrivée en notre petite équipe professorale est donc une bénédiction!

J'espère que vous trouverez vos aises en notre équipe, sachez que je reste à votre disposition pour toute question! Avez-vous déjà visité l'aile dédiée à l'enseignement? Je suppose que Monseigneur Lyonis vous a expliquer un peu le fonctionnement, où trouver les cours, etc.

Pour l'ouverture d'une cellule de cours, veuillez contacter Mgr Lyonis ou moi même, afin que nous vous donnions les clés pour vos élèves.

Voilà, voilou!^^


Ma fille, une question encore:

Où résidez-vous actuellement? Et souhaiteriez-vous occuper une fonction religieuse au sein de notre archevêché?

_________________

Monseigneur Maximinus
Evêque du Diocèse de Poitiers
Curé de Niort
Vicaire Général de la Province de Bordeaux
Professeur du Séminaire de Bordeaux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ArianaAnthea Del Casalièr

avatar

Nombre de messages : 84
Date d'inscription : 01/03/2014

MessageSujet: Re: D'une présentation   Mar 4 Mar - 11:46

Son sourire s’agrandit à l'accueil qu'on lui fait. Ces officiants semblent bien avenants et cela lui redonne quelque espoir...

Grand mercè de votre accueil, Monseigneur. Je peux bien vous avouer que lorsque j'avais proposé mon aide à Monseigneur Lyonis, je ne m'attendais pas à être nommée aussi vite et surtout à un tel poste.

Elle sourit toujours, et poursuit afin de préciser un peu plus.

J'ai enseigné de longues années tant en pastorale qu'en séminaire au sein de l'Archevêché de Narbonne. J'ai ensuite laissé la place à mes collègues lorsque mon époux et moi-même avons souhaité voyagé. Puis il y a eu mon accident, et j'ai dû mettre fin à mes activités. Je suis heureuse aujourd'hui de pouvoir retrouver le chemin de l'enseignement. Je crois pouvoir dire que cela me manquait.


Elle fait discrètement passer le poids de son corps d'une jambe sur l'autre, elle commence à peiner à ainsi marcher depuis ce matin, pourtant son sourire ne la quitte pas.

Concernant le fonctionnement, Monseigneur Lyonis m'a expliqué qu'il n'y avait pas réellement de priorité entre nous pour l'accueil des postulants. Cela dit, je ne voudrais pas vous voler vos élèves...Je crois que le mieux serait sans doute que vous me disiez quand je peux intervenir ou non.

Monseigneur Lyonis m'a aussi parlé du nouveau cursus de professorat. Il souhaite que j'y intervienne comme professeur à vos côtés. Là encore, je serai bien entendu à vos ordres.


Elle fronce les sourcils un instant, se demandant si elle a oublié quelque chose...puis reprend sur un ton plus gai.

Savez vous, Monseigneur, que vous me posez là, la même question que Monseigneur Lyonis ? Pour vous répondre, mon époux et moi sommes toujours résidents Languedociens bien que nous ayons acheté un appartement à Bordeaux. Cela a suffi à Monseigneur Lyonis pour me nomme diacre de cette belle cité. J'ai occupé nombre de postes au sein de mon ancien Archevêché, mais le diaconat est une nouvelle expérience pour moi. J'espère me montrer digne de la confiance de Monseigneur.


Osera-t-elle ? ...Certes oui !


Puis je me permettre, Monseigneur, une question ? La province semble très ouverte à l'accueil des bonnes volontés et très active aussi. Est-ce toujours ainsi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximinus
Evêque de Poitiers
Evêque de Poitiers
avatar

Nombre de messages : 2139
Age : 34
Localisation : Niort
Fonction : Evêque de Poitiers, Vicaire Général de Bordeaux
Date d'inscription : 17/01/2011

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: D'une présentation   Mar 4 Mar - 12:19

Vous ne résidez donc pas sur notre archevêché... Si toutefois votre situation devait évoluer en ce sens, sachez qu'une de mes paroisses est toujours vacante et aurait bien besoin de la présence d'un clerc aussi motivé que vous semblez l'être!^^
Il s'agit de la paroisse de Thouars, située sur le Diocèse de Poitiers dont j'ai la charge, donc si l'aventure vous tente, vous savez où vous adresser!^^


Concernant "l'aide" que vous nous proposez, il est évident que nous sommes ravi de pouvoir accueillir les bonnes volontés désireuses de s'investir au service de la Foy, et nous leur confions lorsque cela est possible, des charges leur permettant de s'épanouir!^^

D'ailleurs, je sais que les services de la Nonciature recrutent en ce moment, si cela pouvait vous intéresser...


Pour répondre enfin à votre question, il est vrai que notre Province commence à nouveau a être un peu plus active un peu partout, depuis les récentes nominations d'évêque pour les Diocèses vacants (Angoulême, Périgueux et Agen, quoi que Agen est un peu au ralenti...).

La nouvelle évêque d'Angoulême, Monseigneur Talona est très active et a sue redynamiser son équipe diocésaine depuis son arrivée. Monseigneur Jessica, évêque fraîchement nommée pour le Diocèse d'Angoulême, débute et commence à organiser elle-aussi son équipe.

Pour Agen, je dois dire que je suis un peu déçu pour l'instant car rien ne semble se passer...

Concernant Bordeaux, c'est Monseigneur Lyonis qui gère, donc il a évidemment toute ma confiance! Et concernant mon Diocèse, celui de Poitiers, regroupant les paroisses de La Rochelle, Niort, Poitiers et Thouars, il n'y a que la dernière qui n'est pas occupée, à mon grand regret... J'ai un Diacre-Sacristain à La Rochelle, actif et très conservateur (je suis souvent en désaccord avec lui, mais je ne l'empêche pas d'exercer ses fonctions, lui laissant le champs libre pour la diffusion de la Foy), une Diaconesse qui deviendra dans un futur proche Sacristain en l'absence de Curé à Poitiers, et je m'occupe de la paroisse de Niort où je réside depuis longtemps.

Donc vous voyez, quelque soit le souhait de résidence où vous souhaiteriez vous installez, nous avons la possibilité de vous nommer à une charge!^^
Rejoindre l'un ou l'autre de nos Diocèses pourra peut-être par la suite vous ouvrir les portes d'une charge au sein de l'une ou l'autre équipe diocésaine! A vous de voir!^^



_________________

Monseigneur Maximinus
Evêque du Diocèse de Poitiers
Curé de Niort
Vicaire Général de la Province de Bordeaux
Professeur du Séminaire de Bordeaux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ArianaAnthea Del Casalièr

avatar

Nombre de messages : 84
Date d'inscription : 01/03/2014

MessageSujet: Re: D'une présentation   Mar 4 Mar - 22:45

En effet, Monseigneur, nous ne sommes pas encore complétement décidés sur notre futur lieu de vie. Mon époux et moi souhaitons avant tout retrouver une paix que nous n'avions malheureusement plus en Languedoc. Depuis que nous sommes à Bordeaux, nous nous y plaisons. Au Très-Haut plaise qu'il en soit toujours ainsi.

Un sourire toujours et elle enchaine.


Je ne vous cacherai pas, Monseigneur, que je fus Vice Ambassadeur Apostolique du Languedoc. Notre Ambassadeur Apostolique étant très présent, je n'ai pas eu beaucoup d'ouvrage. D'ailleurs et puisque vous évoquez le sujet, y a-t-il un concordat entre l’Église et le Duché ? Et si oui, quelle en est la teneur ? Afin de ne commettre aucun impair, il me parait important de le savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximinus
Evêque de Poitiers
Evêque de Poitiers
avatar

Nombre de messages : 2139
Age : 34
Localisation : Niort
Fonction : Evêque de Poitiers, Vicaire Général de Bordeaux
Date d'inscription : 17/01/2011

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: D'une présentation   Mer 5 Mar - 8:49

Alors concernant un concordat, je ne peux vous répondre que sur celui que je connais et qui est en place depuis le mois de Décembre sur mon diocèse. En l'absence de Nonce pour le Poitou, je me suis occupé avec quelques confrères, de mettre en place celui-ci:

Alors en fait, ce concordat porte le nom de concordat de Bordeaux (son ancien nom), mais n'est en application que sur le territoire du Poitou:


Citation :




CONCORDAT DE BORDEAUX


Préambule
Par la présente, le Comté du Poitou officialise ses rapports avec l'Eglise Aristotélicienne et Romaine et la reconnaît comme base de ses valeurs et de sa culture. Le Comté s’affirme comme Comté de confession Aristotélicienne.
Par la présente l'Eglise Aristotélicienne et Romaine reconnaît le Comté du Poitou comme Comté Aristotélicien et se doit de le guider spirituellement ainsi que, sur requête comtale, de le protéger contre les infidèles, les hérétiques ou les attaques de païens, même s'il faut pour cela intervenir militairement en coordination avec les forces comtales et aristotéliciennes reconnues.

Ce concordat ne peut être modifié ou annulé que suite à l'acceptation des deux parties, quels que soient les changements au sein du conseil du Poitou ou de l’Eglise Aristotélicienne. En cas de désaccord grave sans résolution après consultation des évêques concernés, une commission exceptionnelle composée du Comte ou de ses représentants et de Cardinaux ou de représentants de la Nonciature Apostolique sera sollicitée.


I. Eglise officielle

Article 1.1
La religion Aristotélicienne est la religion du Roy et du royaume de France. Par conséquent, ce Concordat en fait la religion d'Etat* du Comte du Poitou et reconnaît l’Eglise Aristotélicienne Universelle et Romaine comme seule et unique Eglise de Dieu, ainsi que seule détentrice de la Vraie Foi.

*Religion d'Etat définissant la couronne comtale comme légitimée par l'Eglise. La charge de conseiller comtal ou de maire étant considérée comme aristotélicienne (cf. article 2.4), ils se doivent d’adopter une attitude respectueuse envers l’Eglise et ses valeurs. Réciproquement les ecclésiastiques dudit Comté se doivent de se revendiquer Poitevins


Article 1.2
L’Eglise Aristotélicienne et Romaine est représentée par sa Sainteté le Pape et la Curie. Le Comté du Poitou appartient à trois Diocèses représentés par trois Évêques nommés par le Saint-Siège : les diocèses de Limoges, de Poitiers et d’Angoulême. Ce sont eux qui nomment les prêtres et chanoines conformément au Droit Canon. La hiérarchie ecclésiastique, devra être respectée dans toutes les relations entre l’Eglise et le pouvoir temporel.

Article 1.3
Les Évêques, le Nonce ou Ambassadeur Apostolique, représentants de l'Eglise en Poitou, seront les interlocuteurs privilégiés de la Sainte Institution auprès du Conseil du Poitou. Ils défendront les intérêts de l'Eglise auprès du conseil et devront servir d'intermédiaires avec le Saint-Siège sur les problèmes ou questions soulevées par le conseil. Ceci de manière impartiale, sans avoir droit de jugement de valeur sur les demandes du comté.

Article 1.4
Par volonté du comte, le corpus des règles du droit canon a vocation à s'appliquer, sans réserves, sur toute l'étendue des terres que le seigneur Comte administre par la volonté de Dieu, du Roy et de ses sujets.

Article 1.5
L’Eglise ne peut en aucun cas constituer un contre pouvoir. Elle doit veiller à ne pas mélanger ses intérêts propres avec les intérêts particuliers de ses membres. Elle doit en toute circonstance faire preuve de réserve et de modération.

Article 1.6
S'il advenait que les règles énoncées par le Corpus Iuris Canonici soient modifiées significativement en tout ou partie, et que les modifications aient des répercussions directes sur les relations entre le comté du Poitou et le clergé poitevin, un conseil restreint composé du comte, du juge et du chambellan du Poitou ainsi que des trois évêques des diocèses dudit comté ainsi que de représentants de la Nonciature serait tenu de se réunir, afin de statuer sur l'abrogation, totale ou partielle, ou encore sur la modification du présent concordat, à la majorité des voix.

Article 1.7
Les mariages aristotéliciens et les jugements de l'Église en matière matrimoniale sont seuls reconnus comme valides. En l'absence de prêtre (ou diacre), l'évêque (ou un chanoine) devra officier en personne aux mariages religieux dans la mesure de ses possibilités.

Article 1.8
L’Eglise s’engage à affecter un prêtre (ou diacre) par ville poitevine. A défaut, l’Evêque ou un membre de l’Eglise devra assurer dans chacune au moins un office par semaine quand cela est possible. Annonce en sera affichée aux portes des lieux de cultes.

Article 1.9
Le domaine spirituel est à la charge unique de l'Eglise Aristotélicienne. Par conséquent l'Eglise a une compétence juridique concernant les affaires spirituelles, qui sera relayée par l'Eglise Nationale de France à travers les différents diocèses du Comté du Poitou, et appuyée autant que faire se peut, par les juridictions de l'ordre temporel.
A ce titre, il est reconnu aux officialités des Diocèses de Limoges, de Poitiers et d’Angoulême le pouvoir de juger les crimes et délits spirituels suivant le Corpus Iuri Canonici, puis de livrer les condamnés aux autorités temporelles afin d’appliquer le châtiment approprié.

Article 1.10
Par volonté du Roy et du Saint-Siège, la très Sainte Inquisition est instituée dans les provinces de France. Les attributs de la Sainte Inquisition sont ceux définis par le droit canonique et le présent concordat.

Article 1.11
L'Inquisition a pour rôle d'enquêter et de poursuivre les hétérodoxes, les blasphémateurs, les sorciers et les déviants sectaires, délinquants au regard de la justice poitevine, suite au présent concordat. L'Inquisition pourra ainsi faire appel aux autorités judiciaires locales en cas de besoin. Elles devront alors sanctionner toute violation manifeste du présent concordat.

Article 1.12
Les juridictions ecclésiastiques sont reconnues en matière spirituelle et disciplinaire interne, concernent toutes les personnes et institutions étant affiliées à la Sainte Eglise.
Tout clerc commettant une infraction civile pourra être jugé par les autorités temporelles et par ses pairs.

Article 1.13
Tous les religieux poitevins peuvent de plein droit se présenter à une élection municipale ou comtale. Toutefois les poitevins en charge d’une éventuelle mission religieuse essentielle à la vie des poitevins, s'engagent à assurer - ou à déléguer à un autre membre de l'église - leur mission religieuse pendant la durée de leur mandat en cas d'élection.
Cependant, ils ne pourront postuler à un poste que le Corpus Iuri Canonici interdit, c'est à dire toute charge nécessitant le port d'une arme dans la perspective, même éventuelle, de son utilisation (Capitaine ou Connétable).


Article 1.14
Toute violation des dispositions du présent concordat sera considérée comme un acte d'hérésie, et poursuivie dans les conditions énumérées par le corpus des règles du droit canon.


II. Les cultes païens

Article 2.1
La religion spinoziste et les disciples d'Averroès interprètent à tort le corpus Aristotélicien, et ont de ce fait une vision erronée du Dieu tout puissant. Néanmoins, de part une tradition littéraire commune, la Sainte Eglise Aristotélicienne, dans sa grande mansuétude, tolère l'exercice de ces deux seuls cultes dans les conditions énoncées ci-après.

Article 2.2
Le comté lié à l'Eglise Aristotélicienne reconnaît au nombre des privilèges afférents au statut de religion officielle tous ceux découlant du prosélytisme religieux. Par contre, conscients du danger pour l'ordre tout entier de la société que représente le spectacle de l'hétérodoxie, mais afin de préserver l'honnête liberté qu'a bien voulu accorder Sa Majesté le Roy de France à ses sujets, l'exercice des cultes spinoziste et averroïste sera confiné à l'espace privé (missives, forums annexes).

Les mariages célébrés dans leurs temples ne seront authentifiés et ne seront valides qu'à leurs yeux. Dès lors, seul le culte Aristotélicien pourra être exercé en public (Gargote, Halles, Tavernes), et faire acte de prêches sur le territoire du Poitou, sous le contrôle du Comte et des bourgmestres, garants de l’ordre public.

Article 2.3
Toute opposition au droit canon de l'Eglise et/ou paroles visant à détourner les aristotéliciens du droit chemin sur la place publique (halles ou Gargote du Poitou) sont formellement interdits. L'exercice du culte païen autorisé doit se limiter aux sphères privées (chambres secrètes, correspondances personnelles, salons privés).

Article 2.4
L’activité politique est réglementée. Les membres des cultes païens autorisés ne pourront être nommés aux postes de comte ou de maire même démis de leur fonction au sein de leur culte. De plus, ils ne peuvent être à la tête d'une organisation politique. L'adhésion à des groupes publics leur reste ouvert, mais en aucun cas leur direction.


III. Devoir de l'Eglise

Article 3.1
Afin de renforcer la foi et les vocations poitevines, l'Eglise s'engage à développer les hauts lieux de notre religion sur notre territoire et mettre ses érudits au service de l'université du Poitou.

Article 3.2
Afin de protéger les pèlerins et les croyants du Poitou, l'Eglise et le Comté s'engagent à faciliter la construction des diverses commanderies, placées sous l’égide d’ordres et institutions religieuses reconnues, nécessaires à la protection des routes. Icelles, pourront œuvrer de concert avec les autorités dudit Comté afin d’assurer la stabilité et la quiétude du Poitou. Les gardes épiscopales ayant signées un traité avec le Poitou pourront également être concertées. Si d'aventure une croisade était lancée par l'Eglise, les forces de ces commanderies se porteraient prioritairement volontaires pour répondre à l'appel du Pape.

Article 3.3
L'Eglise se doit de porter secours aux pauvres et aux indigents comme l'a fait Christos. Aussi, devra-t-elle ouvrir, dans la mesure de ses possibilités, un hospice ou une maison-dieu dans chaque ville (HRP : elle cooptera un laïc, si possible médecin pour cela, et l'aidera dans ses études). De plus le curé veillera, en cas de pénurie ou de prix bien supérieurs à ceux qui sont préconisés dans sa ville, à gérer la mise à disposition de stocks de nourriture basique (maïs ou pain), qu’il aura recueillie chez les riches, afin de protéger les pauvres des mauvais marchands. A cet effet une collaboration entre les autorités ducales et municipales et religieuses se mettra en place afin de protéger aux mieux plus démunis.

En ce vingt quatre décembre de l'an de grâce MCDLXI

Pour l'Eglise Aristotélicienne et Romaine

Monseigneur Tadeus de Montfort-Vendôme
Protonotaire Consul





Monseigneur Endymion d'Abbadie
Primat de France
(signature en l'absence d'Evêque d'Angoulême au moment de la signature du présent Concordat)



Monseigneur Eloin Bellecour
Évêque de Limoges



Monseigneur Maximinus
Evêque de Poitiers





Pour le Comté du Poitou

Sa Grandeur Motep, comte du Poitou



Son Excellence Xedar, Vice chancelier du Poitou, représentant de la chancellerie et de son chancelier Edemias en l'absence de ce dernier.


Témoins
Sa Seigneurie Datan

Sa Grandeur Icie de Plantagenêt, Ambassadeur auprès de l'Eglise Aristotélicienne et Romaine



Annexe terminologique:

Nonce : attaché au Saint-Siège et dépendant de la Nonciature Apostolique.
Prélat : Cardinal, Archevêque, Evêque et Nonce
Corpus Iuris Canonici : Droit canon reconnu par la Curie romaine



Ce qui a changé par rapport à l'ancien, c'est que désormais, les clercs de ce territoire peuvent se présenter aux élections et exercer des charges telles que maire, comte... Voilà, ça permet à l'Eglise de s'ingérer un peu dans les affaires temporelles et d'augmenter son influence!^^

_________________

Monseigneur Maximinus
Evêque du Diocèse de Poitiers
Curé de Niort
Vicaire Général de la Province de Bordeaux
Professeur du Séminaire de Bordeaux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: D'une présentation   

Revenir en haut Aller en bas
 
D'une présentation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation de certaines personnes !
» Présentation de la guilde sur JoL.
» Message de présentation & de recrutement
» [Blog] Présentation de Ackross (perso R.P.G)
» Présentation des perso

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archevêché Métropolitain de Bordeaux :: Diocèse de Poitiers :: Palais Episcopal de Poitiers :: Bureau de l'Evêque-
Sauter vers: