Gestion de la Province et des diocèses de la Province de Bordeaux, dans le jeu en ligne Les Royaumes Renaissants.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Vous souhaitez rencontrer l'archevêque ? C'est Ici [HRP]Forum officiel secondaire[/HRP]
Vous voulez savoir qui s'occupe de votre paroisse ? C'est Ici
Si vous avez des soucis avec la barre d'ascenseur lors de la création/édition/citation d'un post, passez sous firefox; le soucis vient d'IE.

Partagez | 
 

 Demande de dissolution de mariage: Requête n°1461-01

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
inracien.

avatar

Nombre de messages : 890
Localisation : La Rochelle
Fonction : diacre et procureur
Date d'inscription : 28/01/2012

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Demande de dissolution de mariage: Requête n°1461-01   Ven 11 Jan - 20:00

Citation :
Acte d'accusation


Président du Tribunal: Mgr Lyonis d'Apperault dict p27kw
Officiaux: Mgr Forth_with
Procureur écclésiastique: inracien
Capitaine: Xena

Requête n°1461-01: Dissolution
Requérants: Ulyne/Lescar

Vu le Livre IV sur la Justice d'Eglise
Vu la section B ,partie II du Livre 1er, relative à l'annulation du sacrement du mariage

En l'espèce Ulyne reproche à son époux le sieur Lescar d'avoir abandonner le domicile conjugal et s'etre soustrait à ses devoirs familliaux ainsi que d'avoir eu plusieures relations avec d'autres femmes. Selon les déclaration de dame Ulyne, messire Lescar aurait refait sa vie. Selon ses déclaration en procure elle n'aurait plus eu de contact avec son époux depuis deux ans hormis quelques courriers ayant trait au projet de dissolution.
Il est à noté que dame Ulyne a également refait sa vie. Elle a aussi introduite une demande de dissolution il y a un an aupres de feu Monseigneur Aurélien, alors archeveque de Bordeaux. Celui ci ayant omis de transferer le dossier à la procureur, l'affaire n'a jamais été lancée.
A noté également qu'au moment de son mariage, dame Ulyne s'appelait alors Ullynaie, forme differete du même nom semble t il.

Enfants du couple: Lesly et Adryan , tout deux décedés.

Pièces diverses:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ulyne

avatar

Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 08/12/2010

MessageSujet: Re: Demande de dissolution de mariage: Requête n°1461-01   Mar 5 Fév - 21:03

Ulyne trouva enfin l'endroit donné sur le courrier, elle en avait fait des détours sacré sense de l'orientation qu'elle n'avait pas, bon, elle prit une grande inspiration pas sure qu'elle aimerait ce qu'elle allait entendre dans cette pièce, pourtant, il le fallait, la fin d'une histoire, elle ferma les yeux quelques secondes et poussa enfin la porte.

Un peu étonnée qu'il n'y avait qu'Iracien pour l'instant, elle s'avanca, et le salua.

Bonsoir, j'espère ne pas etre arrivé trop tot?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lescar



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Re: Demande de dissolution de mariage: Requête n°1461-01   Mar 5 Fév - 21:10

Lescar se présenta auprès du Procureur ecclésiastique, sa convocation à la main. Il salua également Ulynaie qui venait d'arriver d'un bref hochement de tête.

Messire Procureur, j’ai répondu sans tarder ainsi que vous m’en avez prié à votre convocation. J’ai entendu les faits qui me sont reprochés et suis prêt à en répondre.

Puis s’inclinant devant Mgr Lyonis d'Apperault, Président du Tribunal.

Puisque votre Excellence m’y autorise, je voudrais sans attendre répondre aux accusations de Dame Ulyne de Varneuil. Au retour d’un voyage en Italie avec mon épouse, Ulynaie d’Ariste, alors que nous quittions la ville de Gênes, j’ai enfourché mon cheval sur un coup de tête pour rejoindre la Bourgogne via la Suisse. Cette décision, bien que motivée par une noble cause, ne fut pas une bonne et sage décision, je le confesse. Je comptais en effet secourir une personne en proie à de fâcheux problèmes, une amie d’enfance dont je pensais qu’elle avait, depuis longtemps, quitté cette vallée de larmes.

Au cours de ce séjour, la Provence dut faire face à une terrible guerre, m’interdisant tout retour auprès des miens, les frontières étant fermées. En dépit de nombreuses difficultés de communication, j’appris au fil des jours que nombre de mes amis étaient tombés… jusqu’à ce funeste jour où l’on m’informa qu’Ulynaie figurait au nombre des trépassés. Le chagrin m’a alors déchiré le cœur et j’ai erré sans but pendant des jours et des jours. Une âme charitable eut pitié de moi et je lui confiais, après moult scrupules, mes jours et mes nuits. C’est sur la route du retour, de longs mois plus tard, que j’apprenais de la bouche d’une ancienne toulonnaise qu’Ulynaie était toujours en vie. Qu’elle vivait dans une commune de Gascogne et qu’elle avait changé de nom. Je tentais de reprendre alors contact avec mon épouse mais je ne reçus en retour que mépris et hostilité de sa part. Je sais qu’elle a vécu mon escapade bourguignonne comme un affront et je concède qu’une explication aurait été la bienvenue. J’ai tenté pourtant à maintes reprises de me faire pardonner cet écart. Je lui ai proposé de revenir vers elle. Je l’ai suppliée de reprendre le cours de notre vie là où nous l’avions laissé. En vain. Le traumatisme de la guerre a sans doute laissé des traces profondes et je ne peux lui en vouloir d’avoir refait sa vie. Je déplore seulement que ce traumatisme ait rayé de sa mémoire le fait que j’ai également adopté ses jumeaux Bagly et Bilady, et que nous avons élevé ensemble Ewana_bs, notre fille adoptive, au côté de nos enfants Lesly et Adryan.

Pour ma part, je me suis séparé de ma compagne, décédée depuis, et n’en ai pas connu d’autre depuis. Je vis actuellement à Marseille où votre convocation m’a trouvé. Humble paysan, je n’ai aucun bien et je mets ma force déclinante au service de qui voudra l’employer. Si Dame Ulyne souhaite retrouver sa liberté et régulariser sa situation, en effet scabreuse pour une ancienne Duchesse de Gascogne, je ne m’y opposerais naturellement pas. Pour ma part, je n’ai aucune apparence à sauver, ni aucun plan de carrière. Je regrette juste d’être contraint à reprendre une liberté dont je ne voulais pas.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ulyne

avatar

Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 08/12/2010

MessageSujet: Re: Demande de dissolution de mariage: Requête n°1461-01   Mar 5 Fév - 21:34

Ulyne vit entré dans la piece Lescar, elle l'ecouta se jetter des fleurs, lui le bon qui est parti aider son amie, laissant femme et enfant sur le chemin, et sans aucun remort, il était la a la déblatérer, a faire croire que c'etait elle la mauvaise, qui avait refait sa vie, seulement oui elle avait refait sa vie, et c'est grace a la personne avait qui elle était qu'elle était toujours en vie. Lescar avait il eu un soupcon de remord d'avoir lui eu d'abord une compagne, se trimballant avec elle partout ou il s'etait promené, ou les gens qu'elle connaissait lui ecrivait l'avoir vu, qu'il était bien, heureux, a ce moment la, ou elle pensait que ca vie n'avait plus de sens, un ange était apparu, et cet ange la pour rien au monde elle l'abandonnerait.

Elle était las et avait envie que d'une chose, mettre fin a cette mascarade
.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
inracien.

avatar

Nombre de messages : 890
Localisation : La Rochelle
Fonction : diacre et procureur
Date d'inscription : 28/01/2012

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: Demande de dissolution de mariage: Requête n°1461-01   Mar 5 Fév - 21:36

Meme pas eu le temps de répondre à Ulyne qu'une tornade entra et déversa un flot de parole d'une seule traite. Le proc regarda l'homme avec une certaine réprobation.

Alors avant d'aller plus loin... certaines choses à faire avant. Pour commencer, vous vous asseyez. Ensuite vous m'écoutez.

Nous ne sommes pas ici dans un tribunal habituel. Donc il y a quelques petites regles internes...

1) JE dirige l'audience.
2) JE donne la parole
3) Quand je ne donne pas la parole, on se tait!
4) Hormis moi, les seules personnes autorisées à s'exprimer sans ma permission sont les membres de l'Officialité, à savoir Msg Lyonis et Msg Fort_With.
5) Contrevenir à une de ces regles va me mettre en rogne. Et quand je suis en rogne, ça se traduit par un réquisitoire encore plus salé.

Donc messire Lescar je présume, merci d'etre venu aussi vite. Je prend note de tout ce que vous avez raconté. Je vous interrogerai là dessus plus tard.
J'ai convoqué pas mal de monde et tout le monde n'est pas encore arrivé, notement Ewana. Sachez que j'ai déja auditionné Elyne ici présente mais également Ewana. J'ai donc les comptes rendu de ces auditions à rendre dans ce lieu avant meme qu'on commence à se lancer dans les débats contradictoires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lescar



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Re: Demande de dissolution de mariage: Requête n°1461-01   Mar 5 Fév - 22:28

Lescar encaissa la semonce sans broncher. Peu familier des prétoires, il avait cédé à l’émotion et regrettait d’avoir déballé ses arguments sans ordre ni méthode, au mépris de tout protocole et au risque surtout de se mettre à dos les autorités ecclésiastiques. Ce procureur n’avait vraiment pas l’air commode… Lescar releva dans sa diatribe qu’Ulyne avait déjà été entendue ainsi qu’Ewana, sa fille adoptive qui serait de plus appelée à témoigner. Manifestement à charge… Il comprit qu’en effet ce tribunal n’était pas comme les autres, en tout cas pas comme ceux qu’il avait fréquentés autrefois, lorsqu’il était lieutenant de police de Toulon et qu’il y trainait comploteurs et brigands. Au moins ceux-là avaient eu droit à un défenseur…
Le cœur serré, il adressa une prière muette à Aristote.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
inracien.

avatar

Nombre de messages : 890
Localisation : La Rochelle
Fonction : diacre et procureur
Date d'inscription : 28/01/2012

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: Demande de dissolution de mariage: Requête n°1461-01   Mer 6 Fév - 3:18

Le silence revient. Et avec le silence, le calme et la sérénité. inracien relu une nouvelle fois l'acte d'accusation, vérifiant l'absence de coquille éventuelle et le certificat de mariage. Soudain il rompit le silence.

Pour l'un comme pour l'autre... sachez que à l'issue de ce proces, il y aura deux choses de sures: je requererai évidement la dissolution mais aussi pour l'un et l'autre l'obligation de se confesser. C'est une mesure que j'ai décidé de requérir d'office dans mes réquisitoires car cette obligation est un bienfait pour le salut de l'âme. Il s'agit également d'une décision de jurisprudence puisque dans le passé il y a eu une discution là dessus et consensus de la part de l'Officialité lors d'une précédente affaire pour que cette mesure soit instaurée en mesure de principe.

Autre chose aussi... Vous pouvez vous faire assisster d'un avocat tel que le défini l'article suivant.


Citation :
Article 3 : L’accusé a la faculté de se faire conseiller par un avocat de confession aristotélicienne, ecclésiastique ou non, dès que le procureur décide de l’opportunité des poursuites et tout au long de la procédure.

Art 3, Partie VI, Livre 4. ( http://rome.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=20648)

Conseiller signifie qu' il n'a ni le droit à la parole ni le droit de vous réprésenter. Donc à part vous chuchoter discretement à l'oreille, vous serrer la main ou vous faire des sourires, il ne prendra pas la parole ni ne plaidera.
Si le verdict final n'est pas à votre gout vous pourez faire appel aupres de ...


Gros silence le temps pour le procureur de trouver quelle est la bonne instance et ...

Ha voila...

Citation :
Article 7 : S’il est jugé coupable, l'accusé peut interjeter appel de la décision près le Tribunal de l'Inquisition. En ce cas, le procureur ecclésiastique transmet l’intégralité des pièces et du dossier à la Congrégation de la Sainte Inquisition.

Et puis il ya aussi moyen de faire recours en s'adressant au Consistoire Pontifical Francophone. Et d'ailleur ... ho et puis zut! Je vous balance tout le pavé.

Citation :
Dissolution du sacrement du mariage.

Article 5 : La dissolution du sacrement du mariage est une extinction de ce dernier suite à la décision des époux de se séparer et de mettre fin à leur vie de couple.

Article 6 : Les motifs invoqués pour une dissolution du sacrement du mariage sont :


- Article 6.1 :La disparition des sentiments amoureux entre les époux,

- Article 6.2 : L’adultère commis par l’un des deux époux ; le conjoint fautif étant frappé d’interdiction de remariage.

- Article 6.3 : L’abandon du domicile conjugal par l’un des deux époux pendant un temps supérieur à 3 mois. Le conjoint reconnu coupable de négligence conjugale est passible de l’impossibilité de remariage.

- Article 6.4 : La disparition de l’un des deux époux pendant un temps supérieur à 3 mois.

Article 7 : La dissolution du sacrement du mariage implique la levée des obligations matrimoniales entre les époux.

Article 8 : En cas de dissolution, et lorsqu’il y a eu descendance, les obligations parentales demeurent.

Article 9 : Lors d’une dissolution du sacrement du mariage, le mariage est reconnu valide et légitime, mais ne produit plus d’effets dans le futur. Les effets survenus dans le passé son légitimes et gardent leur pleine légitimité à perpétuité.

Article 10 : Toute demande de dissolution de mariage est déposée devant l'Officialité Episcopale dont le ou les conjoints demandeurs dépendent avant d’être transmise devant le Consistoire Pontifical compétent.


- Article 10.1 : Il revient à l'Officialité Episcopale de statuer et de publier un avis sur ladite demande, ainsi qu’une peine punitive et expiatoire. Cet avis sera ensuite déposé auprès du Consistoire Pontifical compétent afin d'être validé ou rejeté.

Article 11 : Les Consistoires Pontificaux, dans les territoires soumis à leur juridiction, ont toute autorité quant à la dissolution du sacrement du mariage, à l’imposition d’une peine punitive ou expiatoire, à la révision de celle soumise par l’Officialité, aux interdictions frappant l’un ou les conjoints.


- Article 11.1 : Les Consistoires Pontificaux, dans les territoires soumis à leur juridiction, sont habilités à réviser leur jugement après douze mois de délai expiatoire.

DOOOONNCCC si vous n'etes pas content, vous vous adresserez au Consistoire puisque celui ci a possibilité de réviser son jugement. Mais aussi au tribunal inquisitorial.

Cependant, ce qu'il faut retenir de cette lecture c'est que

1) L'Officialité instruit et fait audience. Le procureur donne réquisitoire qui est ensuite discuté à huis clos par l'Officialité. Apres quoi l'OA rend un avis qui figure au dossier.
2) Le dossier part à Rome, au Consistoire Pontifical Francophone. Le CPF rend alors sa décision qui est le verdict finale. Et c'est ce verdict final qui peut faire l'objet d'un appel.

Ce qui signifie que vous précipiter aupres de l'Inquisition parce que mon réquisitoire vous plait pas, c'est inutile. Il faudra de toute façon attendre la décision du CPF. Ensuite il faut qu'il y ait eu un gros probleme au niveau du CPF pour que un appel aupres du tribunal inquisitorial puisse casser le jugement


Dernière édition par inracien. le Sam 9 Fév - 18:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ulyne

avatar

Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 08/12/2010

MessageSujet: Re: Demande de dissolution de mariage: Requête n°1461-01   Jeu 7 Fév - 22:09

Ulyne écouta tout ce qui venait de ce dire, avait elle besoin d'un avocat, surement que oui, mais avait elle vraiment envie que tout cela tourne mal, non aucunement, elle avait juste assez attendu une dissolution, maintenant était elle fautive, ou Lescar, cela faisait tellement longtemps que c'etait révolu, pourquoi punir l'un ou l'autre, alors que chacun avait prit une autre route, et cette route n'etait pas celle qu'ils avaient choisi de prendre il y a quelques années.

Alors elle s'installa comme on leur avait demandé et elle écouta la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
inracien.

avatar

Nombre de messages : 890
Localisation : La Rochelle
Fonction : diacre et procureur
Date d'inscription : 28/01/2012

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: Demande de dissolution de mariage: Requête n°1461-01   Ven 8 Fév - 1:09

Alors on va passer maintenant à la lecture des déposions faites dans mon bureau... si c'est possible.

( hrp: alors vous je sais pas mais moi j'ai des gros problemes avec les long post. J'ai l'ascenceur qui s'affole et ça ne me permet plus de prendre les textes dans leur globalité )

Brassant sa paperasse, inracien commenca sa lecture. Puis il se ravisa et se lanca dans une petite explication.

Alors dame Ulyne n'en est pas à sa premiere démarche pour cette dissolution de mariage. Elle avait fait la demande mais aupres des mauvaises personnes.

ulyne a écrit:
- Mais voyons ca fait plus d'un an que je suis venue a ces lieux accompagné du Diacre de Mimizan du moment Messire Gill de Trévière, il m'avait présenté a Monseigneur Aurelien, je ne sais pourquoi ce dossier est resté sur un bureau, je sais qu'ils ont pris contact avec Lescar ensuite Gill m'a dit que cela allait etre plus compliqué que prévu puisque l'époux ne voulait pas du divorce, pour je ne sais qu'elle obscure raison, vu qu'il refesait sa vie, personnellement, je ne connais pas plus que ca sa situation famillial pour l'instant, mais quand je lui ai écrit le dernier courrier lui demandant enfin de nous liberer de ses chaines qui nous tenaient unis, il m'a répondut dit moi ce qu'il faut que je signe, et il a pris contact avec je pense Monseigneur Richelieu, qui cherchait lui aussi le dossier mis en route par Monseigneur Aurelien

inracien. a écrit:

Ca... je crois qu'on est pas rendu... Il y a un gros soucis. Et meme un énorme! Le soucis c'est que si quelque chose a été fait aupres de Monseigneur Aurelien, c'est resté bloqué à son niveau. Il n'a jamais rien transmis à la procure. Et vu qu'on a rien eu, hé bien rien n'a été fait. Il n'y a jamais eu le moindre dossier constitué.
Ne le prennez pas mal mais on vous a completement planté. Que ce soit Gill de Treviere ou Aurelien, ce n'était ni à l'un ni à l'autre de s'occuper de cette affaire. Ils n'en avaient ni la capacité car cela nécessite quand meme quelques connaissances, ni le pouvoir juridique pour lancer le dossier. Seul la procure a, et les moyens et les pouvoirs juridiques, pour agir.
Gill a sans doute vu Aurelien mais apres ça en est resté là. Je n'ai reçu aucun dossier aucune demande et je n'ai trouvé aucune note à la procure et rien dans les archives de Msg Aurelien quand j'ai fouillé apres son départ.
Et ça ne va pas etre simple car il ne s'agit pas de signer un bout de papier pour acter d'une dissolution...

Apres une demande, normalement le proc fait son enquete pour réunir un maximum d'information s'il le juge nécessaire. Mais là Aix en Provence ou Aix la Chapelle, c'est du pareil au meme pour moi: pas d'enquete possible.
Apres on passe à l'audience, le proces en lui meme. Là c'est tout le monde qui doit pointer sa fraise et ensuite c'est plein de question pour savoir ce qu'il en est, avec bien sur des contradictions et des explications des uns et des autres. Puis seulement apres on se retire pour déliberer une premiere fois sur le dossier, ensuite ça part à Rome où le Consistoire étudie le dossier, le réquisitoire, l'avis de l'Officialité pour ensuite rendre une décision finale. Rien que cette derniere étape, ça prend minimum trois mois!

En plus avec le déces de l'éveque d'Agen et le départ de celui d'Angouleme, meme si pour Angouleme elle s'est fait remplacée, l'Officialité est en sous effectif. Mais bon... c'est un détail cela.
Le plus gros soucis c'est déja de savoir si votre époux est toujours vivant, s'il n'a pas changé de nom et si vous pourriez faire venir des témoins. En plus une affaire dont les faits remontent à déja deux ans ... qu'est ce que vous voulez qu'on juge?
Oui on pourra toujours acter de la dissolution de l'union mais infliger une pénitence au bout de deux ans, ça n'a plus vraiment de sens.
Franchement je ne comprend pas pourquoi ne voyant rien venir depuis votre premiere demande vous n'etes pas revenue à la charge plus tot.

Et dites moi... vous avez eu des enfants?

ulyne a écrit:


Jusque la je vous comprend, pourquoi Monseigneur n'a pas continuer la procèdure, je n'en ai aucune idée peut être du fait que Lescar lui a dit qu'il ne voulait pas le divorce. Je suis par contre surprise que vous n'ayez trouvé aucun dossier meme dans vos archives c'est impensable que nous ne pouvons faire confiance a personne meme pas aux hommes d'eglise, je suis plutot décue de ce coté la.[/color]


Je suis totalement d'accord avec vous par le fait qu'il ne suffit pas de signer pour acter une dissolution, il vous faut la comprendre et etudier le pourquoi de cette demande, mais si j'ai fait cette demande c'est qu'elle a été murement reflechie, comment pouvoir resté marié a une personne qui vous quitte qui papillonne et qui prend la route sans vous demander si vous allez vous en sortir, si vous avez mal ou pas, si vous allez subvenir a vos besoins ainsi qu'a ceux de vos enfants, car a la question avez vous des enfants? je répondrais oui nous en avons eu, deux merveilleux enfants, quand son père nous a abandonné Lesly qui avait a ce moment la 15 ans s'est engagé dans l'armée et elle est morte en se battant, mon fils Adryan, est mort a mes cotés lorsque nous nous defendions pendant la guerre, croyez vous que Lescar a prit des nouvelles d'eux, sait il qu'ils sont décédés en a t il souffert? je ne pense pas, il refaisait sa vie et puis basta, c'est vrai que j'ai perdu la mémoire et qu'un ami m'a aider a me retrouver, il y est aller tres doucement comment annoncer a une mère qu'elle a perdu ces deux enfants d'un coup? C'est a ce moment la que j'ai trouver le parchemin avec mon nom de baptème et que je l'ai repris comme j'ai repris la route, et comme je vous l'ai dit je n'ai jamais plus eu de nouvelle de Lescar, notre fille adoptive etait a ces cotés, je l'ai revu il y a peu elle est venu a mimizan me demandant pardon d'avoir cru Lescar, elle est repartie par la suite on l'attendait en AC, je n'ai plus de nouvelle depuis. Alors quand vous me demandé si j'ai des témoins, non, je n'en ai pas ce sera ma parole contre la sienne.

- je suis patiente mais la encore attendre trois mois pour ce qui pour moi n'est plus qu'une formalité, ca me met la rage, car contrairement a ce que vous pensez, je suis revenue a la charge et pas qu'une fois, je ne veux pas qu'on lui inflige quoi que ce soit, c'est fini, totalement, chacun a prit une route differente, j'aimerais juste pouvoir vivre en paix et dans la foi


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
inracien.

avatar

Nombre de messages : 890
Localisation : La Rochelle
Fonction : diacre et procureur
Date d'inscription : 28/01/2012

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: Demande de dissolution de mariage: Requête n°1461-01   Ven 8 Fév - 1:11

inracien bu un peu d'eau avant de poursuivre et finir sa lecture de la déposition d'Ulyne.

ulyne a écrit:
Ha ben oui en effet... Dans le peché vous y etes déja...

C'est certain que j'y suis mais je n'y aurais pas été si il y avait eu suite a ma demande, bref, je suis ici pour dissoudre cette union, je ne me suis pas marié sur un coup de tete, j'ai toujours été fidele a Lescar, il est deja parti une fois et je l'ai repris effacant sa faute esperant que ces promesses de fidelité seraient enfin vrai. Mais, je l'aimais de trop je suppose, je l'etouffais, et il est a nouveau parti, on peut pardonner Messire mais pas eternellement, et je n'avais plus envie d'etre malheureuse, et surtout d'accepter toutes ses frasques.

A la fin de la lecture inracien relu brievement pour lui meme la déposition d'Ewana.

Bien. Avant de passer à la lecture de la déposition de votre fille adoptive Ewana, nous allons attendre quelques minutes pour voir si elle arrive. J'aimerais lire sa déposition en sa présence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eavan



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 09/02/2013

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Epée & Bouclier Epée & Bouclier

MessageSujet: Re: Demande de dissolution de mariage: Requête n°1461-01   Sam 9 Fév - 11:43

La missive l'avait trouvée en pleine préparation pour son départ en Croisade. Et après un rire nerveux, la Gaelig s'était décidée à y répondre. De toute manière, une convocation à un tribunal écclésiastique ne s'ignore pas. Tout juste avait elle convenu qu'elle ne s'y présenterait qu'une fois dans la bonne moitié géographique de la France, soit, le quart sud ouest. Oui Eavan et les fractions font 4 ...
Ainsi donc, en tenue de voyage, quelquepeu soignée tout de même afin de ne pas paraitre négligée, Eavan se présenta-t-elle dans la salle qu'on lui avait indiquée, pas certaine de savoir ce qu'elle allait bien pouvoir raconter ...

Toquer poliment, attendre d'être invitée à entrer et le faire.


Excellence, je suis Eavan Gaelig. Vous m'avez convoquée.

Et d'attendre qu'on lui indique quoi faire. Visiblement pas troublée du tout, attitude dénotant là une certaine habitude du monde écclésiastique, pour une ancienne Vidame, logique ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ulyne

avatar

Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 08/12/2010

MessageSujet: Re: Demande de dissolution de mariage: Requête n°1461-01   Sam 9 Fév - 14:06

Elle ne fut pas étonnée de la voir arriver, de nouveau ca allait recommencer, elle ne voulait que la dissolution d'un mariage qui n'avait plus lieu d'être, et elle se retrouvait face a des gens qui la detestaient, elle fut a nouveau replonger dans un passé qu'elle voulait oublié tout cela sans avoir rien demandé, pourquoi appeler Eavan, on ne parlait pas ici de mairie, de comté, mais bien d'un Divorce. Son état de Santé n'était pas des meilleurs et des gueguerres de passé elle n'en voulait pas, pourquoi tant de personne appelé pour son divorce, des personnes qui n'avaient pas été au courant des faits de Lescar, et dont elle n'avait plus entendu parler depuis plus de 3 ans, comme c'était étrange, elle retient un soupir de justesse et attendit d'entendre tout les reproches qu'Eavan avait a lui faire, mais les reproches ne changeront rien, elle savait ce qu'elle voulait, et elle voulait vivre heureuse et pas malheureuse a attendre un homme qui aimait papillonner d'une femme a l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
inracien.

avatar

Nombre de messages : 890
Localisation : La Rochelle
Fonction : diacre et procureur
Date d'inscription : 28/01/2012

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: Demande de dissolution de mariage: Requête n°1461-01   Sam 9 Fév - 19:12

inracien salua d'un bref signe de tete la personne qui venait d'entrer. Il lui designa une place sur un banc et l'invita à s'y asseoir.

Bien, asseyez vous je vous prie. Je vous interrogerai ultérieurement. Et sinon moi c'est messire ou messire le Procureur et pour les autres membres de l'Officialité c'est Monseigneur.

Le procureur regarda la porte et s'irrita un peu de ne pas voir arriver la fille adoptive du couple, témoin clé dans cette sombre histoire. Il rédigea un petit mot et le confia à un coursier pour qu'il l'expédie.

Bon, en attendant l'arrivée d'Ewana, dame Ulyne, avez vous quelque chose à rajouté quant à ce que je viens de lire ou une explication à en faire?

Le procureur semblait impassible mais son ton devenait de plus en plus glacial, mauvais signe chez un homme connu pour sa jovialité.


Dernière édition par inracien. le Dim 10 Fév - 4:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lescar



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Re: Demande de dissolution de mariage: Requête n°1461-01   Sam 9 Fév - 19:35

Lescar s’était muré dans un mutisme respectueux depuis que le prélat l’avait enjoint de se taire. Il laissait son esprit vagabonder en attendant que son tour vînt de s’exprimer. Peu enclin à se justifier, il n’avait accepté ce divorce que pour libérer Uly et lui permettre de vivre sereinement, en paix avec elle-même. Il la regarda du coin de l’œil et frissonna. Elle n’avait rien perdu de sa beauté, tout juste nota-t-il une expression de grande lassitude sur son visage.

Les années avaient passé mais il gardait en mémoire les grands moments de leur vie commune. Il y en avait eu tant… Ces longues soirées provençales passées en taverne à discourir sur la vie et l’amour, leur rapprochement après que leurs amants respectifs les aient laissés à terre… Bagnard… Ladyvolt… le baptême d’Ulynaie puisqu’il avait été son parrain avant d’être son mari, l’adoption des jumeaux, les espiègleries d'Ewana, la naissance de leurs enfants dans une caverne, leur mariage auquel la Marquise Hersende de Brotel avait assisté en personne, le voyage pour aller chercher Lesly, leur premier né… Des souvenirs si nombreux, si tendres… Ne disait-on pas que leur amour était connu de toute la Provence, qu’il leur survivrait, qu’il était éternel ? Et puis l’élection d’Uly au poste de Maire, mission qu’elle effectua 10 fois au service des Toulonnais. Quelle fierté ! Peu de chose bien sûr au regard de ce qui devait suivre, après son arrivée en Gascogne, mais quand même…

Certes sa vie n’avait pas toujours été exemplaire, il ne pourrait le nier mais il n’avait jamais cessé de l’aimer. Et être jugé ainsi et voir ses années de bonheur voler en éclats sur un trait de plume, quelle ironie. Il aurait bien refait le chemin à l’envers, corriger ses erreurs et ses fautes… il se serait encore marier avec elle si c’était à refaire.

Lescar ressassait de sombres pensées lorsqu’il entendit une voix familière. Il releva la tête… Eavan… Il avait été son lieutenant de police durant les belles années de Toulon la Magnifique. Il lui adressa un signe de tête. Que venait-elle faire dans ce procès ? Une nouvelle fois, il se perdit en conjectures…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ulyne

avatar

Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 08/12/2010

MessageSujet: Re: Demande de dissolution de mariage: Requête n°1461-01   Sam 9 Fév - 22:38

Ulyne étant dans ses pensées sursauta quand elle attendit son nom, se tourna vers iracien

J'ai bien tout compris, je n'ai rien a dire la dessus, je voudrais juste comprendre pourquoi vous avez fait appeler Dame Eavan comme témoin a notre divorce, j'ai pas facile a comprendre sa venue, peut etre allez vous pouvoir m'eclairer.

Elle regarda alors Lescar, en se demandant pourquoi il lui avait fait tant de mal, jalouse oui elle l'avait été, comment ne pas etre jalouse quand on voit son mari courtiser tout ce qui bougeait, aurait elle du fermer les yeux, et faire comme lui, non ce n'etait aps ca facon de vivre elle, le mariage etait un acte sacré, ou l'on prenait des engagements et ou on les tenait, elle les avait tenus, jusqu'au jour ou il parti pour la deuxieme fois, enfin ca ne servait a rien de ressasser tout cela, c'etait fini, ce n'est pas elle qui avait choisi de partir mais bien lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eavan



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 09/02/2013

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Epée & Bouclier Epée & Bouclier

MessageSujet: Re: Demande de dissolution de mariage: Requête n°1461-01   Dim 10 Fév - 1:34

Eavan ne put que sentir un regard pire que glacial se poser sur elle. Tiens ... Ulynaie. Eh bien voilà qui ressemblait à de la rancune tenace. Soit. La Gaelig se contenta d'aller d'asseoir sur le banc désigné avec un mot d'excuse pour sa maladresse dans l'appellation du procureur, sentant l'homme quelque peu tendu par la situation.
Hum que cette pièce respirait la chaleur du partage aristotélicien et de l'Amitié vertueuse.

Ecouter. Observer. Essayer de comprendre aussi, pourquoi on l'avait convoqué. Enfin ça, elle verrait bien en temps voulus. Le procureur le lui dirait sans doute.

Et d'une manière incontrolable, corriger derechef.


Monseigneur Eavan.

La regarder d'une façon neutre, tentant d'ignorer au mieux la haine qui semblait suinter de celle qui fut son amie. Le temps s'était déroulé. Eavan se foutait bien du passé, de l'attitude cruelle d'Ulynaie, Ulyne, à son égard. Depuis l'eau avait coulée sous les ponts, le sang avait coulé dans les ruelles, sur les pavés et sur les champs de bataille, les amis s'en étaient allés rejoindre le Très Haut ...
Elle n'était plus la même qu'à l'époque.
Posée, elle attendait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
inracien.

avatar

Nombre de messages : 890
Localisation : La Rochelle
Fonction : diacre et procureur
Date d'inscription : 28/01/2012

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: Demande de dissolution de mariage: Requête n°1461-01   Dim 10 Fév - 4:46

Et de répondre du tac au tac en foudroyant la témoin du regard...

Monseigneur ou messire, noble ou roturier , riche ou pauvre, ça j'en ai rien à fiche ! Ou plutot si ! La personne qui aurait mauvaise idée de jouer de telle ou telle qualité pour esperer un traitement different de ma part, elle aura son traitement. Ca reviendra pour elle à se dessiner une cible sur le front et je me ferrai un plaisir monumental à l'accrocher à mon tableau de chasse.

Son regard s'appesanti encore quelque seconde sur la personne avant de retrouver sa mobilité.

Et pour répondre à votre question Ulyne, qui doit également etre la meme que se pose in peto une personne qui a du mal à garder le silence, si j'ai fait venir ici Eavan c'est parce que votre fille Ewana l'a cité dans sa déposition. Selon elle, vous futes amies toutes les deux à l'époque où vous étiez en couple avec Lescar et donc susceptible d'avoir été votre confidente et en tout cas témoin de la situation à cette époque là. Donc ce qui m'interesse c'est ce que Eavan aura à dire sur la période incriminée, le reste et ce qu'il y a pu y avoir par la suite entre vous deux, je m'en soucie nullement.

Le procureur pouvait aussi se montrer glacial et cassant quand il le voulait, encore plus quand une affaire lui semblait soit trop simplifié volontairement soit compliquée mais que dans tout les cas il devait creuser pour trouver la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eavan



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 09/02/2013

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Epée & Bouclier Epée & Bouclier

MessageSujet: Re: Demande de dissolution de mariage: Requête n°1461-01   Dim 10 Fév - 11:02

Eavan fut relativement surprise de la réaction du procureur. Décidément, être convoquée sèchement, faire l'effort d'interrompre une Croisade pour honorer la convocation pour être traitée avec autant d'humanité qu'une hérétique... La Gaelig se promit de ne plus remettre un pied dans cet archevéché ci. Voilà qui lui rappelait à quel point l'Eglise pouvait rassembler de gens dont la compagnie n'était pas agréable.
Qu'est ce que je suis venue faire ici ? songeait la provençale en prenant bien garde de ne surtout pas respirer trop fort. Sait on jamais que le procureur ne vienne en plus lui coller un procès pour passer ses nerfs ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ulyne

avatar

Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 08/12/2010

MessageSujet: Re: Demande de dissolution de mariage: Requête n°1461-01   Dim 10 Fév - 11:20

Ulyne soutien le regard glacial que le procureur avait a son egard, la encore elle ne comprenait pas de trop,que croyait il qu'elle cachait, elle lui avait tout dis, avait elle eux de nombreux amant, non meme pas, un seul avait su soigner son coeur dechiré. Ensuite son regard se posa sur Eavan, non elle n'avait pas changer, mais elle n'avait jamais été sa confidente meme si c'est ce que croyait le procureur. C'est vrai que l'histoire d'Ulynaie et Lescar avait provoquer des murmures et des rires dans son dos, les gens se cachaient bien de lui dire ce qu'il faisait quand elle n'était pas avec lui, elle avait du le découvrir par elle meme, et oui elle s'était faché avec certaine personne car quand triste en taverne elle leur avait dis ca découverte, ces memes personnes lui avaient dit qu'elles savaient ce qu'il se passait et la oui elle n'avait pu pardonner.

Elle n'avait elle compris que trop tard que Lescar ne l'aimait pas qu'elle avait été le bouche trou de sa vie quand il se retrouvait seul, ses pas le dirigeait vers elle parce qu'il savait qu'il n'avait qu'a claquer des doigts pour qu'elle revienne, mais ce temps la été revolu, non, elle ne voulait plus etre cette personne la.

Enfin le regard vers Lescar, elle détaillait celui qu'elle avait aimé, elle ne ressentait plus que de l'amertume, autant de vie gaché, c'était triste quand meme qu'elle n'avait reentendu parler de lui que quand il su qu'elle était Duchesse, elle secoua ses boucles, la fatigue se faisait sentir, et le procès n'était pas terminer et ne se terminerait surement pas bien du tout

et pour finir a nouveau un regard vers le procureur,


Merci pour vos précisions, j'attendrais donc tout comme vous ce que Monseigneur Eavann a a nous dire

Elle hocha la tete et retira une meche qui barrait son visage, geste qui la fit sourire combien de fois ne l'avait elle pas fait a Ewanna et Lesly ses petites sauvageonnes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
inracien.

avatar

Nombre de messages : 890
Localisation : La Rochelle
Fonction : diacre et procureur
Date d'inscription : 28/01/2012

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: Demande de dissolution de mariage: Requête n°1461-01   Mer 13 Fév - 23:28

Alors que l'attente se faisait pesante, la porte grinca et un membre du service des messageris vient dire deux mots au procureur.
inracien soupira et prit la parole
.

On vient de me faire part qu'Ewana est en ce moment en retraite. Evidement pas moyen de savoir quand elle en sortira. Je vais donc passer sans plus tarder à la lecture de sa déposition.

Ewana_bs a écrit:

    Par où commencer? Ulyne portait le nom d'Ulynaie à l'époque, lorsque mon vrai père disparue à son tour, et j'étais trop jeune pour me souvenir parfaitement de lui, Lescar apparut dans notre vie.
    Petit aparté, Ulyne avait eut des jumeaux avec mon vrai père qui ont le même âge que moi mais je ne sais pas ce qu'ils sont devenus à l'heure actuelle, dans tous les cas ils ont eux aussi connu Lescar.
    Bref, je sais qu'ils se sont marié après, quand je ne sais plus, mais jadis je ne savais pas qu'ils étaient mes parents adoptifs, c'est bien plus tard... Aller disons à l'âge de mes huit ou neuf ans que je découvris la vérité.
    Enfin bon, c'est à ce moment là que leur relation à commencé à dégénérer. Il y a eut une histoire avec ma marraine si je me souviens bien alors qu'elle était elle même en couple, mais bon je n'y croyais pas. Sterne était fidèle à son époux, mais Ulynaie commençait à être un peu parano. Après il y a eut l'histoire de Farwen, ma mère était persuadé que mon père l'avait trompé avec elle alors que Farwen... ben elle a eut un gamin... et j'avoue qu'on ne sait pas qui est son père... Mais ce n'est pas Lescar! Il ne lui ressemble pas. Vous pourrez lui demander.
    Malheureusement, à cause de cette parano de croire que mon père la trompait avec chaque femme de Toulon, elle se faisait possessive envers lui et agressive envers ses amies. Alors qu'elle était aimé à Toulon, du jour au lendemain elle fut détesté par son comportement, même moi je m'en suis rendu compte alors que j'essayais de réparer les pots cassés.
    J'vous dis, j'étais entre deux feux, ils n'arrêtaient pas de se crêper le chignon, je finissais même parfois par leur faire la morale, parce que je les aimais! Imaginez une gamine de dix ans qui voyait sa famille se déchirer?
    C'était franchement dur et je me demande s'ils s'en rendaient compte.

    Mais je ne sais plus comment, ils ont fini par se rabibocher, mais ça n'a pas duré. Au bout d'un moment mon père m'a fait comprendre qu'il voulait partir en voyage mais que ça risquait de blesser Ulynaie, mais il avait besoin de changer d'air. Alors moi, qui n'est jamais connu d'autre endroit que Toulon, j'ai voulu le suivre avec l'optique de revenir pour ma mère. Je partais d'un bon fond en réalité. Mais quand on lui a annoncé se fut la débâcle. Pour mon père la goutte d'eau qui fit déborder le vase et nous sommes partis.

    Du coup, j'ai beaucoup voyagé avec mon père, et là oui j'avoue qu'il trompait ma mère. Il courait même après les jupons des dames. Je ne me souviens plus de toutes mais surtout d'une avec qui il a eut un petit garçon. Elle s'appelle Annesylvie, par contre je ne sais pas ce qu'elle est devenu. J'ai perdu contact avec eux bien trop longtemps. Je ne sais même pas s'ils sont toujours en vie. Mon père je ne sais pas où il se trouve.
    Mais avant qu'il décide de faire sa vie avec elle, à un moment je suis retourné seule à Toulon, et c'est là que j'ai découvert que ma mère avait disparue ainsi que mes frères et sœurs.
    Ulynaie à peut-être souffert, je le conçois parfaitement, mais est-ce que ce n'est pas pire pour une enfant que de vivre dans cette situation?
    J'en ai beaucoup voulut à ma mère, et j'avoue qu'il n'y a pas longtemps que je l'avais retrouvé. Elle m’avait une fois envoyé un courrier, mais à ce moment là j'avais perdu la mémoire à cause d'un accident, je fus même alité pendant je ne sais plus combien de temps parce que j'avais faillit perdre ma jambe, elle était où à ce moment là? Même mon père n'est jamais venu à mon chevet alors qu'il savait. Si Farwen et sa cousine Délia (Doch ig normalement) n'était pas là, je les aurais tous les deux oubliés...


inracien. a écrit:

Tout ce que vous venez de me dire, il vous faudra le redire lors de l'audience. Je pense que vous comprennez que vous etes un témoin capital dans cette affaire et meme le premier témoin. Je vais aussi convoqué d'autres témoins mais sans doute pas les interroger avant proces comme je viens de le faire avec vous. Et vu que vous n'avez plus de contact avec votre pere, ça va etre plus compliqué pour dire de le trouver et de savoir avant proces ce qu'il en est. En tout cas pour ce qui est de votre mere, je peux vous dire qu'elle est à Mimizan, en Gascogne et qu'elle a refait sa vie elle aussi.
Ewana_bs a écrit:

    Oui je sais qu'elle est à Mimizan, j'ai eut l'occasion de la voir lorsque je suis allé vivre à Auch...
    Disons que sa réputation là devancer en Armagnac et que ce que j'ai entendu sur elle ne m'étonnait pas vraiment.
    Mais bon c'est ma mère, je me suis dis qu'elle n'avait pas changé. C'est peut-être mieux ainsi.
    Je peux essayer de reprendre contact avec mon père si vous voulez? Oh et n'hésitez pas à demander à Farwen nommé Florence dou Paradou, peut-être qu'elle acceptera de témoigner.
    De toute façon, ce procès n'a qu'un seul but, la dissolution de leur mariage. Et j'ai promit d'aider ma mère pour cela.
    Après je ne veux pas qu'elle croit que je témoigne contre elle, ce qu'à put faire mon père pour déclencher cette jalousie, j'en ai aucune idée.
    Je relate simplement les faits que j'ai vécu et ressentit à l'époque.
Inracien a écrit:
Décidément... Je me dit que j'ai vraiment bien fait de vous faire venir. Ce que vous me dite est des plus intéressants. Pourriez vous m'expliquer ce que vous voulez dire par "sa réputation là devancer en Armagnac et que ce que j'ai entendu sur elle ne m'étonnait pas vraiment." Quelle est cette réputation? Et qu'avez vous entendu dire sur elle?


Ewana_bs a écrit:

    Cette réputation n'a rien à voir avec la dissolution de leur mariage.
    Il y a juste son caractère et sa façon de faire qui ne plait pas à certains nobles de la ba.
    On ne peut pas plaire à tous le monde. Et c'est ce caractère qui a fait que la Provence ne voulait plus entendre parler d'elle.

    Oh et avant que j'oublie, contactez Dame Eavan. Elle était la meilleure amie de ma mère et j'imagine sa confidente de l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ulyne

avatar

Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 08/12/2010

MessageSujet: Re: Demande de dissolution de mariage: Requête n°1461-01   Ven 15 Fév - 20:22

Ulyne avait écouté la déposition de sa fille adoptive, au fur et a mesure que le procureur la lisait, elle ouvrait des yeux immenses, elle n'en croyait pas ses oreilles, Farwen avait un enfant, elle n'était même pas au courant, si elle avait été jalouse cela elle ne le nierait pas mais jalouse de Farwen, enfin, ensuite parano, voila un bien grand mot, elle avait écouté jusqu'au bout, mais qu'est ce le fait qu'on l'aimait ou pas en AC venait faire dans la dissolution de son mariage, elle secoua ses boucles et se demanda quand cette mascarade cesserait.

Enfin, elle savait a présent ce qu'Ewana pensait d'elle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lescar



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Re: Demande de dissolution de mariage: Requête n°1461-01   Dim 24 Fév - 15:00

Lescar bailla...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ulyne

avatar

Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 08/12/2010

MessageSujet: Re: Demande de dissolution de mariage: Requête n°1461-01   Dim 24 Fév - 15:04

La jeune femme regarde Lescar bailler et se retient de rire, il vallait mieux le prendre ainsi que de s'enerver, elle avait les jambes qui s'engourdissaient de rester assise et une douleur intense lui barrait le dos, elle aurait aimé ce lever afin de pouvoir un peu marcher mais vu l'ambiance qui tronait a cet endroit elle n'osa pas bouger.

Penser à autre chose, c'est ce qu'Ulyne s'appliqua a faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
inracien.

avatar

Nombre de messages : 890
Localisation : La Rochelle
Fonction : diacre et procureur
Date d'inscription : 28/01/2012

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: Demande de dissolution de mariage: Requête n°1461-01   Lun 25 Fév - 7:28

inracien les entendait s'impatienter mais il faisait mine de ne pas s'en appercevoir, histoire de les faire mijoter un peu plus.

Il relu attentivement leurs dépositions et celle de leur fille, les compara l'un à l'autre en froncant les sourcils. Puis il lu les passages qui le troublait.


Citation :

j'ai toujours été fidele a Lescar, il est deja parti une fois et je l'ai repris effacant sa faute esperant que ces promesses de fidelité seraient enfin vrai. Mais, je l'aimais de trop je suppose, je l'etouffais, et il est a nouveau parti, on peut pardonner Messire mais pas eternellement, et je n'avais plus envie d'etre malheureuse, et surtout d'accepter toutes ses frasques.

Citation :

Mais je ne sais plus comment, ils ont fini par se rabibocher, mais ça n'a pas duré. Au bout d'un moment mon père m'a fait comprendre qu'il voulait partir en voyage mais que ça risquait de blesser Ulynaie, mais il avait besoin de changer d'air. Alors moi, qui n'est jamais connu d'autre endroit que Toulon, j'ai voulu le suivre avec l'optique de revenir pour ma mère. Je partais d'un bon fond en réalité. Mais quand on lui a annoncé se fut la débâcle. Pour mon père la goutte d'eau qui fit déborder le vase et nous sommes partis.

Citation :
Au retour d’un voyage en Italie avec mon épouse, Ulynaie d’Ariste, alors que nous quittions la ville de Gênes, j’ai enfourché mon cheval sur un coup de tête pour rejoindre la Bourgogne via la Suisse. Cette décision, bien que motivée par une noble cause, ne fut pas une bonne et sage décision, je le confesse. Je comptais en effet secourir une personne en proie à de fâcheux problèmes, une amie d’enfance dont je pensais qu’elle avait, depuis longtemps, quitté cette vallée de larmes.


L'épouse dit que son mari est parti comme ça, l'époux dit que c'était sur un coup de tete et la fille dit que c'était mûrement réfléchit et que l'épouse était au courant puisque l'annonce de ce départ a été l'occasion d'un dispute.


inracien les regarda avec un air contrarié


Bon c'est laquelle la bonne version? Un fait, trois versions differentes... et qui concordent meme pas les unes avec les autres... Je fais comment pour choisir la bonne? J'en pointe une au hasard les yeux bandés? Je les écrit sur des cartes et je demande à mon fils de un an de tirrer au sort?
Ha si ! Une chose cependant concorde: c'est que messire Lescar avait déja quitté le domicile conjugal une premiere fois apparement et en tout cas qu'il avait été infidèle à son épouse, que celle ci lui a pardonné et l'a reprit avant qu'il ne parte à nouveau.

Alors .. question pour les deux époux... qu'est ce qu'il s'est passé exactement au moment de ce second départ?

Dame Ulyne, saviez vous que Lescar avait projet de partir ou bien est il parti sans rien dire?

Et vous messire Lescar? Apres audition des dépositions, est ce que vous maintenez que vous etes toujours parti sur un coup de tete, pour aider une amie ? Ou bien en avez vous parlé avec votre épouse et malgré son refus, passé outre pour vous en aller; donc abandonner sciement et en toute connaissance de cause le domicile conjugal?
Enfin, confirmez vous les dépositions de votre épouse et de votre fille, à savoir que vous aviez abandonné une premier fois le domicile conjugal et avoir été infidèle à votre épouse avant de revenir aupres d'elle ?



S'il y avait bien une chose qu'inracien détestait, c'était les incohérences de version, signe que on cherchait à lui dissimuler la vérité. Et il était pas du genre à lacher l'affaire si facilement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ulyne

avatar

Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 08/12/2010

MessageSujet: Re: Demande de dissolution de mariage: Requête n°1461-01   Lun 25 Fév - 21:17

Elle ecoutait Iracien, voila t il pas qu'il mettait en doute sa déposition, il manquait plus que ca

Pour vous répondre franchement, non je ne savais pas que Lescar allait m'abandonner du jour au lendemain, il est vrai que nous avons un caractère fort tout les deux et tout comme Ewana vous l'a dit, nous nous disputions, il est vrai qu'après son premier retour, meme si je lui avais pardonner, j'avais très difficile à lui faire confiance, en taverne le fait qu'il murmurait avec une Dame pouvait me faire renfermer sur moi-meme, non je n'étais pas heureuse, lui surement non plus, mais ou je ne changerais pas ma déposition, c'est qu'il est bien parti nous abandonnant la, sans un mot, après avoir attendu quelques jours et n'ayant plus de nouvelle, je m'en suis retourné en Provence, et c'est la qu'Adryan et moi meme nous nous sommes fait attaquer, la guerre battait son plein, et que je me suis réveillé dans un hopital, mon fils avait disparu, apres m'etre remise de mes blessures et n'ayant toujours pas de nouvelle de Lescar, je suis partie a la recherche de notre fils et c'est il y a un an, qu'un soldat m'a raconter la fin de mon fils. Après un an de route et connaissant enfin la fin tragique d'Adrian, j'ai pu poser mes baluchons, ce fut la Gascogne, la on m'a aidé a me reconstruite, on m'a entouré de vrai amitié, et ou je suis heureuse enfin.

Les nouvelles de Lescar, je les ai eue une fois que je suis devenue Duchesse, sinon, rien, j'avais déjà fait une demande de Divorce mais elle n'a pour je ne sais qu'elle raison pas aboutie, et c'est pour cela, que je les reitérée aupres de vous. Avec Lescar nous ne vivons plus ensemble, et il est temps que nous retrouvions notre liberté chacun.

Je renie en aucune facon je que j'ai vécu avec lui, il y eu de bon moment et des mauvais, nous avons fait un bout de chemin ensemble et celui ci c'est arreté voila un petit moment.


Voila elle avait dit ce qu'elle avait a dire et rien ne changeait dans sa déposition, Lescar l'avait bel et bien abandonné que ce soit pour retrouver une amie ou pas, elle n'avait par la suite plus eu de nouvelle de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Demande de dissolution de mariage: Requête n°1461-01   

Revenir en haut Aller en bas
 
Demande de dissolution de mariage: Requête n°1461-01
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Demande de dissolution de mariage: Requête n°1460-03
» Demande de dissolution de mariage: Requête n°1459-03 [A CLASSER époux décédé]
» Demande de dissolution du mariage- Requête n°1459-01
» Demande de dissolution de mariage: Requête n°1461-01
» Demande de dissolution de mariage: requête 1460-05

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archevêché Métropolitain de Bordeaux :: Archidiocèse de Bordeaux :: Officialité de Bordeaux :: Salle d'audience-
Sauter vers: