Gestion de la Province et des diocèses de la Province de Bordeaux, dans le jeu en ligne Les Royaumes Renaissants.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Vous souhaitez rencontrer l'archevêque ? C'est Ici [HRP]Forum officiel secondaire[/HRP]
Vous voulez savoir qui s'occupe de votre paroisse ? C'est Ici
Si vous avez des soucis avec la barre d'ascenseur lors de la création/édition/citation d'un post, passez sous firefox; le soucis vient d'IE.

Partagez | 
 

 Bureau du clerc de la Rochelle

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
inracien.



Nombre de messages : 896
Date d'inscription : 28/01/2012

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: Bureau du clerc de la Rochelle   Ven 6 Avr - 16:32

inracien écouta sa consoeur en silence,haussant les sourcils avec un air surpris à certains détails mais ne l'interrompit pas pour autant. A la fin il poussa un grand soupir et fit une moue.

Moui, Xedar et Sofy, j'ai connu. Sofy n'en parlons pas. Xedar je sais qu'il n'était pas toujours commode et manquait parfois d'humour. Mais professionnellement parlant, pour le peu que j'en ai vu, je n'ai rien eu à lui reprocher, hormis le fait de se contenter de faire rouler les choses. Mais ce reproche c'est celui que j'ai toujours fait à l'ensemble des prévôts et à l'ensemble de l'effectif de la prévôté depuis que je suis arrivé en Poitou. Ce n'est donc pas un reproche spécifique à Xedar.

Pour en revenir à Sofy, oui je sais ce que c'est. C'est en grande partie à cause d'elle que j'ai dû quitter le Poitou pour m'exiler en... Normandie justement ! Ouais.. on a fait un drôle de chassé croisé toi et moi.


inra sourit un peu en coin en hochant la tête.


Donc je sais ce que c'est quand un endroit vous devient invivable à cause des gens qui s'y trouvent.
D'ailleurs concernant ces changements politiques en Normandie, je suppose qu'ils portent le nom de de Vissac. Si c'est le cas, je comprend bien mieux la volonté de Sartase de quitter la Normandie.

Mais pour en revenir à vous, est ce qu'il t'avait fait part de son mal être? Est ce qu'il t'a demandé de quitter la Rochelle? Et toi as tu refusé? Ou s'il ne l'a pas demandé mais l'aurait demandé, aurais tu accepté?

Ha et puis c'est quoi cette histoire de couper la dextre pour se mettre en ordre avec le Très Haut?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dunhyll



Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 21/09/2016

MessageSujet: Re: Bureau du clerc de la Rochelle   Ven 6 Avr - 19:50

Comment  résumer son  départ  le  départ de Sartaze  ça  s'était  fait  si  vite  .. et  si  brutalement   qu'elle en avait  gardé  quelques  séquelles  bien  sur  ..  on  ne  sort  pas  indemne   d'un  abandon elle  allait  tenter  de  convaincre   Inracien  qu'elle  avait  vécue  une  histoire  surnaturelle  ..  jusqu'à  ce  soir  en  taverne   ..  
 
La  vérité c'est  les  de Vissac  en  effet  qui s’étaient   réfugiés en  Normandie , la  vie  là  bas  était devenue  un  perpétuel  combat  partout  l'on  se  tirait  dans  les  pattes  .. même  en  tavernes  c’était devenu  insupportable , c'est ce qui  nous a  amenés  au Poitou   ..  
Durant  quelques  temps tout allait  bien  ..  nos  soirées  en  taverne  très  divertissantes  et  comme  je te  disais nous  faisions de  belles  rencontres  ..  
Puis  tout  a  changé un  soir  je  m'en  rappelle  comme  si  c’était   hier
Sartaze a  quitté  la  taverne  où  nous  étions  pour  rejoindre   Xedar qui était  à la maréchaussée , que  se  sont  ils  dit que  s'est  il  passé  ..  je  ne  le  saurais  jamais  .  mais   Sartaze   est  revenu me  chercher   et  m'a  demandé  à rentrer  
la Suite  ..  c'est  plus   de  taverne   ensemble  et  quand  j'ai  demandé  pourquoi  ..  la  réponse  a  été  "  je  ne  veux  pas  voir  les  cons  "  
De  qui  parlait  il  ça  non  plus  il ne  s'est  pas  étendu  sur  le  sujet  
les  soirées  étaient  devenues  plus  mornes  et  plus  calmes  ..  les  ballades  moins  fréquentes  ..  même  les  sorties  en halle  se  faisaient  rares  
parfois  chez  nous il me  disait que   Sofy  lui avait  proposé  de  travailler  pour  la  mairie   en  vendant sa  viande   à  bon  prix  j'ai  d'ailleurs  eut  à un  moment  deux  élevages de  cochons  pour  assurer  la  production de  carcasses  
La suite  je  te  l'ai  dit   ..  ce  fut  brutal   une  décision   qui  a  pour  conséquence  sa  disparition  en  janvier  il  part  chez  les  moines  ..  met  ses  champs en  vente  revient  en  avril  donne  tous  ses  biens  à Sofy  et  disparaît  sans  même  me  causer  ou  m'écrire  
A  aucun  moment  il m'a   parlé  de  quitter  le  Poitou  avec  ou  sans  moi  
Quant à  sa  dextre c'est  une  vieille  histoire  qui  remonte   avant  notre  mariage   devant  le  très  haut    ..  
Sartaze  était  du  culte de  la  Vie  ..  suivant  le  précepte  de  ses  parents  il est  né  en  suéde  ..   et  les  dieux  sont  pas  comme  le notre  ..  voilà  pourquoi  je  me  suis  mariée  deux  fois  avec  Sartaze   une  fois  en  forêt  
  comme  je  le  cite  

 
Citation :
Descendant d'une ancienne famille scandinave, il s'est longtemps dit païen, adepte du Culte de la Terre-Mère. Et fier de cela.
Mais une Dame va surement le faire changer... et sans qu'il rouspète !
"  Le 5 Avril 1463 : Je me suis marié à Dunhyll, devenue Dunhyll Finnson, Dame du Sans Soucis, Dict La Sage.
Contre toute officialisation de notre mariage, il a été fait sous un grand arbre majestueux. Et sous ce témoin, j'ai passé le serment de ma vie, celui d'une vie commune.
Jusqu'à ma mort, jusqu'à ce que le Temps s'estompe

-- 29 Juin 1463 : Ça y est, je me suis débarrassé de ma dextre. Débarrassé de mes cauchemars, débarrassé de mon passé. Je suis un homme neuf ! ... mais avec une main en moins...

-- 2 Septembre 1463 : Des choses fantastiques :
-Vous avez demandé la main de Dunhyll.
-Dunhyll a accepté votre demande en mariage !

 Voilà  il a  donnée  sa  main    pour  être en  accord  avec  le  Très Haut  ..   c'est  comme  cela  qu'il  s'est  senti  libéré   d'une  partie de  son  passé   de  païen   , et  ainsi  pouvoir  m'épouser  ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
inracien.

avatar

Nombre de messages : 896
Localisation : La Rochelle
Fonction : diacre et procureur
Date d'inscription : 28/01/2012

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: Bureau du clerc de la Rochelle   Sam 7 Avr - 19:45

inracien hocha la tête, les sourcils un peu froncés, un air concentré sur le visage.

D'accord je comprend un peu mieux cette histoire de main tranchée. C'était une décision de sa part, un acte de contrition extrême. Je sais que certains un peu extrémistes au sein de l'Eglise sont adepte de l'auto flagellation mais personnellement je suis contre ce genre de pratique et l'Eglise ne l'encourage pas non plus. Notre frère Cristos a déja souffert physiquement pour notre salut, en notre lieu et place. D'autant plus le fait que lui était pur et sans faute et il est donc le seul à pouvoir nous laver de nos fautes. Nous, étant entachés par le péchés, ne pouvons racheter nos fautes par nos propres actes.

A limite je cautionne le jeûne mais c'est particulier dans le sens où une période de jeûne s'accompagne d'une période de prière et de méditation.

Oui là je cause plus à ma collègue diaconesse que à une pénitente en confession.
D'ailleurs je suis d'accord avec toi, avec ce que tu me raconte je ne vois pas matière à confesser, du moins dans le cadre de cette affaire. Aussi je te propose de passer à l'étape suivante: as tu quelque chose à confesser, qui soit lié à toute autre chose?

Et de toute façon crois pas que je vais te lâcher comme ça, vu que tu es là on va aussi discuter boutique.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dunhyll



Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 21/09/2016

MessageSujet: Re: Bureau du clerc de la Rochelle   Lun 9 Avr - 14:31

C'est  à cet instant que  La Sage  .. redevient  Elle  ..  qu'avait  elle à confesser ?..Elle  vivait selon sa  conscience et  dans  les  préceptes appris  plus  ou moins  .. elle pouvait  différentier   le  bien du  mal  .. et  depuis  bien  longtemps  même avant  d'être  diaconesse  elle  suivait  cette  ligne  de  conduite

Inracien  ..  puisque  que  je  devrais  confesser  tous  actes  qui ne  seraient  pas  en  accord avec  le   livre des vertus   .. quoi  que  tu en  penses  , je  ne  suis  pas  un ange  ni  même  une  sainte  .. et  si  je  devais  l'être  un  jour  ça  serait  être  la  fille de  notre Sainte  Boulasse  ..

Je  suis  pécheresse   , je  commets des  fautes  comme  beaucoup d'entre  nous  parfois  par  maladresse  , parfois je  mens  aussi   et  cela  même  à ceux que  j'aime  ..  pour  ne  pas  les  vexer  , ne  pas  leur  faire  de  peine  ..  , est ce  vraiment des  mensonges en  ce  cas  là ..  je  dirais  oui  , puisque   tu  viens de  dire  que  seul  le Très  Haut  peut  nous  pardonner  .. et  je  le  cite  souvent  pour  qu'il  m'accorde  son  pardon  ..  
Comme tu le  sais  je  vais  me  remarier  .. par  2 fois  j'ai  fais  serment  d'aimer  un  homme  pour  le  meilleur et  pour  le  pire  .. il  y a  eut  du  meilleur  mais   j'ai aussi  subi  le  pire  ..  me  voir abandonnée  par ceux  qui  répétaient  sans  cesse  m' aimer .. comment  ne  pas  avoir  peur   que  cela  recommence  ..  comment  ne  pas  se  demander s'il faut  une fois de  plus   demander au  Très  Haut de  veiller  sur  notre  couple  ..  et  de  nous  donner  des   enfants  pour  faire  d'eux des  orphelins  ..  

Alors  oui j'ai  à  confesser  .. la  luxure ou  le  fait   que  je  prends  plaisir  dans  les  bras de  mon   promis   depuis  bien  plus  longtemps que  j'ai accepté  l'idée  même  d'être  son  épouse  ..  c'est  mal  sûrement ..    mais  à  partir  du  moment  où  l'on  s'aime  je  pense que  le  Très  Haut se  montrera  bienveillant  le  jour de  notre présentation  devant  lui  

Etre  diaconesse  et  se  vautrer  dans  la  luxure  c'est  pécher  je  le  sais  , bien  que  mon  coeur  soit  pur   et  que  mes  sentiments  soient  profonds, je  suis  prête  à  faire  pénitence, pourtant  nous  avons  attendu  ..  un  peu  plus que  d'autres  ..  pour  être  surs,    mais  ce  n'est pas  à  moi de  juger  ..  il est  vrai    
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
inracien.

avatar

Nombre de messages : 896
Localisation : La Rochelle
Fonction : diacre et procureur
Date d'inscription : 28/01/2012

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: Bureau du clerc de la Rochelle   Lun 9 Avr - 19:37

inracien secoua vivement la tête en signe de dénégation.

Non Dunhyll là je ne suis clairement pas d'accord avec toi. Ce dont tu me parle ne sont pas à proprement parler des péchés. Si tes époux t'ont abandonné ce n'est pas de ton fait mais du leur. Et s'ils ont fini par décédé, là c'est carrément un veuvage. Et tu ne peux en être tenue pour responsable.
Et ce n'est pas un pécher que de refaire sa vie.
De même comme je l'ai dit au baptême de ma Leyna, le baptême est un symbole visible d'une réalité invisible. C'est le signe de l'existence d'une relation. Il en va exactement de même pour le mariage.
Car comme je l'ai déjà dit, mariage et baptême sont la même chose. Dans un cas il s'agit d'une relation avec Dieu, dans l'autre cas il s'agit d'une relation avec une personne qu'on aime. Et de même que la relation avec Dieu commence avant le baptême et se poursuit après le baptême, de même la relation avec l'être aimé commence avant le mariage et se poursuit après le mariage.
De puis j'ai lu un passage au baptême de Leyna, la réponse de Dieu à Ouane. Mais je l'ai abrégé. Je pense que je dois te lire la suite pour que tu comprennes.


Il pris le LDV, l'ouvrit et lu .


Citation :
“Afin que vous remplaciez par de nouvelles générations celles dont la vie se termine, je vous fais un cadeau bien plus beau encore. Cet amour que J’attend de vous, Je vous permet aussi de l’éprouver également envers vous, en couple. La tendresse et le désir mutuels seront les composantes de ce pur sentiment. La procréation en sera le but. Mais seul l’amour que J’aurai béni pourra permettre l’acte de chair, afin que votre espèce perdure dans Mon amour.”

Là aussi, de même que comme je l'ai expliqué, le baptême institué par Dieu est un baptême avant que n'existe la cérémonie de baptême, la relation entre un homme et une femme telle que définie par Dieu est un mariage avant que ne soit instituée la cérémonie du mariage.

Alors je peux me tromper et ceci est mon interprétation du texte et effectivement ce n'est pas la position de l'Eglise, qui , il ne faut pas l'oublier, a été obligée d'instituer certaines choses d'une façon un peu arbitraire afin d'éviter les abus, mais je ne pense pas que ce dont tu me parle puisse être qualifié de luxure et de pécher.

En revanche se marier à la légère et se séparer au premier écueil,sans chercher à faire d'effort pour faire perdurer le mariage, là oui c'est un pécher. Donc attendre pour être sur et certain de la solidité du couple avant de se marier c'est au contraire faire preuve de discernement et de prudence, afin justement de ne pas se retrouver en état de pécher.

Et l'homme qui te dit cela est un homme qui a commis l'erreur de se marier beaucoup trop vite et de se séparer également beaucoup trop vite. Oui j'ai commis des fautes, des erreurs et des péchés, surtout dans ma jeunesse. Mais ce passé m'a permis d'acquérir de l'expérience et de pouvoir discerner aujourd'hui que telle situation est un péché, telle situation ne l'est pas ou telle autre pourrait,de par son incertitude, conduire à un péché. Et c'est pour cela que j'ai établis comme règle toute personnelle de ne pas marier un couple n'ayant pas au moins 4 mois de vie commune. Cette règle n'est écrite nulle part mais je pense que si les prêtres et les clercs la mettaient en pratique, nous aurions moins de mariage aboutissant à un échec.

Bon en réalité si je te posais cette question c'est que j'ai souvenir que lorsque tu étais maire, certaines personnes en taverne m'ont dit que tu étais devenue fière, orgueilleuse, condescendante. En gros que tu avais pris le melon. Cela m'avait fort surpris et te connaissant, j'avais pris cela avec des pincettes. J'ai été maire moi aussi et je sais pour l'avoir expérimenté que le pouvoir peut changer les gens, il peut nous changer. J'ai été terrifié rétrospectivement de voir que le gout du pouvoir avait commencé à me corrompre. J'ai eu un grand mal à décrocher après mon mandat de maire. Et heureusement que j'avais promis de n'en faire qu'un et que je m'étais tenu à cette promesse sinon je crois que je me serais perdu.
Mais lorsque j'ai été maire, j'ai vu aussi que le pouvoir pouvait changé notre entourage. J'ai eu des amis qui pensaient que parce qu'on était amis, cela leur donnait des passe droits et des avantages auxquels ils n'avaient pas droit. Et quand je le leur ai refusé ils s'en sont violemment pris à moi.
Vu que cela remonte à un certain temps maintenant je ne suis plus tout à fait sur de qui m'avait dit ça de toi mais bon... je pense que ça devaient être des paroles injustifiées. Quoi qu'il en soit penses tu, avec le recul, avoir quelque chose à confesser qui soit en dehors des mariages et du domaine de la sphère privée puisque sur ces sujets là on en a fait le tour?


inracien la regarda avec une petite moue désabusé, se doutant un petit peu de la réponse et avait posé la question presque plus pour la forme qu'autre chose.


Heuu bon là si oui, tu me dit oui et tu me racontes, sinon tu me dis non et on passe à autre chose. Là j'ai l'impression qu'on perd notre temps et qu'il serait plus utile de passer au point suivant c'est à dire à discuter de toi en tant que diaconesse. Parce que là oui il ya vraiment à discuter.

Entre autre heuu je voudrais savoir pourquoi tu as tant de mal à faire une messe, qu'est ce qui te bloque, qu'est ce qui ne va pas? T'as fait le séminaire, t'as des connaissances, tu es loin d'être une idiote, t'es vertueuse et même beaucoup plus vertueuse que moi... T'es censée faire des messes et des sermons aussi bien que moi, de même qualité. T'as un potentiel, bien plus grand que ce que tu affiche et... non. Alors qu'est ce qui cloche? Je voudrais foutre le doigt dessus et qu'on lève ce blocage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dunhyll



Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 21/09/2016

MessageSujet: Re: Bureau du clerc de la Rochelle   Mar 10 Avr - 16:48

Comment  peut  on n'avoir  rien  à se  reprocher ..  toute  une  vie    à  faire  que  le  bien  ..  non  !! personne  n'arrive  à cela   et  surtout  pas  elle  encore  il y a  quelques  jours  alors qu'elle  se  dandinait  en  taverne  ..   juste  pour  rendre  jaloux  son  brun  ..  c'était  mal  ..  elle  le  savait   ..  mais  voilà   elle  avait  passé  outre   dés  lors qu'elle  aimait  danser  .. et   remuer ce  qui  lui  servait de croupion  , on sait  où  cela  l'avait  menée  ,  un  mot  inventé  juste  pour  elle  ..  croupionage   qui elle  en  était  sure  la  poursuivrait  longtemps  ..  certes  pas autant  que la Sage  bien  heureusement
Etre  à quelques  semaines  de  son  mariage  et  rendre  jaloux  son  promis était  ce  mal  ?  surtout   qu'après  elle  avait  profité  de  cela  encore  et  bien  plus  qu'à  l'habitude  ..  son  brun  sans  doute  émoustillé autant  que  les  deux  gars   présents   ..  lui avait  fait  subir   le  flot de  ses ardeurs ,  non  point  qu'elle  n'avait  pas  apprécié .mais  elle  avait  ressentie  comme  une  pointe  de  bestialité   lui  d'un naturel  plutôt  doux  et elle  avait  mis  cela  sur  la  compte  de  la  jalousie  son  brun   lui  démontrant   qu'il était  bien  son  amant  ..  et  qu'elle  était  sienne  et  elle  avait  adoré   ça  ...  
Alors  expliquer  cela  à Inracien  , non  elle  ne  pouvait  pas ,  ça  ne  se  raconte  pas  les  secrets  des alcôves  comme  on  dit  .Et  puis  ce  n'était  pas  vraiment  un  péché  puisque  son  brun  lui avait  encore   et  encore  susurré  des  mots  doux  ..  alors qu'il se déhanchait pour  la  faire  gémir  
Prenant  la  perche   tendue  par  Inracien   qui  lui  proposait de   parler   des  messes   hop  !!  là !!!   saute  la  dessus  la   Sage !!!     ..   on  t'appellera    ma  Soeur  



Je  te  remercie  de  te  pencher  sur   mon  cas  ..  il  est  vrai qu'en y  réfléchissant  bien  ..  à  part  quelques  hypocrites  qui ont  pu  me blâmer ,  je  n'ai  pas  péché  par  orgueil  ni  par  abus de  pouvoir  .. la  politique  m'a  fait  bien  plus de  mal  que  j'ai  pu en  faire ..et  après   tout  cela  je  pense  n'avoir  rien  à  confesser  d'autre .. mes  actes  passés  seront  pardonnés  à  mesure  car  ils  ne  sont  pas  vilains  
En  ce qui  concerne  les  messes ..  j'en  ai  faites  quelques  unes  ..  certes  j'y ai  mis  tout  mon  coeur , et  pourtant  je  ne  suis  pas  contente  de  moi  ..  car  je  n'arrive  pas  à  transmettre  ma  foi  .. alors que  d'autres  feraient   bouger  des  montagnes  avec  leur  sermon ,  je  n'arrive  pas  à  faire  sortir  de  mes  tripes  mes  ressentis
 
Et  je  dois  te  redire  que  les  mariages  où  j'ai  officié  sont  rompus    tous  autant  qu'ils  sont  et  ça  me  reste  en  travers de la  gorge  ..  comme  si  je  me  sentais  responsable   , de  ne  pas  leur  avoir   inculqué  tout  ce que  ce  sacrement  représentait  et  combien  il était  important  


Une  grande  émotion  à ce  moment  là  la  traverse   , ses  yeux  s'embrumant   des  larmes qui  y   perlent    ..  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
inracien.

avatar

Nombre de messages : 896
Localisation : La Rochelle
Fonction : diacre et procureur
Date d'inscription : 28/01/2012

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: Bureau du clerc de la Rochelle   Mar 10 Avr - 22:08

Oui ben ça les mariages qui ont foirés, on en a déjà parlé en tav. Inutile de revenir dessus, juste que je te répète, ce n'est pas de ton fait. Tu marie les gens mais tu fais pas leur couple. C'est à eux de le faire et de mener leur barque. S'ils se plantent c'est de leur faute,pas de la tienne.

Pour les sermons c'est peut être pas facile, mais comme tu le dis, faut se sortir les tripes.Dans une messe, le sermon c'est ce qu'il y a de plus important. Une messe avec une lecture de texte de 20 lignes et un sermon de 3 lignes, pour moi c'est pas une messe réussite. Lire,tout le monde sait lire. Mais interpréter les textes et en sortir tout le message nécessaire à l'édification de la foi, ça, c'est notre boulot. Donc faut vraiment que tu travailles ça.

Et sinon est ce que tu as déjà enseigné des pastorales? Parce que ça aussi c'est un pan important dans la transmission de la foi. Etre en tête à tête avec un élève et prendre le temps de lui expliquer les choses à fond c'est selon moi essentiel. Un prof qui se contente d'un " c'est bien"quand on lui sort une réponse de trois mots, ça me met en rogne parce que avec ce genre de prof, l'élève n'apprend strictement rien. Donc ma question est de savoir si tu te sentirais plus à ton aise à gérer un élève?

Et puis j'ai aussi l'impression qu'une partie de ton blocage, c'est à cause de moi. Que tu as du mal à te faire ta place parce que me succéder, même indirectement, ça devait pas être de la tarte, surtout que comme tu le dis, je place la barre très haut. Pourtant à mes yeux tu as toute légitimité en tant que diaconesse et ça me navre de voir que tu as du mal à y arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dunhyll



Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 21/09/2016

MessageSujet: Re: Bureau du clerc de la Rochelle   Ven 13 Avr - 21:04

Il  disait  vrai Inracien  ..Les  messes  qu'elle avaient  préparées  n'étaient pas réussies , certes elle y avait mis du cœur  .. bien  plus que pour certaine  chose  mais  voilà  parler  du Très  Haut  , elle  n'y arrivait  pas  aussi  bien  que  lui  ou  même  de  Gabrien  .. qu'elle  avait  rencontré  à Honfleur  ..  
il  y a  donc  des  personnes qui  ont cela  d'écrit  dans  leur  destinée  .. que  de  porter  la  bonne  parole  celle   qui  donne  la  foi  .. Souvent  elle  pensait qu'elle  n'avait  pas  été  choisie  pour  être  diaconesse et   que  c'était  parce qu'elle  n'avait  plus   rien  à faire  en  politique   qu'elle  s'était  tournée  vers   la  religion  .. elle  qui  voulait  être  médecin  ..  comme  quoi  sa  vie  n’était  qu'une  chienne de  vie  


Je  comprends  ce que  tu  veux  me  dire  mes  doutes  sont  là  et  même  si  je  me  dis  parfois que  tout  cela est  derrière  moi  que  je   dois  regarder  devant  .. il  reste  que  j'ai  morflé ,  regrettant  d'avoir été  aussi peu  convaincante

En ce  qui  concerne  les pastorales  ..


Haussement des  épaules  ..


Passer  le  témoin , alors que  je  ne  suis  pas  sure de  moi  ..  et  crois  moi  tu  n'y  es  pour rien   au  contraire  , si  tu ne  m'avais pas  parlé   quand  j'ai  passé  mon séminaire  je  suis  presque  certaine  que  je  n'aurais  fait  ni  baptême  ni mariage  .
les  enseignements et  la  pratique étant  tellement  différents  , en  cellule  la  messe  n'est  faite  que  pour  une  personne   alors que  dans  la  vie  ..  tu as  des  fidèles devant  toi  qui attendent  que  leur  donne  de  l'amour  , Dieu  est  amour que  tu  leur  dis    ;, il  nous a  tout  donné  ..  il  nous a  crée  . oui   mais  non  ,  Je  ne  sais  pas  expliquer  même  si  j'ai  lu  le  livre des  vertus ,et  même  d'autres  livres  
Comme  je  le  disais   , il ne  suffit  pas de  dire  je  crois  pour  croire  , et  si j'étais  à la limite de  croire  en  ce que je  dis  , comment  partager  ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
inracien.

avatar

Nombre de messages : 896
Localisation : La Rochelle
Fonction : diacre et procureur
Date d'inscription : 28/01/2012

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: Bureau du clerc de la Rochelle   Jeu 19 Avr - 22:59

inracien tambourina sur la table, le regard dans le vide, semblant complètement distrait alors que Dunhyll parlait. Mais c'était mal le connaître que de penser qu'il était dissipé. Bien au contraire, alors qu'il écoutait, il réfléchissait à plein régime.

Dunhyll ! Mais qu'est ce que tu crois? Que je suis devenu ce que je suis uniquement grâce aux séminaires? Bien sur que les séminaires sont nettement différent de ce qu'on connait une fois qu'on est lâché sur le terrain. Je le sais très bien! Les séminaires ne font que te donner une petite base, des connaissances élémentaires. Et quand je vois certains qui te font un sermon de deux lignes ou qui répondent en une phrase aux questions du séminaire, je ne peux pas m' empêché de me dire qu'ils sont loin d'être prêt. Donc oui les séminaires sont nettement insuffisant. Le reste c'est sur le terrain qu'on apprend. Il n'y a aucune différence entre notre boulot et un forgeron. Bien sur que forger ça consiste à marteler un bout de ferraille. Mais comme on dit, c'est en forgeant qu'on devient forgeron, qu'on passe de l'apprenti qui tape sur son bout de ferraille au maître forgeron qui est capable de te sortir des trucs de haute qualité. Si je te parle de devenir prof de pastorale, c'est pas un hasard, loin de là!!

Moi même j'ai appris le double de ce que je savais en devenant prof de pasto. J'avais pourtant fait les séminaires, j'avais déjà de la bouteille mais devenir prof de pasto... ça m'a fait progresser de façon tout à fait hallucinante!

Pourquoi? Parce que quand un élève faisait sa pasto, il n'était pas le seul à la faire. Moi aussi je la faisais, moi aussi je relisais les textes du corpus à chaque fois. Et combien de temps j'ai passé à tourner en rond à réfléchir et méditer sur les questions de la pastorale? Je ne sais pas je n'ai pas compté. Mais c'est de là que tout me vient.

Je peux comprendre que tu aies peur, que tu te sentes pas prête. Mais ce n'est pas en disant " je ne le sens pas donc je fais pas " que tu va progresser. On avance pas en restant dans un immobilisme.
Et d'ailleurs en faisant la pasto en tant que prof et à la fois en tant qu'élève, tu te rendras compte que tu as une vision parfois faussée des choses et cette vision se redressera d'elle même au fur et à mesure que ta compréhension des choses se développera.

Par exemple, lorsque tu dis que les fidèles attendant que tu leur donne de l'amour lors des messes, tu te trompe complètement! Ce que les gens attendent, c'est que tu leur donne des explications, que tu leur enseigne les choses. L'amour c'est Dieu qui le leur donne, pas toi. Le pardon, c'est pas toi non plus, c'est Dieu qui le donne. Ni toi ni moi ne sommes Dieu mais notre boulot est de les amener à Dieu. Après c'est à eux de faire. Notre boulot c'est de donner à boire. Après, ceux qui ont soif boivent. Et pour les autres ... hé bien comme on dit " on ne fait pas boire un âne qui n'a pas soif".
Mais on ne pourra pas nous reprocher de pas avoir fait le boulot.

Tu dis également que tu as lu dans les livres... C'est aussi là que la pasto va t'aider. Parce que lire dans les livres c'est une chose. Mais moi je ne me suis pas contenté de lire dans les livres. Je dirais même que j'ai fait le choix de fermer le Livre, pour découvrir les choses par moi même, par la réflexion. Et quand tu découvres les choses par toi même, ça fait toute la différence!!
Lire dans les livres c'est bien, mais ça te donne une connaissance intellectuelle. Alors que découvrir les choses par toi même, ça te donne la même chose au niveau des connaissances mais en plus ça te donne une émotion que tu n'as pas juste en lisant et cette émotion... c'est la foi !!

Aristote c'est très bien ! Ses développements et ses raisonnements philosophiques basés sur la raison sont tout à fait juste! Mais bon sang que c'est aride!! Ce n'est que de l'intellectuel!
Cristos c'est peu de raisonnement, c'est des mots simples, à la portée de tout le monde mais qui nous amène à des vérités profondes.
C'est comme une plante que tu mettrais dans de la terre. Oui tu peux lui donner le meilleur terreau du monde. Elle poussera, tant bien que mal. A côté mets une plante dans une terre de moins bonne qualité mais arroses la et tu verras qu'elle pousse beaucoup plus facilement.

Ton problème n'est pas un problème de connaissance ni même un problème de timidité. Ton problème est un problème de foi! Pour toi Dieu est un concept, une idée. Pour moi c'est... quelqu'un !
Pour moi Dieu est une personne, certes invisible, mais qui m'aime et avec qui je converse. Je parle à Dieu, je m'adresse à lui, aussi simplement que je te parle actuellement. Alors certes ça peut ressembler à un discours à sens unique. Quelqu'un qui me verrait lorsque parfois je tourne en rond en réfléchissant et en parlant tout seul pourrait penser que je ne suis qu'un vieux fou qui soliloque. Mais oui je parle à Dieu, parfois juste en pensée, en silence mais parfois aussi en parole. Et je sais que Dieu m'écoute. Et parfois même Il me répond. Il me répond un peu plus tard, pas avec des mots direct mais par des lectures, des actes des situations qui sont des réponses on ne peut plus claires!
Et parfois c'est vraiment des claques dans la tronche que je me prend. C'est des choses fortes et indéniables.

C'est pour ça que je pense que tu devrais faire le séminaire professoral. Et ensuite enseigner les pastorales. Ainsi tu va redécouvrir Dieu non pas avec ta tête, mais avec ton coeur!!
Et crois moi, ça va tout changer!!

Et puis peut être.. je dis bien peut être... qu'il faudrait qu'on retravaille certaines choses ensemble, une certaine méthodologie. Par exemple, prendre un texte, le regarder ensemble et l'analyser ensemble, en allant cette fois au fond des choses. En gros ce serait un peu reprendre et surtout approfondir ton séminaire. C'est pas compliqué à faire: je te colle dans une petite salle à côté de mon bureau, ici. Je te met un petit texte de 4-5 lignes et tu en tire tout l'enseignement nécessaire, de la façon la plus complète qui soit. Et moi je te questionne sur chacune de tes réponses pour te faire creuser de plus en plus profond. C'est comme ça que j'ai fait avec certains élèves, c'est comme ça que j'ai fait moi même et tu verras, en faisant ça en parallèle du séminaire professoral, tu va avancer considérablement.
Ca te dirait qu'on fasse ça?

En attendant je te ferai un certif comme quoi je t'ai entendue en confession et tu l'enverra pour qu'il soit mis dans le dossier.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bureau du clerc de la Rochelle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bureau du clerc de la Rochelle
Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 Sujets similaires
-
» Bureau du clerc de la Rochelle
» [RP] Bureau de l'aumonier
» CDF 2011 - La Rochelle du 21 au 24 Juillet
» Bureau du PP au Rouergue
» Bureau du Doyen Dame Isabeau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archevêché Métropolitain de Bordeaux :: Diocèse de Poitiers :: Paroisses du diocèse (La Rochelle - Niort - Poitiers - Thouars) :: La Rochelle-
Sauter vers: