Gestion de la Province et des diocèses de la Province de Bordeaux, dans le jeu en ligne Les Royaumes Renaissants.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Vous souhaitez rencontrer l'archevêque ? C'est Ici [HRP]Forum officiel secondaire[/HRP]
Vous voulez savoir qui s'occupe de votre paroisse ? C'est Ici
Si vous avez des soucis avec la barre d'ascenseur lors de la création/édition/citation d'un post, passez sous firefox; le soucis vient d'IE.

Partagez | 
 

 Bureau du clerc de la Rochelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Maximinus
Evêque de Poitiers
Evêque de Poitiers


Nombre de messages : 2139
Date d'inscription : 17/01/2011

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: Bureau du clerc de la Rochelle   Jeu 14 Fév - 10:27

Ecoutant Intracien, Maximinus ne pu s'empêcher d'éclater de rire.


Bah toi alors, t'es un sacré!

Puis, se reprenant, il émit une petite remarque.


Alors j'aime beaucoup tout ton développement, même si je te le rappelle, je préfère que les élèves se cantonnent à des réponses courtes et précises.
Une seule chose avec laquelle j'aurais à redire, c'est à propos de la confession:


Citation :
Nous, on est que des hommes, on peut nous raconter des cracs, faire le repentant et jouer la comédie. Mais ça ne trompera pas Dieu qui, lui, juge de la sincérité du repentir. C'est pour ça que à mon sens, notre role est là d'etre comme accompagnant, comme aide et conseil mais ce n'est pas à nous de pardonner les fautes, c'est à Dieu.

Je suis d'accord avec toi sur le principe que nous ne restons que des Hommes, mais des hommes au service du Très-Haut, et que même si nous ne restons que des accompagnants, des conseillers, c'est bien au Nom du Très-Haut que nous pardonnons les péchés de nos ouailles. Après, je suis d'accord avec toi que la relation à Dieu est quelque chose d'intime, de personnel, mais à chaque fois que nous nous réunissons en son Nom pour le louer, Dieu est avec nous, et c'est d'ailleurs pour cela que nous récitons le Confiteor au début de chaque célébration de la Messe le Dimanche, pour nous laver de nos péchés de la semaine avant de louer Dieu, et être purs pour le recevoir lors du partage de l'Amitié Aristotélicienne.

Après, il est vrai que certains peuvent nous mentir, mais je ne crois pas les Hommes mauvais dans leur majorité, et encore moins lorsqu'ils font la démarche pour se repentir de leurs fautes... Mais cela reste justement du domaine de Dieu, qui sera seul Juge lors de notre mort terrestre.


Ayant terminé, Maximinus tendit son verre vide à Inracien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
inracien.

avatar

Nombre de messages : 890
Localisation : La Rochelle
Fonction : diacre et procureur
Date d'inscription : 28/01/2012

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: Bureau du clerc de la Rochelle   Sam 16 Fév - 19:18

inracien regarda Maximinus tout en ouvrant le LDV puis se mit à lire à haute voix.

Citation :
L’absolution ou la réconciliation.

Le fidèle qui a reconnu et confessé ses fautes, qui a réparé les torts causés, qui reconnaît qu’elles sont sources de mal et les abjure de toute son âme, celui là pourra recevoir l’absolution d’un confesseur et le Très Haut ne lui reprochera pas les actes absous justement. En revanche si le pécheur à triché avec lui-même pour obtenir le pardon il sera jugé doublement car il a blasphémé un sacrement.


Pourra recevoir est tres different de recevra. Et comme tu le dit, c'est bien au Nom du Très-Haut que nous pardonnons les péchés. MAIS... c'est à Dieu qu'il revient de pardonner les fautes et lorsque nous pardonnons en son saint nom, ce n'est pas nous meme qui pardonnons mais Dieu à travers nous par le Saint Esprit. Aussi je suis d'accord avec toi qu'il est tout à fait possible que lorsque en nous meme nous sentons l'emprise du Saint Esprit pardonner à celui qui vient en confession, nous nous devons d'obéir au Seigneur et de transmettre son pardon.
De meme que je suis d'accord avec toi que nous disons la priere du pardon mais ce n'est pas pour autant que tout ceux qui la disent sont pardonnés car untel la dire avec foi profonde et sincérité et son voisin la dira machinalement. Et Dieu qui a tout pouvoir, voit dans les coeurs et pardonne à ceux qui sont sincere dans leur priere. Aussi et comme je le disais précedement, ce n'est pas nous qui pardonnons mais Dieu. Et nous devons nous garder d'ériger en principe général ce qui est une réalité particuliere.


Le diacre lui souria malicieusement

Une fois de plus, alors qu'à premiere vue nous nous contredisons, en réalité nous nous appercevons que nous nous completons une fois qu'on creuse un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximinus
Evêque de Poitiers
Evêque de Poitiers
avatar

Nombre de messages : 2139
Age : 34
Localisation : Niort
Fonction : Evêque de Poitiers, Vicaire Général de Bordeaux
Date d'inscription : 17/01/2011

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: Bureau du clerc de la Rochelle   Dim 17 Fév - 10:28

Maximinus souria à Inracien.


Je suis tout à fait d'accord avec toi sur ce point, car en aucun cas je ne cherche à m'opposer à toi et tes réflexions sur tout cela, bien au contraire: j'aime beaucoup le débat des idées qui jusqu'à présent s'est montré très constructif! Je reprendrais la citations d'un Saint Aristotélicien:

"En avançant lentement, on avance quand même"



Je suis, je suis...???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
inracien.

avatar

Nombre de messages : 890
Localisation : La Rochelle
Fonction : diacre et procureur
Date d'inscription : 28/01/2012

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: Bureau du clerc de la Rochelle   Lun 18 Fév - 17:06

Saint Aurélien87 !! Il allait tellement lentement que aller plus lent, c'était reculé.

inracien parti dans un petit rire sous lequel se faisait sentir une pointe de tristesse.

Je sais. Ce n'est pas la bonne réponse. Et d'ailleur meme si dans mon coeur je pense que notre défunt archeveque mériterait d'etre canonisé en tant que martyr, pour l'heure il ne l'est pas et il ne le sera sans doute meme jamais.

Il y a tellement de saint et je ne connais que tres peu d'entre eux. A ceci, une raison: je me suis concentré sur Dieu et Cristos car en eux, toute la vérité réside, tout est dit. Mais comme toute chose oeuvrant à l'édification de l'homme est inspirée par Dieu, ma réponse est Dieu.


Il regarda maximinus avec un petit sourire, qui ne devait pas s'attendre à une telle réponse, certe pas la réponse que le diacre de Niort s'attendait à entendre si par hasard le diacre rochelais l'avait sur, certe pas non plus la réponse d'avouer qu'il ne connaissait pas la réponse, mais la réponse qu'inra avait donnée était tres bonne et tres valable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximinus
Evêque de Poitiers
Evêque de Poitiers
avatar

Nombre de messages : 2139
Age : 34
Localisation : Niort
Fonction : Evêque de Poitiers, Vicaire Général de Bordeaux
Date d'inscription : 17/01/2011

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: Bureau du clerc de la Rochelle   Mar 19 Fév - 9:21

Je suis Saint-Bynarr, le roi du pinard!^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
inracien.

avatar

Nombre de messages : 890
Localisation : La Rochelle
Fonction : diacre et procureur
Date d'inscription : 28/01/2012

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: Bureau du clerc de la Rochelle   Lun 25 Fév - 6:39

Ha oui Saint Bynarr... Un de Lyon. C'est d'ailleur pour ça que le séminaire primaire de Lyon porte son nom. Je le sais car c'est là bas que j'ai fait mon séminaire, avec feu Mrg Aurélien comme prof. Actuellement l'archeveque de Lyon est Mgr Yut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximinus
Evêque de Poitiers
Evêque de Poitiers
avatar

Nombre de messages : 2139
Age : 34
Localisation : Niort
Fonction : Evêque de Poitiers, Vicaire Général de Bordeaux
Date d'inscription : 17/01/2011

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: Bureau du clerc de la Rochelle   Lun 25 Fév - 19:39

Ben si tu le dis, je veux bien te croire!^^

Toi qui semble mieux connaitre les réseaux aristotéliciens du royaume, tu penses que ça bouge plus à Lyon? Parce que là, Monseigneur Lyonis... Il est pas vraiment présent, ça commence à devenir gênant... (toujours pas curé de Niort, ni professeur de séminaire ici à bordeaux, j'ai postulé!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
inracien.

avatar

Nombre de messages : 890
Localisation : La Rochelle
Fonction : diacre et procureur
Date d'inscription : 28/01/2012

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: Bureau du clerc de la Rochelle   Mar 26 Fév - 1:36

Bof j"ai pas l'impression que Lyon ça soit plus vivant qu'ici. Non en fait, je pense que c'est encore ici que ça vit le plus. Et puis tu sais avec la situation, je pense que tout le monde est en attente de voir comment les choses vont se faire. Quant à Mrg Lyonis, je suis d'accord avec toi que ses absences commencent à etre de plus en plus embetantes, pour ne pas dire préjudiciable. Apres, moi, je ne suis QUE diacre et rien d'autre... je n'ai pas le pouvoir de faire avancer les choses.

Et sinon toi? Tu as quoi comme licence? Parce que je ne suis peut etre plus grand chose mais j'ai encore le controle des clés. Si tu me montre tes documents, je pourrai voir à ce que tu sois prof de séminaire ici. Ce qu'il me faut c'est ton papier de séminaire primaire et de séminaire professoral de Noirlac.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximinus
Evêque de Poitiers
Evêque de Poitiers
avatar

Nombre de messages : 2139
Age : 34
Localisation : Niort
Fonction : Evêque de Poitiers, Vicaire Général de Bordeaux
Date d'inscription : 17/01/2011

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: Bureau du clerc de la Rochelle   Mar 26 Fév - 12:04

Maximinus prît note des informations d'Inracien.


Alors concernant ma licence, c'est ici:


http://archeveche-bordo-rr.conceptforum.net/t2043-liste-des-licencies

Je ne crois pas avoir obtenu de papier par contre...


Et pour le séminaire professoral, le voici!^^



http://cistercien.forumactif.com/t1203p400-archives-des-diplomes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
inracien.

avatar

Nombre de messages : 890
Localisation : La Rochelle
Fonction : diacre et procureur
Date d'inscription : 28/01/2012

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: Bureau du clerc de la Rochelle   Mar 26 Fév - 17:59

Ok je vais voir ce que je peux faire pour que tu puisse prendre des éleves en charge. Mais puisque je parle de charge, soyons clair: je te donne les moyens techniques de devenir prof, à toi d'avoir les moyens... humm officiels.. de l'etre, cad l'accord de l'archeveque. A cause des récents évenements, je ne veux plus prendre de responsabilités en dehors de celle de ma charge. Je suis fatigué.

( Je viens de t'ajouter au groupe de professeur de séminaire. Verifie si c'est bon et dis moi quoi par courrier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
inracien.

avatar

Nombre de messages : 890
Localisation : La Rochelle
Fonction : diacre et procureur
Date d'inscription : 28/01/2012

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: Bureau du clerc de la Rochelle   Sam 25 Mai - 2:00

Concordat de Guyenne
entre le Duché de Guyenne et la Très Sainte Église Aristotélicienne Romaine.



Préambule


Par le présent Concordat, le Duché de Guyenne officialise ses rapports avec l'Église Aristotélicienne Romaine et la reconnaît comme base de ses valeurs et de sa culture. L'Église Aristotélicienne Romaine reconnaît le Duché de Guyenne comme Aristotélicien.
Ce concordat ne peut être modifié ou annulé que suite à l'acceptation des deux parties, quelques soient les changements au sein du Conseil du Duché de Guyenne ou de la Papauté.

Les paroisses guyennes sont réparties comme suit entre trois provinces ecclesiastiques:
Province ecclesiastique de Bordeaux: Bordeaux, Blaye, La Teste De Buch, Agen, Marmande
Province ecclesiastique de Bourges: Cahors, Montauban
Province ecclesiastique d'Auch: Bazas

I - Du rôle de l'Église dans l'organisation spirituelle du Duché


Article I.1 : Le présent Concordat fait du culte Aristotélicien Universel et Romain, la religion officielle du Duché de Guyenne. Le Duché de Guyenne reconnait l'Église Aristotélicienne Universelle et Romaine comme seule et unique Église de Dieu, ainsi que seule détentrice de la Vraie Foi. Le Duché de Guyenne reconnaît l'existence du Saint-Siège et de toutes ses institutions.

Article I.2 : Le Duché de Guyenne reconnaît la pleine autorité de l'Église Aristotélicienne et Romaine dans le domaine spirituel et sur les évêchés couvrant en tout ou en partie le Duché et territoires Guyennois.

Article I.3 : Le Duché de Guyenne reconnait à l'Église Aristotélicienne le droit naturel et inhérent d'exercer le culte aristotélicien en public dans les gargotes, halles, tavernes et autres bâtiments et institutions du Duché de Guyenne ; Elle est en droit de faire acte de prosélytisme en ces mêmes lieux.

Article I.4 : Par la volonté commune d’harmonie et d’Amitié, les textes légaux temporels seront ratifiés par les membres du Conseil Ducal pour le bien des sujets et des paroissiens.
Ainsi, l'Église reconnait la législation du Droit Ducal et Royal, et les textes juridiques du Duché de Guyenne pour le domaine temporel, tant qu'ils ne contreviennent pas au Droit Canon et Législations spirituelles.

Article I.5: La première mission de l'Église Aristotélicienne en Guyenne est de pourvoir à la vacance des cures ainsi que de nommer des prêtres et diacres en nombre suffisant pour permettre la diffusion de la Vraie Foi en Guyenne. Les Clercs nommés devront célébrer des messes régulièrement, ainsi que des baptêmes, mariages et funérailles en fonction des besoins.

>>>>> Les représentants de l'autorité ecclésiastiques en Guyenne ont à charge de pourvoir à la vacance des cures ainsi que de nommer des prêtres et diacres en nombre suffisant pour permettre la diffusion de la vraie Foy en Guyenne. Les clercs nommés ont à charge de célébrer les messes régulièrement ainsi que d'administrer les saint sacrements.

Article I.6 : Toute violation des dispositions du présent concordat sera considérée comme un acte d'hérésie.

II - De la place de l'Église dans l’organisation temporelle du Duché


Article II.1 : L'Église de Guyenne reconnait la pleine et entière souveraineté du Conseil Guyennois, et donc du Duc(hesse) légitime, en matière temporelle.

Article II.2 : Le Conseil Ducal se doit d’adopter une attitude respectueuse de l'Église et ses valeurs. Réciproquement, les ecclésiastiques dudit Duché se doivent d'adopter une attitude respectueuse des institutions de Guyenne.

Article II.3.1 : Le Conseil religieux du Guyenne est institué en Guyenne. Il se charge de toutes les questions relatives aux affaires religieuses dans l'organisation temporelle du Duché.

Article II.4 : Le Conseil religieux réuni le Duc(chesse) de Guyenne et son Conseil Ducal, de l'Archevêque de Bordeaux, les Évêques d'Agen, Bazas et Cahors, les représentants de la Nonciature Apostolique et les Curés de Guyenne.

Article II.5 : Le Conseil religieux se charge de gérer les relations entre autorité spirituelle et pouvoir temporel sur le territoire du Duché du Guyenne. Il ne s'agit pas d'une instance décisionnelle mais d'une instance consultative.

Article II.6 : Les têtes de listes en course aux élections Ducales, ainsi que tout prétendant à la charge de Duc ou Duchesse, devront avoir été baptisés selon les rites aristotéliciens avant le dépôt de leur liste (inscription de la tête de liste IG) ou en avoir formulé la demande auprès des autorités ecclésiastiques compétentes avant ledit dépôt.

Article II.7 : Si un élu aspirant à la Couronne de Guyenne ou si une tête de liste n'était pas baptisé ou sur le point de l'être selon les termes de l'article précédent, il serait mis en procès pour trouble à l'ordre public par les autorités temporelles, et devrait donner sa démission du Conseil Ducal avant l'élection légale du nouveau Duc(hesse).

Article II.8 : Chaque changement de conseil sera marqué par une cérémonie publique de bénédiction du gouvernement du Duc et des conseillers ducaux. Cette cérémonie symbolise la concorde entre le pouvoir temporel et l’autorité spirituelle. Elle sera présidé par un ou plusieurs des quatre Évêques de Guyenne.

Article II.9 : Le Duc de Guyenne peut nommer au début de son mandat son confesseur choisi parmi le clergé Guyennois.


III - Du rôle de l’Église dans la vie civile


Article III.1 : Conformément au décret Matrimonium Prohibiti, le « mariage civil », ou toute autre forme d’union de ce genre ayant vocation à lier l’homme à la femme et la femme à l’homme est strictement interdit pour les Aristotéliciens sur les terres du Duché de Guyenne.

Article III.2 : L’Église se donne pour mission d’aider les plus démunis. Dans ce cadre, ses représentants devront tenter de participer aux actions de charité et, autant que possible, coordonner leurs efforts avec les autorités municipales et ducales.

Article III.3 : Un clerc n’a de compte à rendre, sur ses actes spirituels, qu’à son évêque.

Article III.4 : Tout prélat se doit de faire acte de présence aux manifestations organisées par le Duc(hesse) et son conseil pour lesquelles ils ont reçu invitation. L'absence est tolérée, sous réserve que le conseil ou le Duc(hesse) en aient été informés.

Article III.5 : Le duché aidera les clercs à devenir théologiens [niveau 3 voie de l'Église] par la mise en place d'un prêt d’écus nécessaires et sur présentation d’un dossier par le prélat en charge du diocèse concerné. Ce prêt ne sera possible que si le futur prêtre reste en Guyenne après son ordination pour officier, et ce pour un délai minimum de 4 mois. Il remboursera la somme prêtée dès qu’il sera en mesure de débuter ses études [passage au niveau 3], sous peine de poursuites judiciaires.

Article III.6 : Les cultes ou groupements à vocation spirituelle non-aristotéliciens, même s'ils reconnaissent les prophètes Aristote et Christos, sont ceux qui ne sont ni reconnus par l'Église Aristotélicienne de Rome, ni par la Charte Fondamentale du Royaume de France.

Article III.7 : Les cultes non-aristotéliciens traditionnels de Guyenne tolérés par le Duché de Guyenne sont :
- Les courants modérés, dits de la religion du Livre, tels que définis par l'Église Aristotélicienne de Rome et sa Majesté le Roi Levan III, c'est à dire le spinozisme et l'averroïsme.
- Toute autre confession sera également tolérée à la stricte condition qu'elle s'exerce dans des lieux de Culte spécifiques et n'en dépassent pas le cadre. Elles devront être approuvées par l'Église Aristotélicienne de Rome.

Article III.8 : Ces cultes autorisés pourront posséder un seul lieu de culte en Guyenne, en la Halle de leur choix. Cependant, leurs membres devront s’abstenir de tout prosélytisme en dehors de leur lieux de culte ainsi que de toute attaque publique contre l'Église Aristotélicienne Romaine ou le gouvernement de la Couronne de Guyenne.

Article III.9 : Lorsqu’un membre appartenant à un culte reconnu toléré détient une charge politique élective, une fonction militaire ou une fonction administrative, ce membre devra faire preuve de modération dans l'expression des valeurs de son culte.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
inracien.

avatar

Nombre de messages : 890
Localisation : La Rochelle
Fonction : diacre et procureur
Date d'inscription : 28/01/2012

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: Bureau du clerc de la Rochelle   Sam 25 Mai - 2:45

IV - La justice d’Église et les Officialités Épiscopales


Article IV.1 : Par la promesse canonique faite lors de la bénédiction du conseil, le Duc(hesse), comme ses successeurs, s'engage à soutenir activement l'Église dans sa lutte contre les hérésies sous toutes les formes qu’elles pourraient prendre.

Article IV.2 : La Très Sainte Inquisition et les Officialités Episcopales d’Agen, Bazas, Bordeaux et Cahors sont institués sur le territoire du Duché de Guyenne. Les attributs de la Très Sainte Inquisition et des Officialités sont ceux définis par le droit canonique de la Sainte Église Aristotélicienne et Romaine.

-Article IV.2. bis : Tel que défini dans le Droit canon, les Officialités Archiépiscopales suppléent à tout défaut d’officialité épiscopale suffragante.


Article IV.3 : La Justice d’Église, ordinaire ou inquisitorial, est compétente dans les cas d’hérésie, de schisme, d’apostasie, d’insulte, de blasphème ou de diffamation envers l’Église, ses institutions, ses membres ou ses enseignements ; de prévarication et de rupture de serment fait sur les Saintes Écritures.

Article IV.4 : Les Officialités feront appliquer les différentes punitions qui leur sont propres et prévues par le Droit Canon à tout prévenu présent en terre de Guyenne, via les services de la vidamie d’Auch, Bordeaux et Bourges.

- Article IV.4 bis : Les sanctions lourdes, conforme à la charte du juge, tels que la peine de mort seront soumises à l’assentiment ducale. Le condamné sera remis au bras séculier pour exécution de la peine.

- Article IV.4 ter : Lorsque les Officalités Episcopales ou Archiépiscopales ne sont pas en mesure de faire appliquer la sentence ( peine de mort IG ou peine de prison IG ) , le condamné sera déféré devant le tribunal temporel local, et devra se conformer à la sentence prononcée par le juge laïc, elle-même conforme au verdict de l'Officialité en charge de l'affaire.

Article IV.5 : Les Officalités Episcopales ou Archiépiscopales ont préséance sur les tribunaux temporels, les premiers pouvant dessaisir les seconds pour les cas jugés de son ressort. L’action temporelle In Gratibus s'éteint alors ou, si nécessaire, sert de support à l’application de la sentence prononcée par l'Officialité Episcopale ou Archiépiscopale.

Article IV.6 : Les prévenus peuvent faire appel des décisions des tribunaux inquisitoriaux auprès du Tribunal de la Rote Apostolique et de la Cassation à Rome.

Article IV.7 : En cas de désaccord sur l'application d'une peine ou d'un appel ou sur le dessaisissement, une commission quadripartite comprenant un juge d’appel de la Congrégation de la Sainte Inquisition, le Président de l'Officialité concernée, le Juge de Guyenne et le Duc(hesse) de Guyenne, se réunira, devant chercher la solution juridique respectant au mieux la forme et les droits de la défense.

Article IV.8 : Les jugements de l'Église en matière matrimoniale prennent effet civil.

Article IV.9 : Tout un chacun pourra trouver asile et soutien dans les églises aristotéliciennes de rite romain Guyennoises. La personne ainsi réfugiée s'en remettra à la protection de l'Église. Le curé chargé de la paroisse aura toute autorité sur le réfugié, attendu qu'aucune force ou pouvoir extérieur à l’Église ne pourra donc pénétrer en terre consacrée pour y exercer son autorité.


V - De la protection cléricale


Article V.1 : la Très Sainte Église Aristotélicienne Romaine à lever une garde épiscopale au sein du Duché à la condition que celle-ci ne porte point atteinte aux intérêts de ce dernier après en avoir informé le Duc(hesse) et le Capitaine. Les modalités de la création et ses attributions sont l'objet d'un concordat séparé, instauré entre le duché de Guyenne et la Congrégation des Saintes Armées.

Article V.2 : Les corps d’armées et les lances de cette garde pourront librement circuler sur l’intégralité du territoire Guyennois tout en communiquant avec le Conseil Ducal et ses instances.



Annexe terminologique :
Nonce / Ambassadeur Apostolique : attaché au Saint-Siège et dépendant de la Nonciature Apostolique, le titulaire de la charge est dit Nonce s'il est prêtre, Ambassadeur Apostolique sinon.
Prélat : Cardinal, Archevêque et Evêque
Evêque: Prélat dirigeant un diocèse. Il est soumis au pouvoir de l'Archevêque
Archevêque: Prélat dirigeant une province ecclesiastique, regroupant plusieurs évechés.
Droit Canon : le Droit promulgué par la Curie Romaine, dont l'exemplaire de référence est disponible à la Bibliothèque Romaine.
Officialité Episcopale et Archiépiscopale: tribunal ordinaire de la Justice ecclesiatique.
Il est à noté que dans certaines provinces, il n'existe pas d'Officialité Episcopale, l'intégralité des dossiers étant gerrée par l'Offcialité Archiépiscopale.
L'eveque est de droit et de fait, le President de l'Officialité Episcopale. L'archeveque est de droit et de fait le Président de l'Officialité Archiépiscopale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sampieru Corsu

avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 07/10/2013

MessageSujet: Re: Bureau du clerc de la Rochelle   Mar 5 Nov - 14:50

Le corse se présente au bureau comme il y fut invité.

Pax vobiscum mon frère, excusez la lenteur de mon arrivée mais je me suis un peut perdu dans les couloirs de la cathédrale.

Souriant, l'inquisiteur reste droit.


(hrp désolé, je n'avais pas vu le mp ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
inracien.

avatar

Nombre de messages : 890
Localisation : La Rochelle
Fonction : diacre et procureur
Date d'inscription : 28/01/2012

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: Bureau du clerc de la Rochelle   Jeu 7 Nov - 17:01

inracien releva la tête des papier et souri à son invité.

Haaa bonjour ! Je suis ravi de voir que vous avez pu trouvé mon repaire dans ce dédale de couloir. C'est vrai qu'il y a de quoi se perdre, surtout quand on ne connait pas.

Il avança un siège vers son interlocuteur puis se pencha sous son bureau pour en extraire toute une série de bouteille qu'il aligna
.

Mais asseyez vous donc ! Et vous préférez quoi? Armagnac, cognac, liqueur de cerise ou plus simplement une bonne bière... Bien que je pense que un bon verre de bordeaux semble plus approprié sans doute.

Il rempli deux coupes de vin et en tendit une à son invité avant de prendre la sienne et la faire tourner un moment entre ses doigts.

Je sais qui vous êtes. Ou plutôt, ce que vous êtes et le pourquoi de votre venue ici. J'ai des oreilles qui trainent un peu partout dans le palais épiscopal et donc je sais que vous êtes un inquisiteur, venu à la demande de Mrg Lyonis et donc j'en déduis que c'est pour occuper la fonction de procureur ecclésiastique à titre intérimaire...
Quant à moi, je suis inracien, diacre de la Rochelle mais aussi le dernier procureur ecclésiastique en date...
Ainsi j'ai jugé qu'il était nécessaire qu'on se voit pour discuter autant de la fonction que de certains dossiers sensibles.

Je vais être franc avec vous. C'est bien la première fois qu'un inquisiteur est invité ici. Et bien la première fois aussi que l'Inquisition vient dans un but constructif et non pas destructif.

Mais une question me brûle les lèvres également... Dans quelles conditions et par qui un procureur ecclésiastique peut-il se voir révoqué?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sampieru Corsu

avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 07/10/2013

MessageSujet: Re: Bureau du clerc de la Rochelle   Ven 8 Nov - 13:37

Le corse sourit, salut le diacre et prend place comme offert.
Puis trempe ses lèvres dans le breuvage bordelais.


Pax vobiscum mon frère,
eh bien si vous savez qui je suis, vous ne savez pas ce que je fais iscelieu.

Je suis en effet inquisiteur, mais aussi vice préfet de l'inquisition, et c'est a ce titre que je suis ici.

Monseigneur Lyonis est effectivement passé à Rome demander un appuis sur un dossier d'annulation de mariage et je me suis proposé de venir l'aider a trouver une solution.

Donc je ne suis pas là pour assumer un poste d’intérimaire.

Si une carence est effective au niveau de l'officialité épiscopale, je peu éventuellement faire office de procureur, exceptionnellement, sur un dossier particulier ou j'aurais été commissionné.
Ce n'est pas le cas ici.

Il lui sourit

Quand a l'inquisition, vous avez certainement eut une mauvaise expérience, et vous ne devriez pas rester sur cette idée.
Tout change, y comprit l'inquisition.


Une gorgée de vin,

Pour le renvoi d'un procureur, c'est le rôle de votre diocèse et votre officialité.
Sauf cas particuliers, qui entraînerai un procès d'inquisition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
inracien.

avatar

Nombre de messages : 890
Localisation : La Rochelle
Fonction : diacre et procureur
Date d'inscription : 28/01/2012

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: Bureau du clerc de la Rochelle   Ven 8 Nov - 22:35

inracien bu son vin. Quelques secondes de silence mais une myriade d'informations et de pensées diverses se croisant et s'entrecroisant dans sa tête. Réfléchir vite, voir la situation très vite... l'ex lieutenant de prévôté ne changerait jamais à ce niveau là et il hocha la tête en posant sa coupe.

Oui je comprend un petit peu mieux maintenant... Hé bien, sauf erreur de ma part, je pense que le dossier en question est justement l'épineux dossier dont je voulais vous parler.

Il prit un dossier et l'ouvrit en lisant le titre

Demande de dissolution de mariage: Requête n°1461-01


Requérants: Ulyne/Lescar


http://archeveche-bordo-rr.conceptforum.net/t3623-demande-de-dissolution-de-mariage-requete-n1461-01

Feuilletant les notes dans le dossier, il le parcouru rapidement.

Oui... mais le dossier n'est plus de notre ressort puisque au cours de l'audience, l'inquisiteur Tully Farnèse a décidé que l'affaire était du ressort de l'Inquisition et serait jugée à Rome. Donc sauf contre ordre et si vous avez été missionné par votre hiérarchie pour reprendre l'affaire ici , cela ne regarde plus l'OA de Bordeaux mais les tribunaux inquisitoriaux.

Ceci étant, l'affaire paraît simple au premier abord. Mais je dis bien de prime abord.
Si je n'ai pas rendu réquisitoire à l'époque c'est parce que des évènements troubles s'y sont greffés et qu'ils étaient de nature à influer sur le cours de la procédure.

Pour résumer un peu ces évènements auxquels je fait allusion, la requérante, dame Ulyne, s'est livrée à une persécution morale vis à vis de l'ex diaconesse de Mimizan, Sasha de Gauss. Persécution frappant également le mari de la diaconesse, qui aurait été poussé à la démission par le compagnon de la requérante et ciblant ainsi également la diaconesse par le biais de son époux.
Quand on veut attendre quelqu'un, il n'y a rien de plus efficace que de s'en prendre à ses proches... j'en sais malheureusement quelque chose.

Maintenant je ne sais pas exactement ce qu'il s'est produit à Mimizan. C'est parole contre parole et connaître les faits exact me semble difficile voire impossible.
Toujours est il - et là ce sont des faits irréfutables- Shasha de Gauss a déposé une demande de démission, sans explication. Elle me les a donné par courrier, car je ne suis pas homme à laisser un clerc s'en aller sans savoir le pourquoi et si possible, faire en sorte qu'il renonce à cette démission.
C'est ce qu'il s'est produit puisque par échange épistolaire, j'ai pu convaincre Shasha de renoncer à sa démission et de demander plutôt une mutation, à Saintes plus précisément, à côté de chez moi. Et c'est donc ce qu'il s'est passé: Shasha et son époux ont quitté Mimizan. Et on ne quitte quand même pas son poste dans l'armée quand on est gradé et on ne déménage pas comme ça sans raison pour aller s'installer dans un comté dans lequel on a aucune attache ou presque.

Ces évènements se sont produit au début du conflit entre l'Eglise et Eusasias. Et je ne suis pas au courant de tout, mais j'ai lu des articles de l'AAP faisant état du rôle du compagnon de la requérante, messire Percius. Il a été comte de Gascogne à titre intérimaire et a combattu contre une armée alors agrée par Rome.

Ces évènements, s'ils sont avérés et prouvés, sont à mon sens assez grave et de nature à ce que dame Ulyne et messire Percius comparaissent devant la justice ecclésiastique et vu la gravité des choses... encourir une possible excommunication.

Et c'est là que ça impacte sur l'affaire de la dissolution... Car si l'épouse venait à être frappée d'excommunication, c'est la nature même de la procédure qui change. On ne serait plus alors dans le cas d'une dissolution, nécessitant la tenue d'une audience, mais dans un cas de simple extinction du mariage, attesté dès lors par un simple certificat remis à l'époux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sampieru Corsu

avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 07/10/2013

MessageSujet: Re: Bureau du clerc de la Rochelle   Mar 12 Nov - 13:27

Il sourit au diacre,

Je vous remercie mon frère pour ces informations, qui me serviront certainement si je dois plancher sur ce dossier aux cotés de votre évêque.

Le corse boit une dernière gorgée et se lève.

Je vous remercie pour l’intérêt que vous avez porté a ma visite, mon frère, mais je dois rejoindre monseigneur l’évêque pour commencer a apporter mon aide sur les dossiers qu'il me présentera.

En tout cas, merci pour ce dossier, car qui sait, peut être serais je amené à travailler deçu.

Puis je prendre congé ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
inracien.

avatar

Nombre de messages : 890
Localisation : La Rochelle
Fonction : diacre et procureur
Date d'inscription : 28/01/2012

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: Bureau du clerc de la Rochelle   Mar 12 Nov - 14:01

inracien regarda son invité avec une moue déçue.

Déjà? J'avoue que je ne vois pas le temps passé et je sais qu'en effet vous avez un travail à accomplir avec Mrg Lyonis mais bon je ne m'attendais pas à ce que vous preniez congé si vite. Néanmoins je souhaite sincèrement que vous vous penchiez sur la manière dont j'ai été révoqué par Naudéas et que vous me donniez votre avis ainsi que des conseils sur la marche à suivre pour faire annuler cette révocation que je juge non sans raison plutôt abusive.
Vous connaissez sans nul doute Naudéas au moins de réputation sinon en personne...
En tout cas ce que je peux vous en dire, c'est que ce n'est pas elle qui a donné l'image la plus humaine de la CSI... Et ce ne serait malheureusement pas non plus la première fois qu'elle passe outre la loi et le droit pour assouvir une vengeance envers moi.
J'ai fait part de ce qu'il m'était arrivé auprès d'un cardinal,assez connu à Rome. Celui ci m'a donné son avis comme quoi selon lui, cette révocation était illégale. Mais il ne s'agit pas d'un cardinal faisant partie de la CSI. En revanche, étant donné que vous êtes Vice Préfet, votre avis sera bien plus éclairé par votre connaissance du corpus juris canonis et des procédures en la matière.
Et en tout cas...


Il se pencha et s'empara d'une flasque qu'il donna à son invité avec un franc sourire.

... je ne vous laisserai certainement pas partir d'ici les mains vides !! Un petit armagnac de ma fabuleuse réserve personnelle, cadeau de feue ma soeur, du temps où elle vivait à Muret ! Il a certes pris un peu d'âge mais il n'en est que meilleur ! Et puis, que ce soit pour une dégustation ou bien pour un usage plus médicinal, c'est le genre de chose qui sert toujours !
Et n'hésitez pas à revenir me voir : j'adore recevoir de la visite dans mon antre et discuter autour d'une bonne coupe!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sampieru Corsu

avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 07/10/2013

MessageSujet: Re: Bureau du clerc de la Rochelle   Mer 13 Nov - 12:46

le corse lui sourit,

je vous prie effectivement de m'excuser pour ma prise de congés, mais je ne sais plus ou taper de tête, tant j'ai du travail.

Prend la flasque,

Je vous remercie infiniment mon frère pour ce geste.

je reviendrai vous voir avec plaisir, et cette fois avec plus de temps, ce qui nous permettra d'echanger un peu plus sur votre dossier personnel.

que le très haut vous garde.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bureau du clerc de la Rochelle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bureau du clerc de la Rochelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» Bureau du clerc de la Rochelle
» [RP] Bureau de l'aumonier
» CDF 2011 - La Rochelle du 21 au 24 Juillet
» Bureau du PP au Rouergue
» Bureau du Doyen Dame Isabeau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archevêché Métropolitain de Bordeaux :: Diocèse de Poitiers :: Paroisses du diocèse (La Rochelle - Niort - Poitiers - Thouars) :: La Rochelle-
Sauter vers: