Gestion de la Province et des diocèses de la Province de Bordeaux, dans le jeu en ligne Les Royaumes Renaissants.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Vous souhaitez rencontrer l'archevêque ? C'est Ici [HRP]Forum officiel secondaire[/HRP]
Vous voulez savoir qui s'occupe de votre paroisse ? C'est Ici
Si vous avez des soucis avec la barre d'ascenseur lors de la création/édition/citation d'un post, passez sous firefox; le soucis vient d'IE.

Partagez | 
 

 Bureau du clerc de la Rochelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
inracien.

avatar

Nombre de messages : 890
Localisation : La Rochelle
Fonction : diacre et procureur
Date d'inscription : 28/01/2012

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Bureau du clerc de la Rochelle   Jeu 5 Avr - 22:30

inracien avait décidé d'ouvrir un bureau à l'archeveché. Cela lui semblait nécessaire. Entre son poste de diacre à La Rochelle, son professora pour les pastorales et le travail de procureur, il avait besoin d'un endroit à lui où recevoir du monde. Certe, le bureau du procureur était un peu le sien mais tout les cas ne relevaient pas de la procure et certains entretiens ne devraient pas forcement se dérouler dans cet endroit, très visible et trop marqué à son gout. La pièce simple réservée pour la paroisse de La Rochelle semblait plus intime pour discuter et mettre ses interlocuteurs plus à l'aise.

Et puis... ça faisait longtemps que certaines choses prennaient la poussiere. Et tout conservateur et sentimental qu'il était, le diacre avait envie de retrouver son vieu bureaux, si fonctionnel et sur lequel il avait passé tant d'heures.




Il fit donc installer le lourd meuble puis s'asseya dans sa chaise, parchemins, plume et encrier à porter de main. Quelques boissons étaient disposés pres du bureau, ainsi les entretiens seraient d'avantages moins solonnels et plus faciles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gabriel Woodand



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 30/05/2012

MessageSujet: Re: Bureau du clerc de la Rochelle   Mer 30 Mai - 9:00

Gabriel, ancien diacre de Dunkerque ce sentais un peu inculte à devoir demander de l’aide pour si peu, mais bien qu’un temps pressentis pour devenir procureur de l’officialité, le droit canon n’avais jamais été son fort.

Apres un instant d’hésitation, il frappa à la porte puis attendis qu’on l’invite à entrer.


Bonjour, excusez-moi de vous déranger.

Je me présente frère Gabriel Woodland. Ma sœur m’a conseillé de venir vous voire. Surtout que j’ai l’impression qu’il y a eu quelques confusions dans ce qu’elle vous à dit a mon propos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
inracien.

avatar

Nombre de messages : 890
Localisation : La Rochelle
Fonction : diacre et procureur
Date d'inscription : 28/01/2012

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: Bureau du clerc de la Rochelle   Mer 30 Mai - 13:30

inracien se leva pour lui serrer la main ave un franc sourire puis lui designa le siege en face du sien, pres du bureau. Reprenant sa place il s'empara d'autorité de deux verres et d'une bouteille.

Bienvenu Gabriel!! Vous ne me dérangez pas du tout bien au contraire! Voyez vous... personne ne vient jamais me rendre visite dans ce bureau. Vous etes mon premier visiteur! Alors ça se fete!!

Il ouvrit la bouteille et rempli les deux verres avant d'en placer un entre les mains de son invité et de trinquer.

Clairette de Dié!Et de la bonne celle là! De la vraie ! Je ne sais si vous connaissez les vin de Champagne mais c'est pareil, en plus doux et plus agréable à boire cependant. Et de grâce, oublions les "mon frère" et compagnie. Nous sommes tout deux diacres donc sur le même pied d'égalité.

Il bu une gorgée de clairette, le temps de reparcourir d'un oeil la missive qu'il avait reçus et hocha la tete.

En fait, votre soeur m'a écrit car vous cherchez un avocat en droit canon. Comme je le lui ai expliqué, n'importe quel fidèle qui a des connaissances juridiques peut tout aussi bien faire l'affaire. Il n'y a pas d'avocat en droit canon comme pour la justice temporelle où là, il est quasi obligatoire que les avocats soient issus et fassent partie de l'Ordre du Dragon. Ainsi un agent de prévoté habitué à se dépatouiller avec un coutumier pourra aussi bien maitriser le droit canon. Apres tout... un texte de loi est toujours un texte de loi.
D'ailleur ma professeur à la CSI avec qui j'ai fait ma formation de procureur ecclesiastique n'était autre qu'Elisabeth Stilton, la doyenne de l'Odre du Dragon.

Ceci étant dit, passons au fond de votre affaire... Votre soeur m'a écrit que vous étiez dans une position délicate...
Sachez qu'ici vous pouvez parler en toute tranquilité. Nous sommes dans un endroit assez reculé mais si vraiment vous craignez des oreilles indiscretes pour m'expliquer certaines choses, vous pouvez me les écrire sur un bout de papier (MP) . Mais bon... j'ai assez parler. Je vous écoute.
Quelle est donc votre soucis? Et ne lésinez pas sur les détails !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gabriel Woodand



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 30/05/2012

MessageSujet: Re: Bureau du clerc de la Rochelle   Mer 30 Mai - 14:59

Merci beaucoup, oui, je connais bien les vins de champagne, pour tout vous dire, j’en ai fait commerce pendant un temps.

En fait, quand je parle d’avocat en droit canon, je faisais référence aux personnes formées pour l’exercice comme c’est le cas pour certains avocats du dragon. Car étant moi-même avocat au barreau, je sais que le droit canon à plus de loi non écrite que les droits communs.

Ma position, je vous rassure n’est pas encore délicate, mais risque de le devenir dans un avenir proche. C’est pour cela que je voudrais savoir a quoi m’attendre pour pouvoir me préparer.

Actuellement, je suis un homme marié comme il y en a nombre, jusque la, il n’y a aucun soucis. Mais j’ai entendus dire, que mon épouse pourrais chercher à ce remarier dans le secret sous une religion hérétique. J’aimerais donc savoir, quel impacte cela aurais sur la validité de mon propre mariage. S’agit-il d’une annulation systématique qui peut être demandé par n’importe qui ? est ce qu’il faut en faire la demande ? Est ce que l’on peut conserver le mariage en l’état ? Que ce passera t’il pour nos enfants ? Quels sont les procédures ? Est-ce que ca peut ce faire à l’ «amiable » ?

Bref qu’est ce qui ce passera ?

Gabriel repris un peu sa respiration, un mouvement de panique l’envahissait lorsqu’il y pensait.


Attention, je ne souhaite pas dissoudre le mariage, je l’aime et j'espere que ce n'est qu'une rumeur infondé . Mais je veux pouvoir en discuter avec elle sans sécher a chaque fois qu’elle me posera une question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
inracien.

avatar

Nombre de messages : 890
Localisation : La Rochelle
Fonction : diacre et procureur
Date d'inscription : 28/01/2012

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: Bureau du clerc de la Rochelle   Mer 30 Mai - 17:36

inracien siffla un long moment.

Haaa ouiiiii !!! Ha en effet! Là on est aux antipodes de ce que votre soeur m'a écrit. Pour tout dire, son courrier laissait pensé que vous aviez été diacre puis que vous aviez pratiqué une religion hérétique et que maintenant vous voudriez revenir exercer un service diaconal.

Alors pour votre affaire... c'est en effet assez délicat. Et contrairement à ce que vous avez dit, non, le droit canon est écrit et ne comporte pas de regles non écrite. Il y a juste cependant une jurisprudence qui veut que dans le cas de dissolution de mariage, les deux époux écopent d'une peine, lourde pour le conjoint fautif, symbolique pour l'autre. Ceci pour raison que un couple se fait à deux et que si le couple bat de l'aile, c'est que les deux en ont la responsabilité, plus ou moins lourde certe, de cet échec mais c'est responsabilité partagée.

Ceci étant dit, si votre épouse tient à se marrier suivant une religion hérétique... cela ferra d'elle une hérétique de facto. Là je vous conseille grandement une dissolution de votre union, car si votre épouse est reconnue hérétique, cela pourrait rejaillir sur vous. Entre nous etre cocu n'est pas une position agréable mais si vous toléré cette situation, ma foi, c'est de l'ordre privé et c'est vous que ça regarde. Sur un plan juridique.... le seul mariage valide et reconnu est celui de la religion aristotélienne. Si votre épouse se marrie avec un autre homme selon un rite hérétique, ce mariage est considéré comme nul et non avenu par l'Eglise, nonobstant une procédure possible à son encontre pour hérétisme.


inracien soupira et parcouru brievement le passage du droit canon portant sur la fin d'un mariage et hocha la tete.

Humm votre cas releverai éventuellement d'une annulation vu les circonstances , en aucun cas d'une extinction... encore que ce soit une solution possible. Il vous suffirait alors de demander l'ordination de la prétrise. Ainsi de jure, le mariage serrait éteint. Sinon... hé bien à mon avis c'est la dissolution qui me semble être la procédure la plus appropriée. Dans ce cas comme vous le savez, le mariage en fini là... tout ce qu'il a comporté est reconnu comme légitime et les obligations parentales existent.

Le diacre se gratta la barbe et tenta de visualiser shématiquement le cas exposé.

Ma foi... si ce mariage paien est secret et que pour l'Eglise il n'est pas reconnu, que vous, vous etes d'accord pour etre cocu et que votre épouse se marrie avec un autre sous un rite non conforme.. juridiquement, je dirrais que votre mariage est et reste toujours valide. Sauf si plainte était déposée à une Officialité, je ne vois pas sous quelle raison la justice ecclesiastique pourrait s'attaquer à votre mariage. A votre épouse en tant qu'héritique, oui. Mais à votre union, je ne pense pas.

Il regarda l'homme droit dans les yeux et se pencha vers lui légerement.

Gabriel.. Je devine et comprend parfaitement que vous aimez votre femme profondement, meme au point d'en accepter cette... incartade. Mais sachez que si vous avez déja eu vent d'une telle rumeur... et que si votre femme se marie avec un autre selon un rite hérétique, ça se saura tres vite et ça va plus que jaser. Et vous en serrez le premier à en faire les frais , montré du doigt et salit par tous. Je ne peux pas vous obliger à quoi que ce soit. Mais je vous conseille deux choses. La premiere est de vérifier la véracité de cette rumeur. Si elle est fausse, trouvez d'où elle vient et dans quelle but elle a été lancée. Pour nuire à votre femme ou bien est ce vous qu'on cherche à salir. Si elle est vrai... là je vous conseille de prendre au plus vite vos distances d'avec votre épouse et de faire lancer au plus vite une procédure de dissolution de mariage ou bien comme je vous l'ai suggeré, demander l'ordination de la prétrise pour faire éteindre votre union. Seule la dissolution ou l'extinction évitera à vos enfants de devenir des batards... et clarifier votre situation évitera que la rumeur ne les atteignent et qu'on dise d'eux qu'ils sont des enfants de... enfin de femme de petite vertu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gabriel Woodand



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 30/05/2012

MessageSujet: Re: Bureau du clerc de la Rochelle   Jeu 31 Mai - 15:31

Merci beaucoup mon frère, Je vais pouvoir voire avec elle si je dois ou non éteindre notre union. Ce qui aurais l’avantage en plus de lui permettre de ce remarier au près de l’église. Je dois hélas vous avouer que je doute que le but soit de nuire a la réputation de mon épouse, pour la simple raison qu’elle assume totalement sont passé de fille de joie.

Je ne vais pas vous déranger plus longtemps. C'est maintenant entre elle et moi que cela doit ce régler. Je vous souhaite une bonne journée, et merci encore pour votre aide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
inracien.

avatar

Nombre de messages : 890
Localisation : La Rochelle
Fonction : diacre et procureur
Date d'inscription : 28/01/2012

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: Bureau du clerc de la Rochelle   Jeu 31 Mai - 16:28

inracien regarda Gabriel en hochant la tete. Il y avait quelque chose de troublant dans cet homme mais quoi? Le diacre ne parvenait pas à mettre le doigt dessus. Peut etre est ce parce que cet homme était dans une situation qu'il avait lui meme traversée de pres ou de loin? Non... C'était plutot le sentiment latent de ne pas avoir apporté la réponse concrete que cet homme en détresse était venu quérir.

Vous ne me dérangez nullement Gabriel... Votre visite me fait plaisir. Et confidence pour confidence... Ma précédente compagne avait elle aussi un passé de fille de joie. Maintenant comme vous l'avez dit c'est à vous d'agir. En commencant par vérifier la veracité de cette rumeur. Ensuite et ensuite seulement, discutez en avec votre épouse. Puis prennez votre temps avant de prendre une décision finale et surtout étudier bien tout le probleme sous tout ses angles. Et...surveillez vos arrieres! Quelqu'un vous en veut peut etre et meme surement si vous etes comme moi du genre grande bouche à dire tout haut les magouilles que certains voudraient voir pouvoir se continuer dans le secret.

Il se leva et serra la main de son hôte avant de le raccompagner d'un pas lent, toujours pret à lui répondre si celui ci avait encore une question ou une remarque à lui faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
inracien.

avatar

Nombre de messages : 890
Localisation : La Rochelle
Fonction : diacre et procureur
Date d'inscription : 28/01/2012

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: Bureau du clerc de la Rochelle   Ven 10 Aoû - 18:22

inracien entra dans le bureau accompagné de smithy de Segard. Il referma la porte et l'invita à s'asseoir avant de se caler dans son siege. Il s'empara d'une bouteille et de deux coupes qu'il remplit avant d'en tendre une à son invité.

Bon alors je disais que les choses ne sont pas si simple qu'il n'y parrait... Alors certe, je suis bien un des deux procureurs. Mais ce n'est pas moi qui instruit le proces. C'est mon collègue, Monseigneur Lyonis d'Apperault. La raison pour laquelle j'ai voulu que ce soit lui qui s'en occupe est que je suis un ami de Philorca. Elle est la maire de ma ville et nous sommes de bons amis. Par ailleur, je suis aussi son avocat. C'est pour cela que j'ai repris les choses en mains quand elle a voulu relancer les démarches de dissolutions. Pour etre franc... je ne lui ai pas tellement laissé le choix.

Il but une gorgée de liqueur et déposa sa coupe.

Cerise... très bon , assez sucré, limite presque trop et à ne pas en abuser. Alors donc je disais que je n'ai pas laissé le choix et que je me suis impliqué personnellement à haut degré dans cette affaire. Je ne suis pas procureur par hasard. Mais parce que j'ai été ce que vous etes: lieutenant de prévoté, donc enqueteur. J'ai ça dans le sang et c'est affaire de passion de faire le travail à fond. C'est donc moi qui ait entrepris les démarches aupres de la procure de Reims, pour savoir ce qu'il en est là bas et surtout essayé d'avoir le dossier de l'audience qui avait commencée là bas. Au fur et à mesure, j'ai acquis la conviction que le travail avait été baclé là bas. Le dossier a été mis en archive, purement et simplement. Et malgré les differentes demandes, tant officieuses qu'officelles, que ce soit de moi, de Msg Lyonis ou meme de Philorca, Reims a refusé de nous aider. Je pense que on aura jamais rien de leur part. Ils ont merdé et font obstruction pour se couvrir. Ils ne veulent pas qu'on mette au grand jours leurs manquements...

De toute façon... faut pas vous faire de soucis. Si moi je suis amis avec Philorca, ce n'est pas le cas du procureur Lyonis, ni des autres membres de l'Officialité. Je peux donc vous garantir une impartialité totale. Par ailleur... on parle de proces, mais c'est pas tout à fait exact. L'audiance qui vient de commencée est en fait un proces d'instruction. On auditione, on étudie les preuves, on mene le proces puis le procureur rend son réquisitoire, l'Officialité débat dessus et fait une proposition de verdict. Et je dit bien proposition... car l'instance qui juge, c'est le Consistoire Pontifical. C'est pas nous qui rendons le verdict, c'est eux. Et que l'affaire soit instruite à Reims ou bien Bordeaux, au final c'est toujours le meme Consistoire qui juge en définitive.


Il regarda le lieutenant et lui souria .

J'imagine que ça doit pas etre facile pour vous. Une veille histoire qui ressort.. un endroit étranger... et puis un avocat de la partie adverse en face de vous qui est aussi procureur..

C'est pour ça que je tennais à vous voir: pour vous rassurer. De toute façon, comme je vous l'ai écrit,tout ça remonte à loin. Philorca est maintenant en couple. C'est toujours avec le meme d'ailleur: le lieutenant Xedar. Il avait témoigné au proces à Reims.
Il a ENFIN fini par la demander en mariage... Donc c'est pour ça que l'affaire reprend. Philorca veut régulariser la situation envers l'Eglise pour pouvoir ensuite se remarier avec celui avec qui elle vit maintenant. Pour ce que j'ai compris en lisant votre courrier, vous vivez vous aussi dans une situation analogue. C'est donc une bonne chose pour vous comme pour Philorca qu'on reprenne tout ça et qu'on aboutisse à une décision qui vous mette en conformité avec l'Eglise.

Philorca désire simplement que tout ça finisse au plus vite. Ca fait maintenant des mois qu'on a relancé les choses. C'est éprouvant pour elle d'attendre sans savoir quoi. Et pour moi, assez fatiguant . Donc vu qu'on veut aller vite, vu que votre séparation date de longtemps et que vous voulez les meme choses... Beeenn je vous propose qu'on fasse un reglement à l'amiable... la disparition des sentiments amoureux. Apres , comme je vous l'ai écrit, je ne pense pas que ça ait de sens de se lancer dans des débats de longue haleine pour quelque chose qui date d'aussi longtemps... et encore moins qu'il y ait de sanction, d'autant plus que l'Eglise a fauté aussi à travers l'incapacité de l'OA de Reims.


inracien se gratta le menton avec un petit sourire malicieux.

Je ne vous cache pas que ce proces promet d'etre assez spécial. Je sens que je vais avoir du mal à laisser la direction à Msg Lyonis... Ca risque d'etre peu conventionnel mais animé dans le bon sens. Et si pous une fois on pouvait avoir un proces qui soit pas un proces merdique qui tourne à l'affrontement, ça serait tellement plus facile pour les membres de l'Officialité...






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Smithy_de_segard

avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 10/08/2012

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Epée & Bouclier Epée & Bouclier

MessageSujet: Re: Bureau du clerc de la Rochelle   Sam 11 Aoû - 19:57

Smithy écouta sans un mot.
Bon je vois ou tout cela nous amène, Vous êtes son avocat moi je n'en ai point de plus depuis le temps de cette fâcheuse affaire je l'avais vraiment cru aux oubliettes.
Pour ma part je suis content que Dame Philorca est trouvé l'amour qu'elle mérite tout comme moi.
Donc pour faire simple le mieux serait que l'on déclare officiellement la dissolution du mariage afin que nous puissions passer a autre chose.
Dans nos réquisitoires nous demandions l'annulation pure et simple non sans mal car on nous a laissé sans réponse.
Je dois dire que depuis l'eau a passer sous les ponts et j'ai eu d'autre choses a faire de part mes fonctions que de revenir sur le passé bien que pour moi enterrer depuis fort longtemps.
J'attendrais que vous formuliez vos sanctions tant que celle ci ne me nuise pas, ni ne nuise Dame Philorca.
Comme vous le dites si bien ce procès a "merder" de A à Z tout en nous faisant du tord , l'église n'ayant pas fait preuve d'un travail exemplaire.
Je pense que vous avez assez d'élément et de bon sens pour nous laisser enfin tranquil et libre.

Je vous souhaite une bonne soirée en attendant de vos nouvelles, je dois repartir au château à Limoges faire mon travail.


Smithy le salua puis reparti vaquer a ses affaires et la défense de sa ville.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
inracien.

avatar

Nombre de messages : 890
Localisation : La Rochelle
Fonction : diacre et procureur
Date d'inscription : 28/01/2012

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: Bureau du clerc de la Rochelle   Dim 12 Aoû - 6:09

inracien le rattrapa en courant.

Héla héla !! Ne partez donc pas si vite que diantre !! Le proces est lancé et nous sommes attendu en salle d'audience, vous et moi! C'est que vous devez être présent à l'audience. Pour le réquisitoire, ce n'est pas moi qui le ferrai ni qui le lancerai, ce sera Msg Lyonis. Ceci dit, ce sera assez rapide je pense puisque nous sommes d'ore et déja d'accord.

Le prennant amicalement par le bras, il l'entraina en salle d'audience à pas rapide, le sourire aux levres.
( la suite, c'est par là^^ )

http://archeveche-bordo-rr.conceptforum.net/t3399-demande-de-dissolution-de-mariage-requete-1460-05#35644
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xena

avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 05/01/2010

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Epée & Bouclier Epée & Bouclier

MessageSujet: Re: Bureau du clerc de la Rochelle   Jeu 13 Sep - 18:03

Aprés avoir été accompagné jusqu'à un bureau, xena souria et remercie le messire.

Merci, euh messire inracien.

Pardonnez-moi et excusez-moi par avance mais je ne vous connait point, vous êtes ici depusi longtemps? Serait-il possible de mieux vous connaitre afin que je ne fasse pas de bourde.

Puis je me présenterait aussi! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
inracien.

avatar

Nombre de messages : 890
Localisation : La Rochelle
Fonction : diacre et procureur
Date d'inscription : 28/01/2012

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: Bureau du clerc de la Rochelle   Jeu 13 Sep - 20:03

S"asseyant sur son siege, il désigna le fauteil en face de son bureau à son invité puis prenant d'autorité deux verres, il les remplis d'une petite liqueur de poire avant de s'adosser en soupirant.

Hé bien, je suis inracien. Diacre de la Rochelle, d'où ce bureau. Mais aussi l'un des deux procureurs ecclesiastique, Monseigneur Lyonis était l'autre procureur. Je suis ici depuis humm un bon moment à présent et procureur depuis heuuu plusieurs mois maintenant. Pour tout dire j'ai traité majorité des affaires depuis le début de l'année. Et pour finir de brosser mon portrait sommairement, je suis ex lieutenant de prévoté, en service en Lyonnais Dauphiné; ceci pour dire que je baigne dans les textes de lois et la justice en général depuis tellement d'années que je ne les compte plus non plus.

Donc... en tant que procureur ecclesiastique, mon boulot consiste à recevoir des plaintes ou de me saisir moi meme d'une affaire. Ensuite si j'en ai la possibilité, je fais ma propre enquete sur le terrain, j'interroge, je fouine, je fouille... bref le boulot d'enqueteur, reve de tout vrai agent de prévoté.


Il bu un coup de liqueur avant de poursuivre.

Les textes placent la garde épicscopale et en l'occurence le vidame, pas vraiment sous les ordres du procureur, mais plutot à son service. Puisque comme vous le savez, c'est le vidame qui doit amenner les accusers s'ils font la sourde oreille aux convocations, assurer le service d'ordre au cours des audiences et s'assurer par la suite de l'éxécution du verdict. Je ne pense pas vraiment vous apprendre grand chose à ce niveau là.
Pour l'appelation qu'il me convient, les ecclesiastiques m'appelent "frère" ou "père" mais il s'agit d'appelation plutot... honorifique. Pour ma part, la seule appelation inhérente à une de mes fonctions , à savoir la fonction de diacre c'est... messire. En somme pas d'appelation pour moi.


Le procureur s'avanca sur sa chaise, le visage soudain plus grave, le front barré d'un plis soucieux.

Visiblement vous n'avez pas été mise au courant. Mais l'archeveque Monseigneur Aurelien a du "partir" pour prendre en charge Reims. La véritable raison est que dans l'ombre des gens à Bordeaux-j'ignore encore qui actuellement- ont fait en sorte qu'il soit obligé de partir. Je sais, et ça c'est un fait, que Clodeweck n'est pas étranger à tout cela.

En bref pour le moment, le navire n'a plus de capitaine mais le reste de l'équipage tient le navire tant bien que mal. Il va en etre de meme pour la garde épiscopale. Je ne vous cache pas que c'est un service qui est plus que décimé. Nouchka, je ne l'ai vue qu'une fois à une audience. Cagi, il serait tout simplement décedé... Donc à part vous, je dirai qu'il n'y a plus personne du tout.

En somme, l'idéal et le strict respect des textes et des procédures nous conduirait à attendre l'arriver du nouvel archeveque qui reprendra tout ça en main. Le soucis c'est que on ne sait ni qui et surtout ni quand et en tout cas, si quelqu'un a ces informations, ce n'est pas moi. Donc pour le moment, je sens qu'on va tourner au systeme de la pure débrouille. Pour les échevés... ça va: chaque éveque est son propre patron pour gerer son diocèse.. Mais pour les instances inter diocèse ou plus genéralement appelés provinciales, c'est un joli flou artistique et c'est soit l'inaction soit la sainte débrouille.
Donc soit on attend... un temps indéterminée, soit on agit tant bien que mal.

Je ne vous cacherai pas que je ne suis pas du genre à rester dans l'inaction. Ici c'est Bordeaux et pas Reims.. ce qui signifie que j'ai pour visée de faire de Bordeaux un archeveché toujours compétent et le plus opérationnel possible.

Ha!! Ca me fait venir à une nuance que vous avez exprimée et qui n'est pas tout à fait juste. La garde episcopale et bien entendu la vidamie, ne sont pas des ententités en dehors. A l'instar de la procure, de l'Officialité et toute autre instance provincial, vous etes une unité certe indépendante ou semi indépendante mais parfaitement integrée au reste de l'archidiocèse. Pour faire une analogie... c'est un peu comme dans un conseil ducal où chaque conseillé est maitre de son propre service mais tout en faisant partie intégrante du conseil ducal.


Le diacre se tu un moment, observant attentivement la jeune femme face à lui. Il jaugeait ce qu'elle vallait à l'interieur via ce qu'elle laissait transparaitre à l'extérieur.

Vous etes aspirante Vidame. Je ne pense pas avoir les pouvoirs de vous nommer vidame. Mais considerez vous de fait comme telle. Vous etes donc faisant fonction, avec toutes les charges et les prérogatives d'un vidame duement nommé. Pour le point de vue légal, je vais me pencher sur les textes mais je pense que je serai en mesure de rédiger un ordre de réquisition pour officialiser cela. Bien entendu ce ne sera jamais que du temporaire... Ce sera à charge au successeur de Monseigneur Aurelien de régulariser tout ça.
Je pense que agir de cette maniere est certe fleurter avec les limites mais ça nous permet de continuer d'agir et envoyer des signes au monde temporel et surtout aux autorités religieuses que meme sans archeveque, Bordeaux reste une entité efficace et active. Je suis d'un naturel pessimiste et méfiant et je ne m'attend pas à ce qu'on nous envoie un archeveque qui sera des plus conciliants... Montrer ce qu'on sait faire est aussi un moyen de fixer les regles du jeu lorsqu'il arrivera: à Bordeaux, on ne fait pas n'importe quoi et surtout on ne laisse pas faire du n'importe quoi. J'entend par là qu'il est hors de question de permettre des dérives morales telles qu'il en existe dans d'autres provinces ecclesiastiques: corruptions, malversation, compromissions diverses, traficotage de tout genre avec des brigands et crapules du meme acabis.
Bordeaux est et doit rester une entité INTEGRE!!


Le procureur insista lourdement sur le dernier mot, refletant et résumant toute sa pensée, sa conduite et son ambition.

Pour en revenir à vous... comme je vous l'ai dit, vous etes maintenant la patrone de la garde episcopale. Vous avez donc latitude pour recruter, former et diriger. Tant que nous y sommes, sachez que je m'étais moi meme déja un peu penché sur la question et que j'ai réfléchi et meme tenté de recruter. Je suis donc arriver à établir une sorte de "cahier des charges".

Tirant un papier un peu chiffoné d'un tiroir, il le déposa sur le bureau.

Citation :
- de préférence, recruter d'ex militaires
- les recrues ne doivent plus avoir d'autres engagement vis à vis d'une armée ou d'une prévoté, afin d'éviter les conflits d'interet et d'ordre.
- casier judiciaire vierge, bonne réputation, fiabilité et intégrité sans faille. Ce point nécessite de procéder à une enquete sur les postulants, enquete étendue à leur entourage famillial et cercle d'amis.

Voila... comme vous pouvez le voir, ce cahier des charges releve non seulement du simple bon sens mais est également axé sur l'intégrité morale. Il ne saurait etre question d'avoir des margoulins au service de l'Eglise. Dans d'autres contrées, les dérives de tout ordre ont déja sérieusement entamés l'image de l'EA et c'est ma hantise. Je me doute que ces criteres de sélections sont assez stricts et ne faciliteront pas le recrutement mais je prefere avoir une poignée de gardes integres et surs plutot qu'une armée de coupe jarrets et de mercenaires.

Pour les missions de la garde épiscopales... j'en ai déja évoqués plusieurs points. A cela peut s'ajouter un acceuil à l'entrée du palais episcopal mais aussi assuré l'escorte des membres du clergé si cela s'avere nécessaire. Pour ma part j'ai plutot l'habitude de me débrouiller seul, Monseigneur Fort-With, éveque de Poitier et mon supérieur, étant ex militaire, fait de meme. Mais on ne sait jamais...
Pour la zone de recrutement, vous avez toute latitude pour recruter sur tout le territoire de la province. Je vous laisse vous reporter à la carte du découpage ecclesiastique pour cela. Je vous signale que Mimizan, bien que figurant sur la carte comme étant d'une autre province, fait bien partie du diocèse de Bordeaux. N'hésitez pas à faire une ou des affiches pour le recrutement et faites diffuser le plus largement possible. Dès que vous en aurez faite une, venez me la montrer. Je diffuserai pour le diocèse de Poitier.

Ha!! Vous serez sans doute amennée dans l'avenir à rédiger des documents officiels, des ordres de missions ou que sais je encore. Il faut donc que vous vous fassiez faire un sceau si vous n'en avez pas encore. Moi meme je suis entrain de réfléchier pour moi meme.
Et puis, tant que vous ne serrez pas officiellement vidame, je vous demanderai de me faire parvenir tout les documents que vous ferrez afin que je les contresigne et les scelle; ainsi chacun de vos documents seront approuvés et sous la responsabilité de la procure.

Vous avez des questions? Moi j'en ai une du coup: comment dois je vous appeler ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xena

avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 05/01/2010

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Epée & Bouclier Epée & Bouclier

MessageSujet: Re: Bureau du clerc de la Rochelle   Sam 15 Sep - 15:32

Aux paroles du procureur, xena secoua la tête de haut en bas approuvant les paroles dites.

Certaines phrases la firent sourire d'autres un peu moins. Surtout celles concernant monseigneur Aurélien.

Bon et bien trés bien, je vous connait donc un peu mieux, en esperant vous connaitre de plus en plus au fil des semaines.

Tout d'abord, pour répondre à votre question, au sein de la garde épiscopale en tant que second du premier magistrat et aspirant-vidame ont m'appelle par un monseigneur. Icilieu, je ne sait trop comment, c'est pas dans votre bureau sont mes premiers icilieu, dans cet enceinte donc je ne connait que trop peu vos uses et coutumes. Mais pour moi, un madame ne me choquerait pas même si monseigneur serait plus gré aux vues de mes collégues. Mais bon, cela n'est qu'un détail. L'avenir du diocése, de la vidamie et de la garde est plus importante.

Pour poursuivre, afin que notre communication et noytre entretien commence sur de bonens bases, je vais aussi me présenter même si mon parchemin m'a déjà présenté.

Je suis citoyenne de Blayes depuis des lustres, mon entrée à la garde épiscopale date de 4 ans. Aujourd'hui je me présente devant vous comme Premier-Maréchal en second et aspirant-vidame de la vidamie épiscopale de Bordeaux.


En passe de devenir vidame de Bordeaux, je souhaite donc renouer des leins fort avec mon archevéché.

Donc, vous êtes un homme de losi et de textes, c'est super, car pour recruter en GE je doit porter un traité au hautes instances pour approuver que le ge puisse recruter. Et puis, avoir un homme comme vous sur qui on peut compter cela rassure. Wink

Tout comme vous je veux voir notre diocése, revivre, vous me voyiez ravie que vous partager mes idées sur notre diocése.

Sur le sujet de la garde épiscopale, vous avez raison je me suis mal exprimée, je voulais dire que depuis quelques temps les dignitaires de Bordeaux à la garde épiscopale ne se rendaitent pas souvent en ces lieux et avaient peu de communications avec Monseigneur Aurélien. Je ne les critiques pas loin de là, ils ont leurs raisons. Mais pour moi, cette relation et cette communication est primondiale.

Concernant Monseigneur Aurélien, non, je ne savait point cette .... situation. Umm c'est trés dommageable.

Il me semblait pourtant qu'il avait donné la permission à notre préfét, Monseigneur Asphodelle, de me nommer vidame. Cela fait longtemps que cette affaire a eu lieue?


Concernant ma situation, pas de souci, j'attendrait. cela ne me dérange pas, cela dit je vais devoir en avertir mes supérieurs car ce dimanche doit avoir lieu mon passage au grade de vidame. Or, si je ne trompe point l'archeveque doit être présent. Cela va reculer cette céremonie je pense mais bon cela ne fait rien, je ne susi pas à un ou deux mois prés! Bordeaux est notre seule priorité.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
inracien.

avatar

Nombre de messages : 890
Localisation : La Rochelle
Fonction : diacre et procureur
Date d'inscription : 28/01/2012

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: Bureau du clerc de la Rochelle   Sam 15 Sep - 21:13

Dès les premiers mots de Xena, inracien sorti les rames format galere romaine grand format et s'accrocha tant bien que mal pour suivre et tenter de comprendre ce qu'elle lui disait. Il se gratta la tete en souriant puis hocha la tete.

Heuu bien bien... Bon le Monseigneur, je reserve ça aux éveques et archeveque. Je crois que je vais vous appeler lieutenant en attendant que vous passiez vidame. Ca sera plus commode pour moi. J'espere que ça vous dérange pas ?
Sinon... à ce que je crois comprendre, vous avez une caserne quelque part dans laquelle vous séjourné régulierement mais qui n'est pas dans ces murs?? Moi je pensais que la caserne qu'il y a dans le palais c'était le seul et unique batiment dans lequel se trouve l'ensemble de la garde episcopale de Bordeaux. Si ce n'est pas le cas, je comprend pourquoi je voyais les locaux si vides et je vous raconte pas la galere que ça a été souvent pour dire de trouver un garde pour les audiences. Souvent on a dû faire sans. Ca n'a parfois pas été sans mal, notement la premiere affaire de l'année: une suite d'interruption et d'outrages à l'officialité.

Bon, du coup, à part vous, qui il y a d'autre à la GE? Quel est l'état des effectifs et quelle est la répartition?


Se grattant la nuque pendant quelques secondes de reflexion, il poursuivi.

Je sens que l'intégration de la GE va etre un sacré chantier. Pour etre franc, j'ai brievement parcouru les textes de lois concernant la GE... j'ai pas compris la moitié et l'autre moitié je l'ai trouvée d'un compliqué. Donc va valloir que je me repenche dessus pour savoir ce que ça raconte.

Il tapota l'exemplaire du droit canon posé sur son bureau.

Ceci étant dit... il y a quand meme une chose qui m'embete énormement. C'est cette impression qu'il ya une séparation entre la GE et le reste du clergé. Or, pour qu'on puisse etre efficace au mieux, il faut non seulement réduire cette fracture mais carrement réunifier les deux. Donc je ne sais pas coment ça se faisait jusqu'à présent mais il est nécessaire que maintenant, le lieu de vie de la GE soit DANS les locaux de la caserne qui se trouve DANS le palais.

( soit ici : http://archeveche-bordo-rr.conceptforum.net/f77-bureaux-de-la-garde-episcopale )

Si nécessaire on agrandira les lieux pour faire plus de place.
( HRP: si c'est nécessaire on poura toujours créer des "lieux" supplémentaire tel qu'une salle de garde ou autre mais sans tomber dans l'abus qui diluerai les rp et alourdirai la structure du forum)

Pour la cérémonie de votre nomination, écrivez au plus vite à Monseigneur Aurelien. Peut etre pourra t il malgré tout se déplacer pour asisster à la cérémonie. Et je pense y etre moi meme pour donner plus de crédibilité et une plus grande représentativité du clergé. Il faudra me donner un plan pour que je puisse me rendre à l'endroit où se déroulera la cérémonie.

Pour le reste, en attendant, faites comme moi: manger toute la litterature judiciaire sur la garde. Il ya une belle partie dans le droit canon mais aussi de la lecture dans les concordats. J'ai vu qu'il y en a tout un pan dans le concordat de Guyenne; en contrepartie, ya quasi rien dans celui du Poitou. Faudra aussi voir les autres concordats...


(hrp: on a déja pas mal à galerer avec les termes et les textes... alors ce serait plus facile pour moi si on parlait tout les deux en français moderne. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xena

avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 05/01/2010

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Epée & Bouclier Epée & Bouclier

MessageSujet: Re: Bureau du clerc de la Rochelle   Dim 16 Sep - 20:15

Very Happy Very Happy ah ah lieutenant oui pourquoi même si je voit pas le rapport avec mon rang, aspirant vidame mais bon cela me fera sourire alors! Very Happy

Puis, xena remise de ce petit rire, se replaça sur sa chaise, les avant-bras sur le bureau, la tête droit et la chaise avançée au plus prés du bureau.

Elle pris ensuite un parchemin afin de prendre note des paroles du procureur.

Bon pour répondre à votre premiére question, qui compose la caserne de Bordeau.

Aprés un petit souffle et les yeux levés au ciel, elle repris.

Il n'y a actuellement que moi, xena. D'un point de vue actif. Je vous explique, il y a bien le sergent François1er et le cadet Hoffmann mais ceux-ci ne sont pas venus en la citadelle de la GE depuis des semaines. Mon supérieur à tendance du coup à vouloir les révoquer.


Voici pour ce point, point suivant, la garde épiscopale. Qu'est-ce que sait? Je ne vous ferez pas l'offence de vous rappelez ce qu'est la GE. Par contre, je vais développer notre fonctionnement puisque en effet, c'est assez dur de comprendre et cela explique pourquoi le bureau de la garde dans votre enceinte est vide.

Xena prit par la suite une position plus confortable, le dos cloué à la chaise, la tête droite , regard vers le procureur, les coudes sur les acoudoirs de la chaise, les doigts de la main droite tapant les doigts de la amin gauche. Non un signe d'agacement mais un signe de concentration venant de xena.

Alors, la garde épiscopale à une citadelle à Rome comme vous le savez, où tous les gardes épiscopaux y vivent. Voici un plan de noter citadelle.

Elle transmit le plan au procureur.

Avec un chemin d'accés: http://garde.forums-actifs.com/

Chaque étage est consacré à une caserne spécifique selon la vidamie.

Puis, afin de communiquer avec toutes factions défférentes et nos supérieurs, nous avons des casernes, ou des salles, comme ici, comme vous me l'avez déjà spécifié.

Cependant, où chaque garde travail le plus c'est en notre belle citadelle de rome. Peu de gardes travaillent dans les salles, certains y font des visites plus importantes que d'autres. Comme à l'époque de cagi je pense.


Pour vous rassurer, d'ici les semaines à venir, j'envisage de re-créer cette communication si utile et obligatoire. je travaillerait dans ma citadelle ainsi que dans la salle qui est destinée à la garde.

Puis elle se tût laissant au procureur le temps de comprendre et reflechir aux paroles de xena

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
inracien.

avatar

Nombre de messages : 890
Localisation : La Rochelle
Fonction : diacre et procureur
Date d'inscription : 28/01/2012

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: Bureau du clerc de la Rochelle   Lun 17 Sep - 0:01

Haa mais je vous ai dit le pourquoi de cette appelation. J'ai été lieutenant de prévoté et meme si je suis à la retraite, je suis et reste toujours lieutenant de prévoté dans l'âme. Si quelqu'un veut me faire plaisir , il suffit qu'il m'appele lieutenant et hop! Chuis content!
En fait ça nous met sur meme pied d'égalité et puis... je m'y retrouve un peu mieux comme ça.


Il ouvrit le droit canon, le feuilleta vite fait et parcouru en lecture rapide ce qui avait trait à la garde épiscopale.

Bien... Avec ce que j'ai lu et vos explications, je comprend un peu mieux les choses. En fait la garde épiscopale dépend d'un commandement organisationnel à Rome. Et toutes les activités sous-jascentes se passent là bas. Pour moi, ça pose aucun probleme. Que le commandement, la gestion des effectifs, les promotions, les soldes, ect ect..Bref toute l'administration, se passe là bas, c'est tres bien. Je n'ai ni la prétention ni le pouvoir de remettre quoi que ce soit en question.

Par contre, et c'est ce qu'on va faire, on va créer ICI un commandement opérationel où outre la communication entre nous, nous serons plus à même d'avoir une vue plus précise de la situation. On pourra organiser le travail de la garde dans le palais, la présence en salle d'audience,... en clair, assurer une présence visible de la GE dans le palais. Nous pourrons aussi organiser directement et conjointement d'éventuelles escortes et opérations hum... de "protection" des lieux saints. Je crois que vous comprennez un peu mieux ce que je veux exprimer si je vous parle de réformés présent en Guyenne. EN fait actuellement, la situation est un peu tendue et réetoffer au plus vite les effectifs ainsi que les faire voir dissuadera de causer des troubles.

Bon je me repete un peu je pense. Et puis nous nous sommes compris sur ce que nous projetons de faire.
Collaboration, égalité entre nous, création d'un commandement opérationel où vous, moi et plus tard l'archeveque travaillerons en commun, ect

Maintenant, concretement, qu'est ce que je peux faire pour vous? Vous m'aviez parler d'un document à vous faire; mais je ne sais pas en quel terme le remplir. Pour les deux gugusses qui se sont fait rares, ils ont pas répondu à vos relances? Vous voulez que je leur écrive aussi?


Soudain une idée lui vient.

Pour vous faciliter le travail de recrutement, allez jetter un coup d'oeil à tout ceux qui viennent faire des demandes de pasto... Contactez ceux qui se sont présenter il y a disons.... deux ou trois mois. Ils doivent etre baptisés maintenant, donc engageables. Et puis, il y a aussi toujours les bonnes vieilles campagnes d'afficheages. La province touche trois duchés et comtés. Donc plutot un sacré vivier....

Le diacre resservit une tournée de liqueur et bu son verre cul sec, le cerveau en pleine ébullition pour essayer de trouver des moyens de recruter rapidement du monde.

Ha! Le sieur Salaun Montoisy est en train de créer une revue, une sorte de journal paroissial mais qui pourrait etre diffuser dans tout l'archeveché. Il a aussi besoin de monde pour l'épauler et je pense que un encart, une affiche dedans de temps à autre seront des plus non négligeables pour le recrutement. Je vous laisse le soin de le contacter. Essayez aussi de rentrer en contact avec des militaires... des officiers de préférences. Ils sont à meme de donner des noms d'anciens frères et soeurs d'arme qui ont quitté le service. Meme chose aupres des capitaines des divers duchés et comtés mais là attendez d'etre nommé vidame pour avoir plus de poids... Ceux là ont toujours besoin d'avoir des grades, des titres et des sceaux sur les correspondances pour les prendre en considération.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xena

avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 05/01/2010

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Epée & Bouclier Epée & Bouclier

MessageSujet: Re: Bureau du clerc de la Rochelle   Mar 18 Sep - 18:34

Bon et bien on va pouvoir y aller, on va commencer cette "relation"!

Bon, tout d'abord nous sommes d'accord, il est irréalisable de na aps avoir d'activité icilieu. C'est clair.
Sur les escortes, je suis d'accord sur ce point, aucun souci c'est notre travail. cependant, je reste peu être trop stricte ou vieux jeu mais la décision ne m'appartient pas totalement. ce sera le prefet des vidames qui prendra la décision de donner le feu vert ou pas à une escorte.

Pour les deux gugusses comme vous dites, Wink , écrivez-leur si vous en avez le temps mais c'est peine perdue j'ai essayer aucune réponse!

Pour le document on va attendre ma nomination et coincée du fait qu'il n'y ai pas d'archeveque donc pour l'instant c'est temps mort!

Cela n'empechera pas notre collaboration mais va la ralentir quelque peu puisque d'un point de vue Garde épiscoaple uniquement, je ne peut faire que certaines actions.

Pour le recrutement, en clair, dans la garde nous devons faire signer un traité par les responsables de l'eglsie et d'autres responsables civils de la province pour commencer le recrutement dans les formes. Ce traité va être signé d'ici peu.

Je vais faire tout ce que vous me conseiller, trés bonne idée, merci de votre aide.

Sinon, je n'est pas d'autres questions en avez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
inracien.

avatar

Nombre de messages : 890
Localisation : La Rochelle
Fonction : diacre et procureur
Date d'inscription : 28/01/2012

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: Bureau du clerc de la Rochelle   Mer 19 Sep - 0:21

Mhh pas vraiment. Pour les escortes ce sera déja de l'ordre de l'exceptionnel: les membres du clergé sont plutot du genre à se déplacer seul. Un jour il a fallu que j'exige quasiment de Fort With qu'il se mette dans mon groupe pour que je le dépose en cours de route. C'est dire!
Donc si nécessité il y a d'avoir une escorte, c'est que la situation dans la province sera des plus troublées.

Pour les deux gugusses...


Il rouvrit le droit canon et le lu attentivement.

Hum. Il s'agit de fautes majeures... pouvant conduire à des peines de banissement temporaire ou définitif voire d'excomunication. Ce sont des sanctions qui ont une portée juridique lourde. Quant on parle de bannisement, on parle de quoi? De banissement de la garde cad de mise à pied ou de renvoi? Ou bien de bannisement d'un lieu tel que c'est entendu dans le droit canon pour tout proces "habituel"?

Le diacre se caressa la barbe, se faisant mentalement des schémas d'idées, de situations, des blocs avec marqué "concordat"

Ce qu'il faut penser c'est que selon les condamnations, il y va se passer quoi? Certaines choses nécessiteront le concours du pouvoir temporel. A savoir que si une peine de bannissement d'un lieu est prononcé, il faut que ça soit prononcé également par le tribunal temporel, qui fait la transposition de la décision ecclesiastique. Mais ça va pas se faire facilement car ça va devoir se faire en fonction des concordats signés. Là, je pense que j'ai un role à jouer, car ayant un peu plus de contact direct avec le pouvoir temporel et un peu plus au fait des concordats. Enfin... c'est de la théorie parce que je ne connais vraiment bien que le concordat de Poitier et celui d'Agen... Je vais d'ailleur faire une belle recherche pour retrouver et rassembler tout les concordats de la province. Encore un travail de fou qui m'attend. Mais la vraie raison surtout de cela c'est que il nous faudra en tout cas une trace visible de ce qui aura été décidé comme sanction afin que ça soit correctement répercuté au sein des services du palais.

EN ce qui concerne le recrutement, pareil. Il y a déja les concordats avec dans certain tout un passage concernant la garde épiscopale. Il va falloir revoir l'intégralité des concordats à ce sujet. Car là aussi, meme si c'est le Prefet des Vidames ou autre gradé qui s'en occupe, ça n'en restera pas moins des avenants aux concordats; sujets relevant de la Nonciature Apostolique de la province de Bordeaux.

Ce que je vous dit là c'est des liaisons transversales qu'il va nous falloir étudier de près. Et de toute façon, meme si on est un peu limité par la vacance de l'archeveque ça ne nous empeche pas de travailler sur tout ça, ni meme d'entamer des discussions en chancellerie. Parce que d'ici à ce qu'on parvienne à des textes pret à être signés, il se passera pas mal de temps. C'est pour ça que aucune audience, aucun proces n'est reportés ou abandonnés: tout continue de telle maniere à ce que lorsque l'archeveque sera en mesure de signer les papiers, il n'ait plus que ça à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Klara.

avatar

Nombre de messages : 15
Localisation : Angoulême (depuis Aout 1460)
Fonction : Diaconesse Res Parendo de l' Église Saint André d'Angoulême.
Date d'inscription : 19/07/2012

Caractéristiques
Charisme:
209/255  (209/255)
Force:
205/255  (205/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: Bureau du clerc de la Rochelle   Mer 26 Sep - 21:24

Suite a un pigeon,la diaconesse d’Angoulême,se présenta au bureaux du Procureur Ecclésiastique et diacre de la Rochelle.
Klara toqua délicatement la porte.
Pas par peur,mais étant bien élevée,ne voulais pas interrompre le dialogue.
Elle reconnu une voix,mais attendit d’être reçue.
Le visage calme, elle regardais les beaux tableaux accrochais aux murs


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
inracien.

avatar

Nombre de messages : 890
Localisation : La Rochelle
Fonction : diacre et procureur
Date d'inscription : 28/01/2012

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: Bureau du clerc de la Rochelle   Mer 26 Sep - 22:31

inracien entendi frapper à la porte. Il se leva et ouvrant l'huis, il invita la diaconesse à entrer.

Haa bonjour. Entrez entrez! J'étais en discution avec dame Xena, future vidame et responsable de la garde épiscopale. Mais je pense qu'elle est aux prises avec ses propres dossiers et n'a pas du entendre mes dernieres paroles.

Faisant entrer Klara. il l'invita à s'asseoir et lui placa d'autorité un verre de liqueur avant de s'avachir en soupirant dans son propre fauteil.

Regardez pas trop le basard qu'il y a ici. L'ordre et moi on est pas copain à ce niveau là.
Donc comme je vous l'ai écrit dans mon courrier et comme je l'expliquais à Xena, nous sommes dans une période de transition suite au départ de Msg Aurelien. Cela a pour effet que nous avons tous un surcroit de travail, puisqu'il nous faut pallier à ce départ et assurer la continuité du service de la province. C'est entre autre la raison pour laquelle Msg Honorine ne vous a pas répondu. Vous n'etes d'ailleur pas la seule, une visiteuse de Tourraine venue voir Monseigneur Lyonis a du attendre longtemps pour avoir une réponse. Nous sommes tellement débordé qu'il nous arrive de passer à coté de certaines choses.

En ce qui vous concerne j'avais un peu reperé votre arrivée. Vous etes donc la diaconesse en charge d'Angouleme.


Le diacre visualisa mentalement la situation avant de poursuivre.

Votre situation est assez particuliere puisque vous vous retrouvez à devoir assurer le service religieux de la paroisse où se trouve le siege épiscopal. C'est la meme chose en Poitou où le père Lhooq et Msg Fort_With ont permuté leurs paroisses, père Lhooq étant désireux d'être à Poitier. Du coup mon éveque se retrouve à s'occuper de la paroisse de Niort. Pour ma part, et je gage que ça doit etre votre cas aussi , vous etes en charge de la paroisse pour les cérémonie res paecem, sous la titulature de l'éveque.

Dans votre courrier vous me parlier du soucis des messes in gratibus... Malheureusement là aussi c'est meme cas que moi. On me tanne constement pour avoir des messes In Gratibus à la Rochelle. Le soucis est que c'est extremement difficile d'y parvenir. Seuls les étudiants voie de l'Eglise peuvent occuper ce poste. Or , pour arriver au status d'étudiant, c'est pas facile. Apres je ne sais pas à partir de quel niveau de connaissance on peut faire une messe in gratibus. Donc pour le moment, je ne pense pas que vous aurez rapidement quelqu'un pour faire des messes in gratibus à Angouleme.

Heuu en ce qui concerne les titres... Une personne qui ne fait que des messes In gratibus, sans autres responsabilités au sein de l'Eglise, porte le titre de sacristain. Si c'est un diacre qui faisait jusqu'à présent que des messes res paecem et qui par la suite fait aussi des messes in gratibus, continue de porter le titre de diacre... ou de diaconesse si le diacre est une femme.

Pour la nomination d'un sacristain ou d'un diacre pour les messes in gratibus, c'est une prérogative technique de l'éveque. En l'occurence, directement, je ne peux rien faire pour vous. De plus je ne connais pas bien qui il y a à Angouleme.
Néanmoins j'ai quand meme une piste à vous conseiller. Ecrivez au recteur de l'université de votre comté et demandez lui qui sont les étudiants d'Angouleme qui suivent des études de latin, de grec ou bien des matieres théologique puis écrivez à ces personnes pour savoir si une ou l'autre serait prete à occuper le poste de sacristain. En gros préparez le travail pour que Monseigneur *Honorine* n'ait plus qu'à ajouter les dernieres touches, à savoir procéder à la nomination.

Je sais que ce n'est pas notre boulot d'habitude. Mais vu la difficulté de la situation en ce moment et surtout vu le peu d'effectif qu'on est au service de l'Eglise, il faut savoir prendre de bonnes initiatives et faire du travail supplémentaire par rapport à ce qu'on est censé faire.
Pour vous donner une idée, un cadre de votre possibilité d'action, tant que vous ne faites que des démarches, des courriers et des discutions officieuses, c'est bon. Votre champ d'action s'arrete au moment où il y a des documents officiels à signer. Là vous passez la main à votre hierarchie,
cad msg *Honorine*. En cas de besoin, vu que je suis procureur, j'ai le pouvoir , dans une certaine mesure aussi , de signer certains documents.


La gorge un peu seche à peroré comme un Fort_With corrigeant une pastorale, inracien bu une gorgée de liqueur. Puis il posa son verre avec un grand sourire.

Ha et aussi mettez vous à boulotter le droit canon à tour de bras et surtout étudiez tres précisement le concordat en vigeur concernant Angouleme. Ca vous donnera le cadre juridique dans lequel vous pouvez évoluer. Et pis connaitre droit canon, concordat et textes de lois temporels , c'est jamais un luxe. Ca vous évitera de faire des faux pas et de vous retrouver dans les emmerdes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Klara.

avatar

Nombre de messages : 15
Localisation : Angoulême (depuis Aout 1460)
Fonction : Diaconesse Res Parendo de l' Église Saint André d'Angoulême.
Date d'inscription : 19/07/2012

Caractéristiques
Charisme:
209/255  (209/255)
Force:
205/255  (205/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: Bureau du clerc de la Rochelle   Jeu 27 Sep - 3:38

Klara entra dans le bureau,inclinât respectueusement sa tête.
Assise confortablement,elle écouta tranquillement sans qu'on lui permette de dire un mot.
Ayant l'habitude,elle attendit jusqu’à qu'il ai finit.
Délicatement elle écarta le verre.


Mon frère,vous avais été soldat.
L'aspirant a Vidame Dame Xina,je la connais,elle a été ma marraine,lorsque j’étais a la Garde Épiscopale il y a plus d'un an.
J'ai fait la Grande Croisade a Genève sous le commandement de feu Korrigans.
Vous n'etes pas en face d'un soldat,malgree que s'il falait prendre les armes pour defendre notre foi,j'hesiterais pas.
Je l'ai fait a Mende,lorsque les Lyons de Judas,ont pris la ville avec notre Saint Pere Inocentius qui voulais le juger.
Votre discours,s'adresse t-il a une aristotélicienne?
Selon le Droit Canon qui se trouve a au Saint Siège,a Rome.

dans son article 2.3 : Arrow stipule :Le clergé paroissial
Je suis venue ici, suite a votre lettre.

Spoiler:
 

Il y a un mois,que mon fiancée,est a Montélimar.
Pas mon compagnon comme cela a été écrit.
Il y a un mois,que je travaille a la mine.
En déménageant on pourrait aider la ville.
Dois-je comprendre que je dois rester,continuer ainsi,chercher par moi même un archidiacre ou un père consacrée pour la ville d’Angoulême?
Étudier et me spécialiser dans le droit canon,sans avoir la permission a vie d'aller chercher nos biens,les ramener dans cette région.
Dois-je comprendre,que vous m'interdisait de constituer une famille selon le dicte notre religion?
Car nous avons respecte les règles,et nous souhaitons nous marier devant Dieu et un Prêtre.
Si tel est votre avis,et telle est votre opinion,je demande qu'a être jugée.
Quelle seront les charges d'inculpation?
Ou comme des bons aristotéliciens que nous sommes,on pourra parler et se comprendre?
En venant devant vous,j'avais et je continue d'avoir la même intention.
Deux aristotéliciens,vous et moi.
Même si je le connais pas,monseigneur Fort_With,prend part du Synode extraordinaire du Pape Innocent - Extraordinary Synod of Pope Innocentius
qui se déroule a Rome.
J'assiste aussi,comme certains cardinaux,évêques,des membres des différents Ordres.

Spoiler:
 

Elle se mit debout,lui sourit gentiment,sans aucun reproche,le regard calme.
Pris le verre,en disant:
J’espère que la prochaine fois,on pourra boire tranquillement.
En ayant un dialogue amical,notre religion se base sur l'amour et le respect de l'autre.


Elle posa le verre.

Dominus vobiscum.









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
inracien.

avatar

Nombre de messages : 890
Localisation : La Rochelle
Fonction : diacre et procureur
Date d'inscription : 28/01/2012

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: Bureau du clerc de la Rochelle   Jeu 27 Sep - 11:48

inracien fut particulierement surpris de la réaction de la diaconesse. Il se leva pour poser sa main sur son avant bras avant qu'elle ne parte.

Hé bien... quand on dit qu'entre ce qu'on pense, ce qu'on dit, ce qu'on croit dire, ce que l'interlocuteur entend et ce qu'il en comprend, il y a autant de possibilité de malentendu. Je crois que nous venons de faire preuve de cette théorie.
Si je n'ai pas évoqué ne serait-ce qu'un seul instant votre déplacement... c'est parce que en mon for intérieur, c'est quelque chose d'acquis,qui va de soit.


Il se rasseya en souriant.

Angouleme-Montel c'est pas un la Rochelle-Thiers.C'est un déplacement tellement court que pour moi il n'ya meme pas à en dire, c'est quelque chose de tellement légitime, tellement naturel que évidement ça va de soit et si je n'en ai pas parlé c'est parce que je vous parlais déja de l'apres; pour quand vous serrez revenue avec lui ainsi qu'avec tout vos biens encore là bas. Dans mon esprit j'étais DEJA au moment où vous serrez revenue et installée définitivement à Angouleme. Et concernant ce que j'ai dit à propos du droit canon et les concordats, ce n'est que des conseils et certainement pas un ordre.

Je ne vous suis ni supérieur ni inférieur mais votre égal. Je suis diacre,tout comme vous et moi aussi j'ai des projets de mariage. Avouez que je ne serrais le pire des salauds si je faisais mine de m'opposer à vos projets de mariage et de fonder une famille

Ceci dit, en reflechissant, durant votre voyage, vous pourrez commencer à préparer les choses en écrivant des courriers. Ca permettra de gagner autant de temps.

Et heuu pour ma part, non je n'ai jamais été soldat. Je suis un pur produit issu des prévotés. En cela sur le plain purement militaire vous avez bien plus d'expérience que moi. La mienne se limite à quelques matages de révolte contre mairie. Je suis plutot spécialisé dans les dossiers difficiles et l'investigation. Et j'ignorais que Xena est votre marraine et que vous aviez fait partie de la GE. D'ailleur ça vous dirait pas de rempiler et servir aurpes d'elle?


Il lui adressa un franc sourire.

Vous voyez? Il n'y a eu qu'un léger malentendu entre nous, rien de plus , puisque nous pensons vous et moi exactement pareil!! Et je vous prie de me pardonner le fait que mes paroles ont mal traduit ma pensée. Mais je vous le répete, votre déplacement c'est quelque chose de déja acquise et naturelle.
Et donc vous avez raison:


Citation :
Ou comme des bons aristotéliciens que nous sommes,on pourra parler et se comprendre?
En venant devant vous,j'avais et je continue d'avoir la même intention.
Deux aristotéliciens,vous et moi.

Beeen en fait oui c'est ce qu'on fait et j'espere que le malentendu est entierement dissipé.

Tout d'un coup un gros ttrrggrrrr... ting! se fit dans l'esprit d'inracien qui se redressa d'un coup.

Montélimar vous avez dit? Montel!! J'y crois paaaaas !!! Mais figurez vous que je connais particulierement bien Montel! Je vivais à Valence et Montel c'était mon village vacance! Tennez , j'y ai meme fait jadis une enquete sur l'état des finances de la mairie, qui étaient catastrophique! A l'issue de mon enquete j'ai eu les féliciations du prévot qui m'a dit gentillement que j'aurais pas du quand meme l'afficher publiquement à la mairie. Quant au conseil ducal, vu que j'avais clairement défini sa responsabilité dans les malheurs de Montel... curieusement, on les a plus entendu. Et jamais je ne fus sanctionné pour avoir rendu public mon rapport.

Des souvenirs en pagailles, un sourire et meme un petit rire au souvenir du foutoir qu'il avait mis là bas.

Et figurez vous que tout récement encore, j'ai baptisé un ami que j'ai connu à Montel et à qui j'avais promis le bapteme à l'époque où nous vivions en LD. D'ailleur si vous avez des soucis pour avoir un lp pour entrer dans Montel, je me fait fort de vous applanir toute difficulté; j'ai encore pas mal d'appuis là bas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
inracien.

avatar

Nombre de messages : 890
Localisation : La Rochelle
Fonction : diacre et procureur
Date d'inscription : 28/01/2012

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: Bureau du clerc de la Rochelle   Ven 2 Nov - 2:05

CONCORDAT DE BORDEAUX


Préambule

Par la présente, le Comté du Poitou officialise ses rapports avec l'Eglise Aristotélicienne et Romaine et la reconnaît comme base de ses valeurs et de sa culture. Le Comté s’affirme comme Comté de confession Aristotélicienne.
Par la présente l'Eglise Aristotélicienne et Romaine reconnaît le Comté du Poitou comme Comté Aristotélicien et se doit de le guider spirituellement ainsi que, sur requête comtale, de le protéger contre les infidèles, les hérétiques ou les attaques de païens, même s'il faut pour cela intervenir militairement en coordination avec les forces comtales et aristotéliciennes reconnues.

Ce concordat ne peut être modifié ou annulé que suite à l'acceptation des deux parties, quels que soient les changements au sein du conseil du Poitou ou de l’Eglise Aristotélicienne. En cas de désaccord grave sans résolution après consultation des évêques concernés, une commission exceptionnelle composée du Comte ou de ses représentants et de Cardinaux sera sollicitée.


I. Eglise officielle

Article 1.1
La religion Aristotélicienne est la religion du Roy et du royaume de France. Par conséquent, ce Concordat en fait la religion d'Etat* du Comte du Poitou et reconnaît l’Eglise Aristotélicienne Universelle et Romaine comme seule et unique Eglise de Dieu, ainsi que seule détentrice de la Vraie Foi.

*Religion d'Etat définissant la couronne comtale comme légitimée par l'Eglise. La charge de conseiller comtal ou de maire étant considérée comme aristotélicienne (cf. article 2.4), ils se doivent d’adopter une attitude respectueuse envers l’Eglise et ses valeurs. Réciproquement les ecclésiastiques dudit Comté se doivent de se revendiquer Poitevins

En raison de la situation, revoir la validité de cet article.


Article 1.2
L’Eglise Aristotélicienne et Romaine est représentée par sa Sainteté le Pape et la Curie. Le Comté du Poitou appartient à trois Diocèses représentés par trois Evêques nommés par le Saint-Siège : les diocèses de Limoges, de Poitiers et d’Angoulême. Ce sont eux qui nomment les prêtres et chanoines conformément au Droit Canon. La hiérarchie ecclésiastique, devra être respectée dans toutes les relations entre l’Eglise et le pouvoir temporel.

Article 1.3
Les Evêques, le Nonce ou Ambassadeur Apostolique, représentants de l'Eglise en Poitou, seront les interlocuteurs privilégiés de la Sainte Institution auprès du Conseil du Poitou. Ils défendront les intérêts de l'Eglise auprès du conseil et devront servir d'intermédiaires avec le Saint-Siège sur les problèmes ou questions soulevées par le conseil. Ceci de manière impartiale, sans avoir droit de jugement de valeur sur les demandes du comté.

Article 1.4
Par volonté du comte, le corpus des règles du droit canon a vocation à s'appliquer, sans réserves, sur toute l'étendue des terres que le seigneur Comte administre par la volonté de Dieu, du Roy et de ses sujets.

Article 1.5
L’Eglise ne peut en aucun cas constituer un contre pouvoir. Elle doit veiller à ne pas mélanger ses intérêts propres avec les intérêts particuliers de ses membres. Elle doit en toute circonstance faire preuve de réserve et de modération.

Article 1.6
S'il advenait que les règles énoncées par le Corpus Iuris Canonici soient modifiées significativement en tout ou partie, et que les modifications aient des répercussions directes sur les relations entre le comté du Poitou et le clergé poitevin, un conseil restreint composé du comte, du juge et du chambellan du Poitou ainsi que des trois évêques des diocèses dudit comté serait tenu de se réunir, afin de statuer sur l'abrogation, totale ou partielle, ou encore sur la modification du présent concordat, à la majorité des voix.

Application en cas de modification du droit canon. Est ce que c'est applicable pour une révision du concordat uniquement?

Article 1.7
Les mariages aristotéliciens et les jugements de l'Église en matière matrimoniale sont seuls reconnus comme valides. En l'absence de prêtre (ou diacre), l'évêque (ou un chanoine) devra officier en personne aux mariages religieux dans la mesure de ses possibilités.

Article 1.8
L’Eglise s’engage à affecter un prêtre (ou diacre) par ville poitevine. A défaut, l’Evêque ou un membre de l’Eglise devra assurer dans chacune au moins un office par semaine. Annonce en sera affichée aux portes des lieux de cultes.

Difficile à faire. On manque chroniquement de monde. Thouars: juste un sacristain. LT: diacre. Poitier: curé. Niort: évêque. LR: diacre.

Article 1.9
Le domaine spirituel est à la charge unique de l'Eglise Aristotélicienne. Par conséquent l'Eglise a une compétence juridique concernant les affaires spirituelles, qui sera relayée par l'Eglise Nationale de France à travers les différents diocèses du Comté du Poitou, et appuyée autant que faire se peut, par les juridictions de l'ordre temporel.
A ce titre, il est reconnu aux officialités des Diocèses de Limoges, de Poitiers et d’Angoulême le pouvoir de juger les crimes et délits spirituels suivant le Corpus Iuri Canonici, puis de livrer les condamnés aux autorités temporelles afin d’appliquer le châtiment approprié.

Article 1.10
Par volonté du Roy et du Saint-Siège, la très Sainte Inquisition est instituée dans les provinces de France. Les attributs de la Sainte Inquisition sont ceux définis par le droit canonique et le présent concordat.

En raison de la situation, revoir la validité de cet article.

Article 1.11
L'Inquisition a pour rôle d'enquêter et de poursuivre les hétérodoxes, les blasphémateurs, les sorciers et les déviants sectaires, délinquants au regard de la justice poitevine, suite au présent concordat. L'Inquisition pourra ainsi faire appel aux autorités judiciaires locales en cas de besoin. Elles devront alors sanctionner toute violation manifeste du présent concordat.

Article 1.12
Les juridictions ecclésiastiques sont reconnues en matière spirituelle et disciplinaire interne, concernent toutes les personnes et institutions étant affiliées à la Sainte Eglise.
Tout clerc commettant une infraction civile pourra être jugé par les autorités temporelles et par ses pairs sa hierarchie et le cas échéant, par la justice ecclesiastique.

Article 1.13
Aucun Clerc, Nonce ou Ambassadeur Apostolique, ne peut se présenter à une élection, à l'exception des prélats (Cardinal, Archevêque, Evêque) .

En raison de la charge de travail inhérente à leur fonction et de l'importance de celle-ci, ainsi que du risque de conflit d'intéret entre temporel et spirituel , aucun prélat (Cardinal, Archevêque, Evêque) ne peut se présenter à une élection.

Seul les membres du bas clergé ( curé, diacre, sacristain et assimilés) peuvent se présenter à une élection apres entretien et accord de son évêque ou de son archevêque.
Afin d'éviter que l'engagement politique ne nuise à sa mission spirituelle, le clerc ne pourra aller au delà de 2 mandats (a) consécutifs sauf cas de force majeure nécessitant néanmoins l'accord de l'archevêque.


(a) Limitation de 2 mandats pour une mairie . A voir pour un mandat comtal, en fonction du poste envisagé.

Cependant, ils ne pourront pourvoir à un poste que le Corpus Iuri Canonici leur interdit, c'est à dire toute charge nécessitant le port d'une arme dans la perspective de son utilisation.

Article 1.14
Toute violation des dispositions du présent concordat sera considérée comme un acte d'hérésie, et poursuivie dans les conditions énumérées par le corpus des règles du droit canon.


II. Les cultes païens

Article 2.1
La religion spinoziste et les disciples d'Averroès interprètent à tort le corpus Aristotélicien, et ont de ce fait une vision erronée du Dieu tout puissant. Néanmoins, de part une tradition littéraire commune, la Sainte Eglise Aristotélicienne, dans sa grande mansuétude, tolère l'exercice de ces deux seuls cultes dans les conditions énoncées ci-après.

Article 2.2
Le comté lié à l'Eglise Aristotélicienne reconnaît au nombre des privilèges afférents au statut de religion officielle tous ceux découlant du prosélytisme religieux. Par contre, conscients du danger pour l'ordre tout entier de la société que représente le spectacle de l'hétérodoxie, mais afin de préserver l'honnête liberté qu'a bien voulu accorder Sa Majesté le Roy de France à ses sujets, l'exercice des cultes spinoziste et averroïste sera confiné à l'espace privé (missives, forums annexes).

Les mariages célébrés dans leurs temples ne seront authentifiés et ne seront valides qu'à leurs yeux. Dès lors, seul le culte Aristotélicien pourra être exercé en public (Gargote, Halles, Tavernes), et faire acte de prêches sur le territoire du Poitou, sous le contrôle du Comte et des bourgmestres, garants de l’ordre public.

Article 2.3
Toute opposition au droit canon de l'Eglise et/ou paroles visant à détourner les aristotéliciens du droit chemin sur la place publique (halles ou Gargote du Poitou) sont formellement interdits. L'exercice du culte païen autorisé doit se limiter aux sphères privées (chambres secrètes, correspondances personnelles, salons privés).

Article 2.4
L’activité politique est réglementée. Les membres des cultes païens autorisés ne pourront être nommés aux postes de comte ou de maire même démis de leur fonction au sein de leur culte. De plus, ils ne peuvent être à la tête d'une organisation politique. L'adhésion à des groupes publics leur reste ouvert, mais en aucun cas leur direction.


III. Devoir de l'Eglise

Article 3.1
Afin de renforcer la foi et les vocations poitevines, l'Eglise s'engage à développer les hauts lieux de notre religion sur notre territoire et mettre ses érudits au service de l'université du Poitou.

Article 3.2
Afin de protéger les pèlerins et les croyants du Poitou, l'Eglise et le Comté s'engagent à faciliter la construction des diverses commanderies, placées sous l’égide d’ordres et institutions religieuses reconnues, nécessaires à la protection des routes. Icelles, pourront œuvrer de concert avec les autorités dudit Comté afin d’assurer la stabilité et la quiétude du Poitou. Les gardes épiscopales ayant signées un traité avec le Poitou pourront également être concertées. Si d'aventure une croisade était lancée par l'Eglise, les forces de ces commanderies se porteraient prioritairement volontaires pour répondre à l'appel du Pape.

Article 3.3
L'Eglise se doit de porter secours aux pauvres et aux indigents comme l'a fait Christos. Aussi, devra-t-elle ouvrir, dans la mesure de ses possibilités, un hospice ou une maison-dieu dans chaque ville (HRP : elle cooptera un laïc, si possible médecin pour cela, et l'aidera dans ses études). De plus le curé veillera, en cas de pénurie ou de prix bien supérieurs à ceux qui sont préconisés dans sa ville, à gérer la mise à disposition de stocks de nourriture basique (maïs ou pain), qu’il aura recueillie chez les riches, afin de protéger les pauvres des mauvais marchands. A cet effet et si besoin est, une collaboration entre les autorités ducales et municipales et religieuses se mettra en place afin de protéger aux mieux plus démunis.


Annexe terminologique:

Nonce : attaché au Saint-Siège et dépendant de la Nonciature Apostolique.
Prélat : Cardinal, Archevêque, Evêque et Nonce
Corpus Iuris Canonici : Droit canon reconnu par la Curie romaine


Fait à l’archevêché de Bordeaux le 16 MAI 1455


Pour l'Eglise Aristotélicienne et Romaine:

Son Eminence Aaron, Cardinal-Archevêque de Reims, Chancelier de la Nonciature Apostolique, Vicomte d'Ivry / Monseigneur ELmoron, Archevêque Métropolitain de Bordeaux




Pour le comté du Poitou:

Sa Grandeur Haverocq Chénaneguène dict Elra, Comte du Poitou, Barons de Marans.



Témoins:

Les évêques de Poitiers, d’Angoulême et de La Trémouille (Diocèse de Limoges)
Son excellence Baboune 38, ambassadeur Apostolique en Poitou
Dame Icie de Plantagenêt, Comtesse du Coudray-Salbart, Baronne de Lusignan, négociatrice pour le Comté du Poitou.
Sieur Morgul, en sa qualité de représentant du conseil poitevin.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ulyne

avatar

Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 08/12/2010

MessageSujet: Re: Bureau du clerc de la Rochelle   Jeu 27 Déc - 21:27

Ulyne avait suivil le Diacre Iracien jusqu'a son bureau, étonnée du laissé allé dans un tel endroit, une floppée de toile d'araignée, de la poussiere a faire éternué, ce qu'elle vit malencontreusement, ce qui resonna dans tout le chateau

- Tchoum, escusez moi mais meme au chateau de mont de marsan il ne fait pas aussi poussiereux, vous etes puni ou quoi, pour avoir un bureau aussi ecarté des autres, ou alors ils ont peur de vos entrées intempestives et ils vous ont logé au fin fond du chateau?


la jeune femme rit interieurement de peur de bléssé le Diacre, mais un petit sourire espiegle etira les commissures de levres vers le haut. Apres une longue marche dans tout les dédales de couloir, Ulyne arriva enfin devant le bureau de celui ci, et attendit qu'il lui ouvre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
inracien.

avatar

Nombre de messages : 890
Localisation : La Rochelle
Fonction : diacre et procureur
Date d'inscription : 28/01/2012

Caractéristiques
Charisme:
255/255  (255/255)
Force:
255/255  (255/255)
Armes: Aucune arme

MessageSujet: Re: Bureau du clerc de la Rochelle   Ven 28 Déc - 13:51

Me punir? Vous rigolez ou quoi? Nan pas du tout. C'est moi qui ai choisi un endroit aussi reculé. Pour évité les visites intempestives des autres... Et ce, pour une bonne raison.

Il s'asseya et extraya une bouteille et deux coupes avec un grand sourire.

Et voila la bonne raison: la picole! Normalement l'alcool n'est pas autorisé dans ces lieux mais je prend cette liberté dans mon bureau lorsque je recois du monde. C'est bien plus agréable et plus facile d'établir un lien avec une petite liqueur à la main.

Il rempli les deux coupes et en poussa d'autorité une vers son invitée avant de se laisser choir dans son fauteil de travail.
Il écarta un parchemin noirci et rougi en grognant puis en pris un vierge et prépara encrier et plume.


Et c'est moi qui ai donné ordre de laisser le couloir en état. Lorsque je dois faire venir quelqu'un ici pour lui remonter les bretelles, il a un petit avant gout des cachots et ça le fait réfléchir à ce qu'il risque de connaitre.
En tout cas, ça m'a toujours réussi: personne n'est venu ici sans que je lui ai expressement dit de venir.

Bon allons y je vous écoute...
Votre nom et celui de votre époux. La paroisse de résidence du couple et savez vous où il se trouve? J'aurai besoin aussi du certificat de mariage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bureau du clerc de la Rochelle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bureau du clerc de la Rochelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bureau du clerc de la Rochelle
» [RP] Bureau de l'aumonier
» CDF 2011 - La Rochelle du 21 au 24 Juillet
» Bureau du PP au Rouergue
» Bureau du Doyen Dame Isabeau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archevêché Métropolitain de Bordeaux :: Diocèse de Poitiers :: Paroisses du diocèse (La Rochelle - Niort - Poitiers - Thouars) :: La Rochelle-
Sauter vers: