Gestion de la Province et des diocèses de la Province de Bordeaux, dans le jeu en ligne Les Royaumes Renaissants.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Vous souhaitez rencontrer l'archevêque ? C'est Ici [HRP]Forum officiel secondaire[/HRP]
Vous voulez savoir qui s'occupe de votre paroisse ? C'est Ici
Si vous avez des soucis avec la barre d'ascenseur lors de la création/édition/citation d'un post, passez sous firefox; le soucis vient d'IE.

Partagez | 
 

 Rencontre avec Astate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Astate



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 07/06/2011

Caractéristiques
Charisme:
60/255  (60/255)
Force:
65/255  (65/255)
Armes: Bâton & Bouclier Bâton & Bouclier

MessageSujet: Rencontre avec Astate   Mar 7 Juin - 9:37

Après avoir bravé l'étape du concierge Garcia, Astate parvint enfin au niveau du bureau de l'évêque.

Personne...

Reprenant son activité favorite, il s'adossa contre le mur adjacent à la porte et fit s'échaper ses pensées au plus loin... au moins jusqu'au mur d'en face!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
forth_with

avatar

Nombre de messages : 2772
Age : 31
Localisation : Sous le saule pleureur
Date d'inscription : 09/11/2007

Caractéristiques
Charisme:
249/255  (249/255)
Force:
230/255  (230/255)
Armes: Bouclier Bouclier

MessageSujet: Re: Rencontre avec Astate   Mar 7 Juin - 18:27

Le jeune évêque avait été informé par le Sergent Garcia de l'arrivée d'une personne pour lui. Il attendit donc la dite personne. Il se trouvait installé confortablement dans son bureau et travaillait d'arrache-pied entouré d'ouvrages. Mais il devait être extrêmement concentré car malgré le temps qui s'était passé il n'avait entendu personne frappé. Il se leva donc et alla ouvrir la porte. Il trouva alors un homme attendant adossé au mur.

Bonjour Mon Fils, excusez moi on me dit qu'un dénommé Astate devait me rejoindre, c'est vous même?

L'homme devait être aussi un poil surpris de voir un homme en chemise et braies, portant en somme les habits au mieux d'un petit bourgeois lui dire Mon Fils. Certes ce n'était certainement pas la tenue habituelle d'un évêque mais c'était celle de Forth.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astate



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 07/06/2011

Caractéristiques
Charisme:
60/255  (60/255)
Force:
65/255  (65/255)
Armes: Bâton & Bouclier Bâton & Bouclier

MessageSujet: Re: Rencontre avec Astate   Mar 7 Juin - 21:21

Les mots d’un homme encore inconnu ramenèrent Astate à la réalité.
Mais quelle réalité!

Un drole de personnage se présentait devant lui.
Outres des habits jugés d’un gout douteux par ces couleurs dissonantes, ses paroles volèrent l’attention.

« Mon fils ? »
« Astate devait me rejoindre »

Serait ce … !


Mon père, je suis enfin soulagé de vous rencontrer !

*baissant la tete en signe de respect*
C’est bien moi Astate

Un instant Astate fut traversé d’une pensée sarcastique « Avec tous les dons que recoit l’Eglise les responsables pourraient être plus présentables ! »

Un souffle plus tard, les pensées si pieuses accumulées pendant ces longues heures passées proche de son four à pain à étudier la morale d’Aristote, ces longs moments assis à la messe dans une église morose, ces brefs instants de bonheur à contempler le Divin refirent surface : Pardonnez moi mon Dieu pour cet égarement…


Se redressant, Astate continua d’un ton plus serein :

Comme je vous l’ai fait savoir mon père, je me sens à présent capable de transmettre la parole de notre Seigneur.

Je dois cependant bien m’avouer novice.
Novice parmi les novices d'ailleurs, car je pense que tout le monde est par essence débutant.
Voyez vous donc où j'en suis!


Espérant que Forth with n’avait pas interprété de façon erronée ces propos il poursuivit

Ainsi j’aimerais m’entretenir avec vous sur la façon de devenir un bon prêcheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
forth_with

avatar

Nombre de messages : 2772
Age : 31
Localisation : Sous le saule pleureur
Date d'inscription : 09/11/2007

Caractéristiques
Charisme:
249/255  (249/255)
Force:
230/255  (230/255)
Armes: Bouclier Bouclier

MessageSujet: Re: Rencontre avec Astate   Mer 8 Juin - 0:03

Ignorant des pensées de l'homme et de toute manière il aurait été peu dérangé s'il les avait exprimé Forth l'écouta. Mais rapidement agit autrement.

Bonjour à vous Mon Fils mais ne restons pas là entrez, entrez il sera plus aisé de converser à l'intérieur.

Il fit donc entrer l'homme dans le bureau et il pût voir l'intérieur. Celui-ci était composé d'une pièce de taille très moyenne voir petite, disposant d'une ouverture sur le mur droit entrant il se résumait à un cube un peu plus long très encombré. En effet sur la gauche le bureau était gorgé de livres et derrière une immense bibliothèque risquait de déborder à tout moment avec ces livres elle aussi mais des dessins, des peintures et des sculptures. Quand on se trouvait en face du bureau on pouvait voir sur la gauche une cheminée et sur la droite quelque chose de bien étrange en un lieu comme un archevêché. Des épées croisées sur lesquels étaient surmontées un écu, le tout accroché au mur. L'écu portant d'ailleurs un emblème bien particulier. Partitionné en parti il représentait d'un côté et de l'autre un aigle sur un émail d'or comme on le disait en héraldique. À l'entrée directement se tenait deux fauteuils et en dessous de l'ouverture un petit meuble, un buffet visiblement.

Veuillez excuser le désordre je travaillais sur un texte que j'ai retrouvé dans la collection de l'archevêché consacré visiblement à un sophiste Gorgias. Ça ne vous dit peut être rien. Pour faire simple les sophistes enseignaient l'art de persuader. Mais il s'avère que peu de textes, surtout de Gorgias sont conservés et il semble dans cet ouvrage qu'il en reste des fragments. Mais mes contemporains sont peu intéressés par les textes antiques, il préfère relire encore et toujours Le Livre des Vertus. Rassurez vous c'est un choix que je respecte totalement.

Il proposa l'un des fauteuils et s'installa dans l'autre.

Vous voulez boire, manger ou fumer quelque chose Mon Fils ? J'ai tout ce qu'il faut.

Lui même commençait déjà à bourrer sa pipe de feuilles de poirier.

Il est fort heureux que vous désiriez servir l’Église j'en suis ravi. Mais pour commencer j'aimerais savoir ce que vous considérez justement être la tache d'un clerc?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astate



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 07/06/2011

Caractéristiques
Charisme:
60/255  (60/255)
Force:
65/255  (65/255)
Armes: Bâton & Bouclier Bâton & Bouclier

MessageSujet: Re: Rencontre avec Astate   Mer 8 Juin - 10:07

Entrant dans la pièce surchargée de l'évêque, Astate se rendit compte que ce qu'il avait initialement prit pour des bibelots encombrants étaient en réalité une source de richesse spirituelle : l’Art et le savoir.

J’ai entendu parler des sophistes, mais je dois bien m’avouer plus spinoziste en fin de compte (Même si Spinoza n’est pas encore né !).
Les sophistes m’effraient.


Je vous remercie, je prendrais bien de quoi fumer !

Sortant une pipe d’un bois noir, long et fin de son sac de voyage il continua.

Ce qu’est pour moi la tâche d’un clerc ?

* Un moment de réflexion *

Je pense qu’un clerc n’est pas celui qui persuade mais celui qui fait entendre raison.

Par cela j’expose qu’il ne doit pas imposer un savoir, un art, un dogme sous couvert d’un titre.
Bien au contraire.
L’Homme d’Eglise est, à mon sens, celui qui fait prendre conscience, celui qui dévoile la réalité de l’etre.
Je crois très fortement que l’Homme est par essence vertueux car Dieu est vertueux, parfait, et dans chaque corps, qu’ils soient animés ou non.
Le clerc est donc celui qui fait tendre l’âme vers cette vertu sous jacente.

Je n’occulte pas le pêché, le mal et l’inhumanité.
L’Homme est parfois déraisonnable, il a souvent peur ; peur de ne plus être.
C’est encore à l’Eglise de lui faire prendre conscience de l’immortalité de son âme.

En résumé le clerc n’est pas celui qui fait naitre dans l’esprit des fideles le « Il a raison » mais bien le « Je le savais ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
forth_with

avatar

Nombre de messages : 2772
Age : 31
Localisation : Sous le saule pleureur
Date d'inscription : 09/11/2007

Caractéristiques
Charisme:
249/255  (249/255)
Force:
230/255  (230/255)
Armes: Bouclier Bouclier

MessageSujet: Re: Rencontre avec Astate   Jeu 9 Juin - 0:05

Surpris quand l'homme se dit spinoziste, Forth eu un léger recul.

Me dites pas donc que vous suivez ces enfants dénaturant la parole du Très-Haut tout de même ? L'expression n'est pas anodine j'espère que ce n'est pas cela.

[HRP]Les spinozistes sont l'une des religions dans les Rrs.[/HRP]

Toutefois il poursuivit tout de même la conversation restant tout de même surpris et donna des feuilles de poirier qu'il avait à l'homme. Puis se mit à l'écouter. Ceci fait très calmement répondit.

J'ai une légère difficulté mais certainement seulement sémantique à comprendre votre idée de ne pas persuader mais faire entendre raison. Celui qui fait entendre raison est l'incarnation de la raison. Certes bien sûr comme tout homme un clerc peut se tromper mais c'est tout de même une autorité morale. Par exemple concevez vous comme impossible qu'un clerc ordonne quelque chose?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astate



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 07/06/2011

Caractéristiques
Charisme:
60/255  (60/255)
Force:
65/255  (65/255)
Armes: Bâton & Bouclier Bâton & Bouclier

MessageSujet: Re: Rencontre avec Astate   Jeu 9 Juin - 9:34

((Depuis quand le Spinozisme est il une religion? Il y a plusieurs religions dans les RR?

Ne vous méprenez pas.

Je soulignais juste le fait que la démarche de démontrer, de prouver, de persuader est plus saine dans les textes de Spinoza, de Descartes que dans ceux des Sophistes.
Car quoi, les Sophistes – d’après ce que j’en ai entendu parler – s’intéressent plus à la sémantique, à la rhétorique qu’à la réalité intrinsèque des choses. Ils ne démontrent pas ils persuadent.
Il ne serait alors pour eux pas infondé de relier des choses par amalgame voir pire, par tromperie.


Remerciant et prenant les feuilles de poirier, puis allumant sa pipe.

Répondant à l’évêque.


Je regrette de ne pas avoir été assez clair.

J’entends par persuader, l’action extérieure de modeler un esprit. Ceci étant indépendant de toutes fluctuations morales. Certaines personnes sont capables de persuader autrui en le guidant vers une vie pécheresse.
J’entends par faire entendre raison, l’action interne d’une prise de conscience vers la Raison, vers ce qui est bon. Donc vers Dieu, Dieu qui est en toutes personnes.
Le Diable persuade, convint. Dieu fait entendre ce qui doit être, car c'est.

Je conçois bien que concrètement ces deux démarches sont similaires ; je voulais cependant souligner l’idée que j’ai du rôle de l’Homme d’Eglise : faire rayonner l’individu par la parole du Divin et non le calfeutrer de concepts qui pourraient dépasser son entendement.


* Tirant une latte *

Le travail de l’Homme d’Eglise est de diffuser la parole de Dieu.
Le Tout-Puissant a posé des lois, des règles immuables.
Le role du clerc est alors de les transmettre, de les expliquer –dans la mesure où ceci est possible- et de faire en sorte qu’elles soient respectées.
Le clerc doit alors ordonner ce qui a été ordonné par Dieu, ou ce qui permettrait de suivre la morale vertueuse.
Donc non, je ne conçois pas comme impossible qu’un clerc ordonne quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
forth_with

avatar

Nombre de messages : 2772
Age : 31
Localisation : Sous le saule pleureur
Date d'inscription : 09/11/2007

Caractéristiques
Charisme:
249/255  (249/255)
Force:
230/255  (230/255)
Armes: Bouclier Bouclier

MessageSujet: Re: Rencontre avec Astate   Jeu 9 Juin - 20:26

Plutôt d'accord avec ce qu'il avait dit le jeune évêque ne trouva rien à redire. Toutefois un point autre le chagrina.

Mon Fils je vous trouve plutôt intéressant réfléchi et je pense que vous êtes aussi investi par une certaine volonté. Toutefois quelque chose me chagrine. Il s'agit d'un prêche que vous avez fait récemment. Mais je pense qu'il provient beaucoup d'une méconnaissance de l'affaire. Celui où vous souteniez fortement messire Rouletabille. Je vais donc essayer de vous faire comprendre tout les ressorts de cette histoire et ensuite nous pourrons discuter.

Il s'avère que Rouletabille avait suivi une pastorale, ainsi qu'une licence en théologie sous ma direction et que personnellement j'avais commencé à fait confiance en ce jeune homme, sachant qu'en plus je souhaitais vivement trouver quelqu'un pour s'occuper de la paroisse de La Rochelle bien en peine. Ne pouvant effectuer la cérémonie de suite je ne l'ai ni baptisé ni fait diacre mais je l'ai nommé en attendant sacristain afin qu'il s'occupe de l'église de La Rochelle et qu'il gère l'enseignement de la foi.

Il s'avère que l'homme a commis certaines choses. Tout d'abord dans sa mission de sacristain. Il s'est présenté dans la candidature à l'élection de la mairie de La Rochelle. En soit je n'ai rien contre bien au contraire. Mais il ne m'a ni prévenu, ni même demandé mon opinion. Puis lors de cette élection il a été prêché très parole très indignantes, critiquant cela passait encore mais quasiment insultant le Comte Datan à ce moment. Il utilisait en somme ses prêches pour se faire élire. Loin de se calmer il a répété cet acte à plusieurs reprises. Il a aussi fait une messe alors qu'il n'en avait pas le droit et pratiquer une confession. Toujours en étant ni baptisé et encore moins clerc. Enfin dans son comportement personnel il s'est montré peu exemplaire, très avenant pour ne pas dire pressant avec les femmes, grossier, insultant et n'écoutant jamais mes conseils.

C'est en quelque sorte l'âme en peine que j'ai dû prendre le choix de le révoquer. Et qui plus est je réfléchit aujourd'hui à le traduire devant l'officialité épiscopal.

Cet épisode relève une double leçon. Si je demande à mes clercs ou à ceux qui servent l’Église une exemplarité importante et une obéissance je ne la conçois que dans leur autonomie aussi. Je suis le représentant de l’Église en ce diocèse. Mais vous peut être demain mais déjà d'autres que vous le sont dans la paroisse ou le lieu dont ils s'occupent. Ils doivent donc faire preuve d'esprit d'initiative tout en acceptant mon autorité et surtout en conservant la dignité de la fonction. Je ne refuse nullement qu'on vienne me voir et me qu'on me dise que l'on est pas d'accord sur quelque chose et qu'on me propose une solution autre. J'écouterais la personne et peut être même je changerais d'avis mais évidemment cela ne doit pas se passer en public. Les paroissiens ne comprendraient pas que les autorités de l’Église disent un jour noir et le lendemain blanc. J'ai toujours considéré que pour gérer un diocèse et même en règle générale pour bien œuvrer il fallait faire preuve d'autorité mais aussi de justice et d'écoute.

Cela dit et posé que pensez vous, vous personnellement?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astate



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 07/06/2011

Caractéristiques
Charisme:
60/255  (60/255)
Force:
65/255  (65/255)
Armes: Bâton & Bouclier Bâton & Bouclier

MessageSujet: Re: Rencontre avec Astate   Jeu 9 Juin - 23:16

Apres ce riche monologue Astate se tut.
Il tira sur sa pipe, fit doucement sortir la fumée, les yeux perdus au loin.
Il tira sur sa pipe de nouveau, refit doucement sortir la fumée, gardant les yeux au loin.
Une troisième fois, il tira sur sa pipe. Mais là s’étouffa, reprenant conscience de la lenteur de la scène et du regard de l’évêque.

Il expliqua :


Je dois avouer que je m’étonnais que vous n’eussiez encore abordé le sujet.
Je dois exposer les raisons qui ont conduites à réaliser ce prêche.
Elles sont au nombre de deux.

Tout d’abord un péché d’envie.
Un jour, en me réveillant, je me suis senti comme porté d’un courage, d’une bravoure.
Je voulais, moi humble habitant de la rochelle, rencontrer le monde, rencontrer Dieu.
Je voulais aider et conseiller mon prochain en criant ma joie.
Je me suis ensuite rendu compte que crier, être abusément spontané n’étaient sans doute pas prudent.
Un écrivain, peut etre antique, disait :

Citant l’auteur ((Nicolas BOILEAU)) :

« Hâtez-vous lentement, et sans perdre courage,
Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage,
Polissez-le sans cesse, et le repolissez,
Ajoutez quelquefois, et souvent effacez »

J’ai alors vu qu’il fallait atténuer ses premières ardeurs et, laisser murir une analyse plus globale de la situation.

Etrangement ceci en vient à la seconde raison.
Je dois d’abord poser les choses suivantes :
En occultant les choses qui se sont produites récemment à La Rochelle, je porte tant dans mon cœur le maire Azazello que, rouletabille.
En effet, tous deux m’ont aidés, m’ont conseillés dés lors que je faisais appelle à eux.
D’un point de vu plus général, plus sociétal, les deux ont, à leur manière, contribués à faire fleurir La Rochelle.
Azazello a redonné de l’ordre au marché, fournit du travail à bon nombre et a redonné un élan aux activités telles que les loisirs, les festivités : les rencontres peut être tout simplement.
Rouletabille quant à lui, a bien fait son boulot de sacristain : les portes étaient ouvertes, l’herbe entretenue et l’église accessible. Pour ma part, il a toujours été d’une agréable compagnie.

Lors de sa première candidature aux élections, j’ai soutenu Rouletabille. Un homme d’Eglise maire ? Je ne peux que trouver ça formidable.
Lors de sa dernière candidature, je l’ai encore soutenu. Un homme d’Eglise avec une volonté telle ? Je ne peux que trouver ça formidable !

Concernant l’utilisation des prêches, je ne trouve pas ceci aberrant dans le sens où :
->Les prêches servent – dans le cas où le prêcheur est un homme d’Eglise – à répandre la parole de Dieu.
->La parole de Dieu donne le « bon » aux hommes.
->J’ai l’intime conviction que Rouletabille vivait ce qu’il prêchait d’une part et d’autre part pensait que ceci était la meilleure solution pour les habitants de La Rochelle.
En certaines mesures, vouloir être maire c’est vouloir faciliter, aider et protéger les gens.
->Le prêche, alors posé comme instrument donnant de l’espoir, du « bon » aux gens, est un attribut logique que doit utiliser l’Homme d’Eglise pour aider son prochain.
Comment mieux les aider qu’en les protégeant des famines causant tant de pertes, de l’insalubrité engendrant tant de maux, de l’ennuie entrainant tant de délinquance, qu’en devenant maire d’une ville et en alertant les habitants des déguisements et desseins du malin.

La chose est qu’Azazello n’est pas le malin et, lui aussi, à sa manière, redonne de la vie à une ville qui un temps fut mourante.

Je me permets de ne pas m’étendre sur le fait de la nécessité d’obéir à un code hiérarchique et de coutumes. Nous ne sommes pas des barbares ou des païens !
Si chaque partie du monde ne faisait que ce qui bon lui semblait, je vous parie qu’allumer un cierge ne serait pas chose aisée !

Le prêche de Rouletabille partait d’un bon sentiment.
Cependant, par manque de données, ou, rendu infirme, il a pointé du doigt une personne innocente, et tenu envers elle des propos inacceptables.
N’ayant pas souvenir de ceux adressés au Comte Datan, je ne m’exprimerai pas sur ces derniers.

Je me permets de vous remémorer mon prêche.

Aucunement – si mes souvenirs sont justes, mais je sais qu’ils le sont – je ne prends partie sur la légitimité d’Azazello. C’est une personne que je respecte ; plus que cela, que j’aime.
Dans le sens platonicien du terme évidement !

Au contraire, mon prêche expliquait tout simplement mon point de vu sur la liberté d’expression qui ne doit pas être sanctionnée.

Je conçois certes avoir en partie soutenu Rouletabille.
Mais vous comme moi savons que Rouletabille est un homme bien, vous semblez le souligner d’ailleurs dans les décisions à contre cœur prises en cette situation.
Je ne voulais pas qu’on brule l’homme pour une de ses erreurs, aussi épineuses soient elles.
J’ai crié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
forth_with

avatar

Nombre de messages : 2772
Age : 31
Localisation : Sous le saule pleureur
Date d'inscription : 09/11/2007

Caractéristiques
Charisme:
249/255  (249/255)
Force:
230/255  (230/255)
Armes: Bouclier Bouclier

MessageSujet: Re: Rencontre avec Astate   Ven 10 Juin - 16:49

D'un signe de la main Forth With signifia la tranquillité qu'il avait à l'égard de la chose et lui dit.

Je ne cherchais qu'à expliquer la chose et à mettre les points sur les i. Je comprends tout à fait votre positionnement mais je préférais vous éclairer sur la réalité des évènements. Certes l'homme est peut-être d'une nature bonne mais quelqu'un qui a dérivé, qui a fauté se doit d'assumer la conséquence de ses actes. Conséquence qui ne peut survenir que dans une justice réelle et sérieuse je vous l'accorde.

Bien ceci étant dit je vous propose tout d'abord un enseignement religieux. Je suppose que vous n'êtes ni baptisé et donc qu'en conséquence que vous n'avez pas suivi de pastorale?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astate



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 07/06/2011

Caractéristiques
Charisme:
60/255  (60/255)
Force:
65/255  (65/255)
Armes: Bâton & Bouclier Bâton & Bouclier

MessageSujet: Re: Rencontre avec Astate   Ven 10 Juin - 17:04

* géné * Certes non.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
forth_with

avatar

Nombre de messages : 2772
Age : 31
Localisation : Sous le saule pleureur
Date d'inscription : 09/11/2007

Caractéristiques
Charisme:
249/255  (249/255)
Force:
230/255  (230/255)
Armes: Bouclier Bouclier

MessageSujet: Re: Rencontre avec Astate   Ven 10 Juin - 18:00

Souriant au jeune homme.

Il n'y aucun problème à cela nous avons tous commencé en étant ignorant. Nous ne sommes pas né avec la connaissance déjà toute faite en nous. Je vous propose donc de suivre pour commencer une pastorale afin de vous instruire. Par la suite nous verrons bien comment cela se dessinera. D'accord?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astate



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 07/06/2011

Caractéristiques
Charisme:
60/255  (60/255)
Force:
65/255  (65/255)
Armes: Bâton & Bouclier Bâton & Bouclier

MessageSujet: Re: Rencontre avec Astate   Ven 10 Juin - 18:16

Évidement,

Je suis là pour ça : pour m'instruire et grandir, et un jour espérer diffuser la parole du Divin!




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
forth_with

avatar

Nombre de messages : 2772
Age : 31
Localisation : Sous le saule pleureur
Date d'inscription : 09/11/2007

Caractéristiques
Charisme:
249/255  (249/255)
Force:
230/255  (230/255)
Armes: Bouclier Bouclier

MessageSujet: Re: Rencontre avec Astate   Ven 10 Juin - 22:15

Plutôt d'accord avec lui Forth approuva le jeune homme.

Ma Foy cela est donc décidé. Avez vous d'autres questions, interrogations qui peuvent vous venir désormais?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astate



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 07/06/2011

Caractéristiques
Charisme:
60/255  (60/255)
Force:
65/255  (65/255)
Armes: Bâton & Bouclier Bâton & Bouclier

MessageSujet: Re: Rencontre avec Astate   Sam 11 Juin - 12:41

Je dois bien avouer que nos échanges ont été assez limpides.

Pour l'instant j'ai l'esprit clair. Les questions viendront naturellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
forth_with

avatar

Nombre de messages : 2772
Age : 31
Localisation : Sous le saule pleureur
Date d'inscription : 09/11/2007

Caractéristiques
Charisme:
249/255  (249/255)
Force:
230/255  (230/255)
Armes: Bouclier Bouclier

MessageSujet: Re: Rencontre avec Astate   Sam 11 Juin - 22:02

Comprenant.

Bien dans ce cas je vous propose d'ouvrir une cellule et nous nous retrouverons là pour poursuivre par l'enseignement de la pastorale. Qu'en dites vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astate



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 07/06/2011

Caractéristiques
Charisme:
60/255  (60/255)
Force:
65/255  (65/255)
Armes: Bâton & Bouclier Bâton & Bouclier

MessageSujet: Re: Rencontre avec Astate   Dim 12 Juin - 11:56

* Nettoyant sa pipe *

Soit, je vous suis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
forth_with

avatar

Nombre de messages : 2772
Age : 31
Localisation : Sous le saule pleureur
Date d'inscription : 09/11/2007

Caractéristiques
Charisme:
249/255  (249/255)
Force:
230/255  (230/255)
Armes: Bouclier Bouclier

MessageSujet: Re: Rencontre avec Astate   Lun 13 Juin - 17:10

Souriant.

Et bien je vous transmets la clé de votre cellule. On se retrouve là-bas vous êtes d'accord?

Clé d'Astate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre avec Astate   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre avec Astate
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» couper Queu avec un marteau
» Jouer avec une sauvegarde d'un autre PC
» Tutorial: Bien débuter avec Photoshop
» Druide, quelle couleurs de peau va avec quelle couleurs ?
» rois des tombes avec bretos et ogre contre des elfes noires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archevêché Métropolitain de Bordeaux :: Diocèse de Poitiers :: Palais Episcopal de Poitiers :: Bureau de l'Evêque-
Sauter vers: